Tel est pris qui croyait prendre.

, par
Affiche Poster tel pris croyait prendre ref disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Ted Demme.
Scénaristes : Marie Weiss et Richard LaGravenese.
Producteurs : Don Simpson et Jerry Bruckheimer.
Compositeur : David A. Stewart.
Société de production : Touchstone Pictures et Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 9 mars 1994.
Sortie française : 16 juin 1994.
Titre original : The Ref.
Durée : 1h37.
Budget : 11 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 11,4 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé

Gus est un cambrioleur qui commet un casse un soir de Noël avec son partenaire quand celui-ci décide de l’abandonner. Gus prend en otage le couple d’habitants mais ces deux là vont se mettre à se disputer et parler de leur vie. Afin de se sortir de ce guêpier, Gus va les aider à résoudre leurs soucis.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Gus : Denis Leary (VF : Dominique Collignon-Maurin).
Caroline Chasseur : Judy Davis (VF : Frédérique Tirmont).
Lloyd Chasseur : Kevin Spacey (VF : Bernard Alane).
Rose Chasseur : Glynis Johns (VF : Paule Emanuele).
Jesse Chasseur : Robert J. Steinmiller Jr. (VF : Inconnue).
Murray : Richard Bright (VF : Inconnue).
Huff : Raymond J. Barry (VF : Georges Berthomieu).
Gary Chasseur : Adam LeFevre (VF : Inconnue).
Connie Chasseur : Christine Baranski (VF : Inconnue).
Mary Chasseur : Ellie Raab (VF : Inconnue).
John Chasseur : Phillip Nicoll (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Des scènes de Tel est pris qui croyait prendre sont directement inspirées de certains moments de la vie des scénaristes Richard LaGravenese et Marie Weiss. Ils se sont basés sur leurs histoires de famille. En 1989, le scénario était terminé et il fut approuvé en 1991 par les studios Disney qui demandèrent quelques modifications. En 1992 le scénario est finalisé.

Image tel pris croyait prendre ref disney touchstone

Après des tests de projection face à un public cible, il fut décidé de modifier la fin et la scène fut rejouée en janvier 1994. Gus était censé se rendre et cela aurait montré qu’une vie criminelle ne mène à rien. Le réalisateur regretta d’avoir changé la conclusion.

Notre critique de Tel est pris qui croyait prendre.

Un concept qui est attirant dit comme ça.

Image tel pris croyait prendre ref disney touchstone

Le scénario de Tel est pris qui croyait prendre semble bien partir mais peine à décoller. On reste trop dans des péripéties non crédibles. Le preneur d’otages s’embarque dans une situation ingérable alors qu’il aurait pu s’en sortir autrement. Au final, on finit par décrocher car il ne se passe rien de bien sensationnel. Aucuns passages comiques ne se dégagent et il n’y a rien de vraiment profond dans le message que les scénaristes tentent de passer. Les tensions familiales sont assez classiques et trouvent un dénouement trop facile. A l’image de la conclusion du long-métrage qui est trop banale.

Image tel pris croyait prendre ref disney touchstone

Par chance, l’ensemble du casting est convaincant sans pour autant sublimer les personnages. En effet, ces derniers sont peu attachants. Le père et la mère ne cessent de se disputer sur tout et rien, le fils est dans un monde à part qui veut vivre sa vie et enfin le preneur d’otages est… dur à décrire. Ce dernier a du mal à apporter quelque chose d’intéressant alors qu’il semble être le personnage principal.

Image tel pris croyait prendre ref disney touchstone

Tel est pris qui croyait prendre se regarde aisément mais ne restera pas dans les mémoires.