amazon disney

Affiche poster après lui déluge son flubber disney

Fiche technique.

Réalisateur : Robert Stevenson.
Scénaristes : Don DaGradi et Bill Walsh.
Producteurs : Walt Disney, Ron Miller et Bill Walsh.
Compositeur : George Bruns.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 18 janvier 1963.
Sortie française : 31 octobre 1964.
Titre original : Son of Flubber.
Durée : 1h40.
Budget : 2 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 22,1 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Ned Brainard n’est pas aussi riche qu’il l’espérait et il a perdu le Plaxmol. Il espère que sa nouvelle invention permettant de contrôler la météo lui sera plus profitable. Mais il doit faire face au retour d’une ancienne amie et de la jalousie de sa femme, alors que Biff développe un nouveau Plaxmol.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Ned Brainard : Fred MacMurray (VF : Claude Peran).
Elizabeth “Betsy” Brainard : Nancy Olson (VF : Nelly Benedetti).
Alonzo P. Hawk : Keenan Wynn (VF : Jean-Henri Chambois).
Biff Hawk : Tommy Kirk (VF : Inconnue).
Shelby Ashton : Elliott Reid (VF : Jacques Thébault).
Désirée de la Roche : Joanna Moore (VF : Michelle Bardollet).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Après lui, le déluge est la suite de Monte là-d’ssus (1961). C’est la première fois que les studios Disney font une suite à un long-métrage. Ils reprennent certaines scènes similaires et usent des mêmes effets spéciaux. Le film est tourné en noir et blanc.

La scène du match de foot fut tournée en intérieur dans les studios Disney. Une partie du terrain et des gradins fut reconstruite. Le public est en réalité des peintures sur un mur.

Image après lui déluge son flubber disney

Un partenariat fut établit entre Hasbro et Disney afin de réaliser un produit dérivé du Plaxmol. Cependant, un effet secondaire dû à un ingrédient inconnu obligea le fabricant à rappeler ses différents produits face à des parents en colère de voir leurs enfants avoir des allergies.

Notre critique de Après lui, le déluge.

Une première pour Disney de faire une suite à un film, est-ce que ce second opus est mérité ?

Image après lui déluge son flubber disney

C’est à se demander ce que les scénaristes ont fait ici. L’histoire n’est qu’un enchaînement de séquences aux multiples intrigues qui ne sont que survolées avec un fil conducteur tellement décousu qu’au final on s’y perd. On ne rit pas, les situations sont inintéressantes, on ne s’attache à rien et jamais on ne rentre dans l’histoire. Chaque intrigue semble être là pour combler le vide global et pour faire durer le film. Au final, ça ne donne rien de consistant. Surtout qu’autant l’invention du Plaxmol était amusante, autant ici son invention de contrôler la météo ne sert à rien.

Image après lui déluge son flubber disney

Les personnages sont aussi effacés que le scénario. Brainard n’apporte aucune émotion et son acteur est inexpressif. Sa femme, jouée par Nancy Olson, offre une meilleure partition heureusement. Le jeune Biff sert de bouche-trou pour une intrigue où il faut rappeler que le Plaxmol est toujours présent.

Après lui, le déluge est donc une suite ratée mais surtout totalement bancable. Un déluge en fait.