CinémaAgent Carter.

Agent Carter.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster agent carter disney marvel

Réalisateur : Louis D’Esposito.
Scénariste : Eric Pearson.
Producteur : Kevin Feige.
Compositeur : Christopher Lennertz.
Société de production : Marvel Studios.
Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures.
Sortie USA : 24 septembre 2013.
Sortie française : 30 août 2013.
Titre original : Agent Carter.
Durée : 15min.

Résumé.

A son retour de la guerre, l’agent Carter est reléguée à un rôle de secrétaire. Lorsqu’une opportunité se présente à elle, Peggy Carter doit prouver qu’elle n’est pas une simple femme sans défense mais un agent à part entière tout aussi capable qu’un homme.

Achats.

Casting.

Peggy Carter : Hayley Atwell (VF : Inconnue).
Howard Stark : Dominic Cooper (VF : Inconnue).
John Flynn : Bradley Whitford (VF : Inconnue).
Timothy Dugan : Neal McDonough (VF : Inconnue).

Images.

En savoir plus.

Agent Carter prend place quelques mois après la fin de Captain America : First Avenger.

Le court-métrage a servi de test dans l’optique d’une future série basée sur elle. La série TV Agent Carter est ainsi prévue de démarrer en fin 2015. On y assiste également aux prémices du S.H.I.E.L.D. et de la menace du Zodiac qui seront développés plus avant dans la série TV.

Notre critique de Agent Carter.

Ce court-métrage est jusqu’ici le plus sérieux de la série. Il est très bien scénarisé et illustre parfaitement la psychologie et la personnalité de l’agent Carter ainsi que l’état d’esprit des femmes en général après la guerre. Celles-ci ont pris de l’indépendance pendant que les hommes étaient au front et désirent la garder. Les scènes d’actions sont très bien chorégraphiées et offrent un excellent teaser à ce que l’on peut attendre de la future série.

La note d'Olivier

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles

Olivier Gayot
Grand fan de Spider-Man depuis la série animée des années 90, j'ai découvert les comics avec la parution de l'univers Ultimate. Depuis, j'ai varié mes lectures grâce à une application mobile que je ne nommerai pas et dont je suis un très gros consommateur. J'aime lire autant du DC que du Marvel ou de l'indépendant.