amazon disney

Disney affiche nouveaux heros

Fiche technique.

Réalisateur : Don Hall.
Scénaristes : Don Hall et Jordan Roberts.
Producteurs : Roy Conli, John Lasseter et Kristina Reed.
Compositeur : Henry Jackman.
Société de production : Walt Disney Animation Studios et Walt Disney Pictures.
Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures.
Sortie USA : 7 Novembre 2014.
Sortie française : 11 Février 2015.
Titre original : Big Hero 6.
Durée : 1h42.
Budget : 165 millions de dollars.
Recette mondiale : 657,8 millions de dollars.
Recette USA : 222,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 635 482 entrées.

Résumé.

Hiro Hamada est un virtuose de la robotique. Alors que sa nouvelle invention vient d'être dérobée par un mystérieux homme masqué, il va s'entourer du robot soigneur Baymax et de ses amis, transformés par ses soins en super-héros, pour tenter de récupérer son bien et découvrir ainsi l'identité et les motivations de celui qui se cache derrière ce sombre costume.

Univers.

Achats.

Casting.

Hiro Hamada : Ryan Potter (VF : Maxime Baudouin).
Baymax : Scott Adsit (VF : Kyan Khojandi).
Honey Lemon : Génesis Rodríguez. (VF : Élisabeth Ventura).
Wasabi : Damon Wayans Jr.. (VF : Jean-Baptiste Anoumon).
Fred : T. J. Miller. (VF : Donald Reignoux).
GoGo Tomago : Jamie Chung. (VF : Céline Ronté).
Alistair Krei : Alan Tudyk (VF : Bernard Lanneau).
Professeur Callaghan : James Cromwell (VF : Pierre Dourlens).
Tadashi Hamada : Daniel Henney (VF : Damien Ferrette).

Images.

A venir.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Les Nouveaux Héros s'inspire du comics Marvel : "Big Hero 6". Pour des besoins scénaristiques et de droits d'auteur, des noms, des lieux ou des situations ont été modifiés.

90 animateurs ont travaillé durant deux ans sur ce film.

La ville de San Fransokyo est un mélange esthétique et futuriste de Tokyo et de San Francisco. Elle comporte 83 000 immeubles, 100 000 véhicules, 700 personnages et 250 000 arbres grâce à deux nouveaux programmes : Denizen et Hyperion.

Deux personnages importants du comics, Silver Samurai et Sunfire, ne sont pas présents ici car ils sont affiliés à la franchise X-Men et donc à 20th Century Fox.

Stan Lee apparaît dans tous les films Marvel. C'est également le cas ici dans une photographie sur un mur de la maison de Fred.

Notre critique de Les nouveaux héros.

Voici un défi qui n'est pas des plus facile à relever ! En passant derrière le phénomène international qu'est La Reine des Neiges, Les nouveaux Héros portent avec eux le lourd fardeau d'un succès à renouveler. Après les sœurs d'Arendelle, il est grand temps maintenant de découvrir ce que nous réservent les frères Hamada !

Illustration Les nouveaux héros Disney

Autant le dire tout de suite, Les Nouveaux Héros ont dans leurs costumes de super-atouts pour relever la mission qui leur incombe. Et ce premier avantage vient tout naturellement du travail effectué sur les décors.

Fini l'époque où Disney souffrait de la comparaison avec Pixar, aujourd'hui, et depuis quelques années maintenant, la firme aux grandes oreilles joue désormais dans la cour des grands et propose, avec son nouveau long-métrage d'animation, un bel aperçu de tout leur savoir-faire.

Illustration Les nouveaux héros Disney

San Fransokyo, la ville où se déroule l'histoire, en est d'ailleurs un bel exemple. Coloré, animé et vivante, elle est un mix parfait entre les deux villes que sont Tokyo et San Francisco et propose ainsi un charme unique et une atmosphère enivrante. C'est bien simple, on a parfois l'impression de regarder un film live de super-héros ayant conservé tout le charme des graphismes du dessin animé.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Et même si le contraste entre les décors extérieurs et intérieurs de type hangars est parfois un peu trop prononcé, on ne peut que pardonner ces légers oublis face à la beauté du reste du film.

