amazon disney

Affiche poster enfants capitaine grant search Castaways disney

Fiche technique.

Réalisateur : Robert Stevenson.
Scénariste : Lowell S. Hawley.
Producteur : Hugh Attwooll.
Compositeur : William Alwyn.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Première USA : 19 décembre 1962.
Sortie USA : 21 décembre 1962.
Sortie française : 27 novembre 1963.
Titre original : In Search of the Castaways.
Durée : 1h38.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 21,7 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 764 925 entrées.

Résumé.

Les enfants Mary et Robert Grant sont sans nouvelles de leur père porté disparu en mer. Un jour, un professeur de français, Jacques Paganel, s’adresse à eux en leur disant qu’il a trouvé une bouteille à la mer avec un message de leur père. Ensemble, ils vont essayer de retrouver le Capitaine Grant.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Jacques Paganel : Maurice Chevalier (VF : Lui-même).
Mary Grant : Hayley Mills (VF : Inconnue).
Robert Grant : Keith Hamshere (VF : Inconnue).
Thomas Ayerton : George Sanders (VF : Jacques Harden).
Lord Glenarvan : Wilfrid Hyde-White (VF : Jean Ozenne).
John Glenarvan : Michael Anderson Jr (VF : Yves-Marie Maurin).
Capitaine Grant : Jack Gwillim (VF : Jacques Berthier).
Le chef indien : Antonio Cifariello (VF : Bachir Touré).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Les enfants du Capitaine Grant est l’adaptation du roman éponyme de Jules Verne publié en 1868.

C’est le troisième film du box-office américain en 1962, précédé seulement de Le jour le plus Long et de Lawrence d’Arabie.

Image enfants capitaine grant search Castaways disney

Les frères Sherman ont composé les chansons du film.

Notre critique de Les enfants du Capitaine Grant.

Après avoir adapté le roman de Jules Verne avec 20 000 lieues sous les mers, Disney remet ça avec un autre roman de l’auteur.

Le rendu est aussi brouillon que dénaturant l’oeuvre du romancier. On est beaucoup trop dans l’humour, beaucoup trop dans des scènes grotesques (la descente de la montagne sur un rocher)… Le film n’a rien d’une aventure et on a plutôt l’impression que les scénaristes ont enchaîné des séquences mais sans trop savoir comment les relier entre elles. On ne rentre pas assez dans l’histoire de ces deux enfants qui recherchent leur père disparu. Les émotions sont survolées et gâche le sujet même du film. La romance est à peu près bien gérée mais colle avec l’époque.

Image enfants capitaine grant search Castaways disney

Heureusement que les acteurs relèvent le niveau à commencer par Hayley Mills toujours aussi excellente malgré son jeune âge. Elle forme un bon binôme avec Maurice Chevalier, le “frenchy” de la production qui offre une belle interprétation. Les autres sont du même niveau et permettent d’apporter un plus que l’histoire n’a pas.

Les enfants du Capitaine Grant n’offre pas vraiment un grand dépaysement tant on ressent le tournage en studio avec les faux décors qui sont par moment trop grossiers (même si impressionnants pour l’époque).

Image enfants capitaine grant search Castaways disney

Enfin, parlons de la bande originale. Car oui, Disney a voulu mettre sa touche traditionnelle en ajoutant des chansons. Déjà qu’elles ne sont pas remarquables et pas toujours bien interprétées, c’est surtout le côté “déconnexion” qui surprend. A quoi ça sert ? Cela fait beaucoup trop Disney alors que ce n’était pas l’essence du roman.

Les enfants du Capitaine Grant est donc plus Disney que Jules Verne. Dommage car le sujet initial était suffisamment intriguant mais il n’est que trop sous-exploité.