Cinéma Tonka.

Avec le code MAGIQUE20, bénéficiez d'une réduction de 20% sur votre commande shopDisney sur une sélection de produits en cliquant sur le lien ci-dessous !

Tonka.

-

Affiche Poster tonka disney

Fiche technique.

Réalisateur : Lewis R. Foster.
Scénaristes : Lewis R. Foster et Lillie Hayward.
Producteur : James C. Pratt.
Compositeur : Oliver Wallace.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 25 décembre 1958.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Tonka.
Durée : 1h37.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 2,5 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Dans le Dakota des années 1870, un jeune Sioux, White Bull, tente de prouver sa virilité en capturant un cheval sauvage qu’il nomme Tonka. Yellow Bull, son oncle autoritaire, cherche à s’approprier le cheval du fait du jeune âge de son neveu. White Bull laisse alors l’animal s’échapper mais il est capturé par la cavalerie de l’armée américaine.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

White Bull : Sal Mineo (VF : Inconnue).
Captain Miles Keogh : Phillip Carey (VF : Inconnue).
Strong Bear : Rafael Campos (VF : Inconnue).
Yellow Bull : H.M Wynant (VF : Inconnue).
Lieutenant Henry Nowlan : Jerome Courtland (VF : Inconnue).
Prairie Flower : Joy Page (VF : Inconnue).
Général George Armstrong Custer : Britt Lomond (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Tonka est tiré du roman Comanche: Story of America’s Most Heroic Horsede David Appel.

Le film, tout comme le roman, s’inspire d’un fait réel : suite à la bataille de Little Big Horn le 25 juin 1876, le seul survivant du bataillon du Colonel Custer est un cheval nommé “Commanche”.

Image tonka disney

Le tournage s’est déroulé dans l’Orégon.

Notre critique de Tonka.

Du western et encore du western pour Disney, en couplant ça avec un homme lié à son animal.

Image tonka disney

Du vu et revu malheureusement qui ne surprend même plus. Le seul intérêt du film réside dans le point de vue qui se situe du côté des indiens, les montrant tels qu’ils sont quand à l’époque le genre les dépeignait comme des sauvages. Mais passé cette opinion, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. La relation entre White Bull et son cheval Tonka occupe la première moitié du film mais peine à être attachante. Après une scène très émotionnelle au milieu du long-métrage, l’histoire s’enlise ensuite jusqu’à la fin. De centrer tout le film sur le cheval et non sur les personnages qui sont autour ne fonctionne pas ici. La bataille finale mérite un petit coup d’oeil tant les moyens ont été mis en oeuvre. Il est juste dommage que la scène concluant Tonka soit si ridicule. De plus, le métrage regorge d’incohérences qu’au final on ne sait même plus comment interpréter les situations.

Image tonka disney

White Bull est un personnage tout juste intéressant mais heureusement assez bien joué par Sal Mineo. Ses autres compères indiens sont assez caricaturaux par moment. Le capitaine Miles Keogh incarne l’armée américaine et est déjà beaucoup plus captivant par son approche des différents problèmes.

Image tonka disney

Heureusement, les paysages sont bien présentés et contribuent à une immersion dans le genre western.

Globalement, Tonka ne restera pas dans les mémoires.

La note de Fabien

En bref

Du déjà-vu sans grands intérêts supplémentaires.

PUB

ACTUALITÉS

PUB

PUB