En parlant de super-héros, difficile d'ailleurs de passer à côté de ces nouveaux venus en la matière. Voici donc Hiro, Baymax, Lemon, Wasabi, Fred et Gogo. Si les quatre derniers n'ont que très peu d’intérêt pour l'histoire et seront bien vite oubliés, il n'en est cependant pas de même pour Hiro et surtout Baymax. D'ailleurs, avec ce dernier, Olaf peut aller se faire dorer la pilule au soleil, car ce robot gonflable, prêt à tout pour votre santé, est tout simplement une pure merveille.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Plus qu'attachant, il est tout simplement irrésistible. Véritable atout comique du film, avec sa démarche et sa maladresse, il ne loupera aucune occasion de vous faire rire … mais aussi pleurer.

Quant au sympathique et attachant Hiro, difficile de rester de marbre face à son histoire, même si, film de super-héros oblige, elle semble ici un peu sous-exploitée et aurait gagner en émotion en étant développé de manière plus profonde. Reste néanmoins que ce petit garçon est un protagoniste parfait pour l'histoire et saura amener avec lui petit et grand tout au long de son périple.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Son périple, c'est peut-être là le sujet qui divisera le plus l'opinion des spectateurs. En effet, il faut bien avouer que, même s'ils ont tendance à être des succès au box-office, les films de super-héros ont pour autant un univers bien particulier, aussi facile à aimer... qu'à détester !

De par son inspiration Marvel assumée, Les Nouveaux Héros partent donc avec un atout-handicap certain : celui de conquérir un public plus masculin et peut-être plus adulte, tout en risquant de délaisser les fidèles qui suivent le studio de Mickey depuis longtemps. Et il est vrai que ce 54ème grand classique d'animation tend plus à appartenir, de par son concept, au catalogue Dreamworks ou Sony Animation qu'a celui de Disney.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Mais le studio réussit pourtant à trouver, durant les trois premiers quarts du film, le juste milieu entre émotion, humour et mise en scène pour satisfaire le plus grand nombre, qu'il soit adepte ou non de ce genre d'aventures.

C'est donc la fin qui, sur ce sujet, mettre quelque peu l'histoire en porte-à-faux. Si elle sera certainement au goût des amateurs de film d'action à la sauce super-héros, elle laissera sur sa faim, de par son gigantisme et son côté trop apocalyptique et fantastique, tous ceux qui n'accrochent pas à l'univers si particulier des comics.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Au-delà de son thème quelque peu clivant, l'aventure ne propose rien de vraiment original pour un film du genre. Hiro et Baymax partent donc à la recherche d'un homme mystérieux et au but inconnu, possesseur d'une technologie de déplacement et de construction révolutionnaire inventée par le jeune héros.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Rythmé et bien mené, cette histoire plus que banale et surtout convenue pour un film de ce type arrivera cependant à satisfaire petits et grands sans pour autant réussir à surprendre totalement les aficionados de personnages en tenue moulante.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Vous l'aurez compris, mis à part sur ce dernier point, Les Nouveaux Héros mettra certainement tout le monde d'accord.

Beau, rythmé, drôle et parfois même émouvant, il manquera peut-être alors d'un titre phare à sa bande-son, qui s'avère néanmoins en totale adéquation avec son thème, pour que le film atteigne les hauts rangs des films d'animation Disney.

Illustration Les nouveaux héros Disney

Au final, et ce malgré un thème et une fin qui peuvent s’avérer déroutante pour les néophytes du genre, Les Nouveaux Héros reste donc un bon cru des studios de Mickey qui, sans réussir à faire oublier La Reine des Neiges, arrivera sûrement à poursuivre l'élan actuel de la compagnie vers un nouvel âge d'or cinématographique.



disney store
NOS NOTES ...
La note de Fabien
PARTAGER
Fabien Le Lagadec
Fondateur et rédacteur de Disney-Planet mais aussi de Pixar-Planet.Fr, ancien employé de Disneyland Paris à Toy Story Playland, j'ai 30 ans et je suis Vosgien. En plus de Pixar, passion pour le cinéma, les musiques de films, la nature, l'astronomie...