amazon disney

Affiche Poster fidèle vagabond old yeller disney

Fiche technique.

Réalisateur : Robert Stevenson.
Scénariste : Fred Gipson et William Tunberg.
Producteur : Bill Anderson.
Compositeur : Oliver Wallace.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Inconnu.
Sortie USA : 25 décembre 1957.
Sortie française : 10 mars 1959.
Titre original : Old Yeller.
Durée : 1h23.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 8 millions de dollars
Entrées françaises : 993 000 entrées.

Résumé.

Au Texas, dans les années 1860, Travis trouve un chien errant dans la ferme de ses parents. Alors qu’il veut s’en débarrasser à cause des dégâts qu’il a causé, il va finir par s’attacher à lui et le nomme Vagabond le jour où le chien sauve la vie de son petit frère.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Travis Coates : Tommy Kirk (VF : Inconnue).
Katie Coates : Dorothy McGuire (VF : Inconnue).
Arliss Coates: Kevin Corcoran (VF : Inconnue).
Jim Coates : Fess Parker (VF : Inconnue).
Burn Sanderson : Chuck Connors (VF : Inconnue).
Bud Searcy : Jeff York (VF : Inconnue).
Lisbeth Searcy : Beverly Washburn (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Fidèle vagabond est l’adaptation du roman Sam Chien du Texas (Savage Sam en version originale) de Fred Gipson publié en 1956.

L’idée du film vient du producteur Bill Anderson qui aura mis du temps à convaincre Walt Disney d’acheter les droits d’adaptation du roman alors que la MGM, studios concurrents, étaient déjà intéressés.

Image fidèle vagabond old yeller disney

Le chien s’appelle en réalité Spike. Ce devait être un chien de race Bluetick coonhound mais le réalisateur n’était pas convaincu par la personnalité du chien et opta pour celle d’un Labrador. Walt Disney proposa le choix à sa femme qui choisit le second choix.

Le conflit entre Vagabond et un loup est en fait un combat entre deux chiens muselés. Le loup est en réalité un berger allemand maquillé.

Image fidèle vagabond old yeller disney

Les grognements de Vagabond ont été utilisés dans quelques scènes de La Belle et le Clochard.

Fidèle vagabond aura pour suite Sam l’intrépide.

Le tournage s’est déroulé en Californie même si l’intrigue du film se passe au Texas.

Image fidèle vagabond old yeller disney

Notre critique de Fidèle vagabond.

La recette habituelle de Disney est à nouveau à l’ordre du jour dans ce film : un enfant et un chien. Et pourtant…

Disons le dès le début : l’histoire est superbe. Très émouvante, très touchante, elle ne peut laisser insensible les propriétaires d’animaux. Le film tient bien en haleine sur la relation entre Vagabond et Travis. Le long-métrage ne dispose pas d’humour et se veut sérieux du début à la fin. Cependant, malgré le premier abord assez jovial, ce film n’est pas destiné por les plus jeunes. En effet, en plus de voir des scènes de combat entre le chien et d’autres animaux (de manière assez brutale qui plus est), la dernière partie du film montre la dure réalité de cette époque et se conclut par un pseudo “happy end”.

Image fidèle vagabond old yeller disney

Le long-métrage est servi par un casting impeccable (même si Dorothy McGuire, qui joue Katie, pourrait éviter de sourire de manière si forcée). Fidèle Vagabond tourne autour principalement de trois personnages. Katie justement joue une mère aimante mais qui doit aussi veiller à la sécurité de ses enfants et gérer les tâches courantes en l’absence de son mari. Travis est aussi bien construit qu’évolutif, faisant de lui un personnage attachant et parfaitement interprété par Tommy Kirk, une révélation ! Enfin, Arliss est peut-être l’unique défaut du film : c’est une véritable tête à claques ! Peu importe ce qu’il fait, il est insupportable. Quant à la présence de Fess Parker, il n’est présent qu’à peine dix minutes dans le film même si une de ses scènes vers la fin du film est sublime.

Image fidèle vagabond old yeller disney

La réalisation de Robert Stevenson est excellente, nous offrant de très beaux plans visuels mais aussi en donnant un rythme prenant, des émotions et des tensions quand il faut. Dommage pour la chanson d’introduction et de conclusion qui n’a vraiment pas sa place et fait trop la touche “Disney”.

Fidèle Vagabond est donc un film risqué mais hautement payant !