Robert Stevenson.

, par

Robert Edward Stevenson est né le 31 mars 1905 à Buxton (Angleterre) et est décédé le 30 avril 1986 à Santa Barbara (Californie).

robert stevenson réalisateur director disney

Sa jeunesse.

Robert Stevenson a étudié à la Shrewsbury School puis à St John’s College de Cambridge. Sa carrière universitaire est bien remplie en remportant des prix pour l’aéronautique et des diplômes en sciences mécaniques.

Il a également été président de club et rédacteur en chef d’un magazine étudiant. Stevenson a aussi fait des recherches en psychologie avant de venir président de la Cambridge Union Society.

Sa carrière de réalisateur.

Après avoir été assistant du producteur Michael Balcon, il devient scénariste et fut à l’oeuvre sur Balaclava (1928) et Night in Montmartre (1931) entre autres.

En 1932, Robert Stevenson réalise son premier film avec la comédie musicale Happy Ever After. Il continue à réaliser plusieurs films dans les années 1930 dont Marie Tudor (1936), Cerveaux de rechange (1936) et Jack of All Trades (1936).

Dans les années 1940, Stevenson part en Californie pour travailler à Hollywood. Il réalise ainsi Tom Brown : étudiant (1940), Back Street (1941), Jeanne de Paris (1942) ou encore La femme déshonorée (1947).

Il va également réaliser des productions pour la télévision.

Réalisateur pour Disney.

En 1956, Robert Stevenson part travailler pour Disney où il va réaliser de nombreux films dont le culte Mary Poppins dont il reçoit une nomination pour l’Oscar du meilleur réalisateur. Il réalise aussi quelques épisodes de la série Zorro.

Il fera 19 films pour les studios : Johnny Tremain (1957), Fidèle vagabond (1957), Darby O’Gill et les farfadets (1959), L’enlèvement de David Balfour (1960), Monte là-d’ssus (1961), Les enfants du capitaine Grant (1962), Après lui, le déluge (1963), Les mésaventures de Merlin Jones (1964), Mary Poppins (1964), Un neveu studieux (1965), L’espion aux pattes de velours (1965), La gnome-mobile (1967), Le fantôme de Barbe-Noire (1968), Un amour de Coccinelle (1968), L’apprentie sorcière (1971), L’île sur le toit du monde (1974), Le nouvel amour de Coccinelle (1974), Objectif lotus (1975) et Un candidat au poil (1976).

Robert Stevenson arrête sa collaboration avec le studio en 1976 après 20 ans de travail pour la maison de Mickey.

Sa vie privée.

Robert Stevenson épouse Cecilie L Leslie en 1929 mais ils se séparent en 1934. 

Il épouse ensuite Anna Lee en 1934. De cette union donnera deux enfants : Venetia et Caroline. Le couple se sépare en 1944.

Il épouse par la suite Frances Howard en 1944 avec qui il aura pour enfant Hugh Howard jusqu’à ce qu’ils divorcent.

En 1963, Stevenson s’est marié à Ursula Henderson.

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney