amazon disney

Affiche Poster objectif lotus dinosaur missing disney

Fiche technique.

Réalisateur : Robert Stevenson.
Scénariste : Bill Walsh.
Producteur : Bill Walsh.
Compositeur : Ron Goodwin.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 9 juillet 1975.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : One of Our Dinosaurs Is Missing.
Durée : 1h40.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 5,5 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

De retour de Chine, Lord Southmere est un agent secret britannique qui détient un microfilm sur le projet Lotus X. Poursuivi par des chinois dirigé par Hnup Wan, il le cache dans un squelette de dinosaure. Des nounous anglaises ont pour objectif de retrouver le microfilm.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Hnup Wan : Peter Ustinov (VF : Philippe Dumat).
Lord Southmere : Derek Nimmo (VF : Inconnue).
Hettie : Helen Hayes (VF : Inconnue).
Haines : Hugh Burden (VF : Inconnue).
Fan Choy : Bernard Bresslaw (VF : Inconnue).
Emily : Joan Sims (VF : Inconnue).
Susan : Natasha Pyne (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Objectif Lotus est inspiré du roman de Robert Forrest Webb et David Eliades (connu sous le pseudonyme de David Forrest) The Great Dinosaur Robbery. Disney a décidé de s’adresser à un public beaucoup plus jeune et donc d’ajouter énormément d’humour alors que le roman d’origine est plus adulte. De plus, l’histoire est déplacée de New York à Londres.

Image objectif lotus dinosaur missing disney

Le tournage s’est déroulé en Angleterre et dans les studios de Pinewood.

Le squelette du diplodocus a été réutilisé dans Star Wars : Episode IV – Un nouvel espoir.

Notre critique de Objectif Lotus.

Disney et les comédies, une grande histoire d’amour. C’est à nouveau le cas avec ce film.

Sauf que quand on dit comédie, on est censé rire ou sourire au moins, pas assister un désastre scénaristique dont les gags sont tout droit sortis des cartoons pour enfant sauf qu’ici ils ne fonctionnent pas. De plus, le film accumule les caricatures et les clichés : les chinois sont des ninjas qui cassent des pierres en deux, les nounous anglaises arrêtent les recherches pour boire du thé à l’heure prévue… On s’ennuie ferme tout du long tant l’humour est raté et qu’en plus l’histoire n’est pas captivante. Le pire du pire vient surtout à la fin lors de la révélation du contenu du microfilm. Tout ça pour ça ?

Image objectif lotus dinosaur missing disney

Ne parlons même pas de la performance pathétique du casting d’Objectif Lotus. A l’exception des nounous qui s’en sortent très bien (mention spéciale à Helen Hayes) et qui sont attachantes, les enfants sont insupportables et l’agent anglais (Derek Nimmo) a dû raté les cours de théâtre. Mais en fait, dans le pire de la caricature du cliché de l’horreur de ce film, nous avons droit aux faux chinois joués par des américains à qui ont a demandé de plisser les yeux tout du long. Aucune crédibilité et Peter Ustinov, qui avait cartonné dans Le fantôme de Barbe Noire, nous propose ici une performance pathétique.

Image objectif lotus dinosaur missing disney

Il faut dire un mot sur le doublage français du film. C’est quoi cette mascarade ? Afin d’amplifier le cliché, les voix virent vers les aigus avec un accent afin d’imiter celui chinois. Quand en plus le méchant principal a pour voix française celle qui fait Balthazar Picsou, reprenant ainsi toutes ses mimiques, on ne peut s’empêcher de voir le canard mais avec les yeux bridés.

Objectif Lotus a sûrement eu pour objectif de faire rire mais on cherche encore où. Au contraire, on a envie de pleurer de voir que Disney peut faire aussi bien du meilleur comme du pire.