amazon disney

Affiche poster rookie rêve champion disney

Fiche technique.

Réalisateur : John Lee Hancock.
Scénariste : Mike Rich.
Producteurs : Mark Ciardi, Gordon Gray et Mark Johnson.
Compositeur : Carter Burwell.
Société de production : Walt Disney Pictures, 98 MPH Productions et Gran Via.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 29 mars 2002.
Sortie française : 31 juillet 2002.
Titre original : The Rookie.
Durée : 2h07.
Budget : 22 millions de dollars.
Recette mondiale : 80,7 millions de dollars.
Recette USA : 75,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 38 823 entrées.

Résumé.

Jimmy Morris a du mettre fin à sa carrière de lanceur suite à plusieurs blessures. Il se reconvertit en professeur de sciences et entraîneur de baseball dans un lycée au Texas. Il lance un pari à son équipe : s’ils parviennent à atteindre la phase finale du championnat, il reprendra sa carrière dans une équipe nationale. A la surprise générale son équipe remporte le championnat et Jimmy intègre alors l’équipe des Tampa Bay Revil Rays de Floride.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achat.

Casting.

Jim Morris : Dennis Quaid (VF : Bernard Lanneau).
Lorri Morris : Rachel Griffiths (VF : Marjorie Frantz).
Joaquin “Wack” Campos : Jay Hernandez (VF : Maël Davan-Soulas).
Hunter Morrid : Angus T. Jones (VF : Inconnue).
Jim Morris Sr. : Brian Cox (VF : Inconnue).
Rudy Bonilla : Rick Gonzalez (VF : Alexis Tomassian).
Joe David West : Chad Lindberg (VF : Inconnue).
Joel de la Garza : Angelo Spizzirri (VF : Christophe Lemoine).
Jim Morris jeune : Trevor Morgan (VF : Julien Bouanich).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le scénario est tiré d’une histoire vraie, celle de Jim Morris (né en 1964) qui se retire du baseball après une blessure à l’épaule en 1989 et qui reprend sa carrière en 1999. Il s’arrête en 2000. Il est l’un des rares joueurs à pouvoir envoyer une balle à la vitesse de 157 km/h.

Le « vrai » Jim Morris étant gaucher, il a fallu à l’acteur Trevor Morgan (qui joue Jim adolescent) apprendre à jouer au baseball de la main gauche. Par contre, aucun problème pour Dennis Quaid (Jim adulte) qui est gaucher. Même s’il n’avait jamais joué au baseball avant le film, c’est bien lui qui joue pour le tournage, mais ses lancers n’étant pas aussi puissants que ceux du vrai Jim Morris, des effets spéciaux ont été ajoutés en post-production pour coller à la réalité. Dennis Quaid fut aussi doublé parfois par Jeff Dowdy pour les lancers très rapides.

Image rookie rêve champion disney

Notre critique de Rêve de champion.

Sport populaire aux Etats-Unis, si c’est pas le football ou le basketball, Disney nous embarque dans le baseball pour une histoire de rêve.

Jim Morris rêve depuis enfant d’être un joueur dans une grande équipe et un défi lui sera lancé par l’équipe qu’il entraîne une fois adulte. Le film se décompose en deux grosses parties. La première où Morris est entraîneur d’une équipe jusqu’à ce que le défi soit relevé puis une seconde partie où Morris va se lancer dans son rêve d’intégrer une prestigieuse équipe. Sauf que malheureusement, la magie n’opère pas. On n’arrive pas à rentrer dans son rêve, les émotions n’y sont pas et même la relation père/fils, ce dernier vouant un culte au premier, ne nous touche pas. Déjà parce que la première partie va trop vite (d’une équipe médiocre il en fait des champions en un rien de temps) et une seconde partie répétitive.

Image rookie rêve champion disney

C’est bien là l’autre souci du film. La réalisation n’apporte rien et au contraire utilise la facilité. Plusieurs fois dans le film, parce que Morris sait envoyer une balle à une forte vitesse, le réalisateur nous offre des minutes où on voit juste Morris lancer une balle, usant de gros plans sur les grimaces de Dennis Quaid.

Dennis Quaid qui ne convainc pas non plus dans son jeu, même pour les rares scènes émotionnelles. En plus que le film ne nous fait pas entrer dans l’histoire, l’acteur n’aide pas non plus. C’est plutôt Rachel Griffiths (la femme de Morris) qui s’en sort mieux et arrive à nous faire ressentir quelque chose quand elle lui fait prendre conscience que le sport peut avoir des conséquences sur sa famille.

Image rookie rêve champion disney

Même la bande originale de Carter Burwell ne surélève pas le niveau malgré certaines tentatives d’enrichir l’histoire musicalement.

Rêve de champion avait ce qu’il fallait pour faire un beau film mais cela a été mal utilisé.

disney store