Le damné.

, par
Affiche Poster damné playing god disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Andy Wilson.
Scénariste : Mark Haskell Smith.
Producteurs : Marc Abraham, Laura Bickford et Thomas Bliss.
Compositeur : Richard Hartley.
Société de production : Touchstone Pictures, Beacon Communications et Club Pictures.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 17 octobre 1997.
Sortie française : 8 juillet 1998.
Titre original : Playing God.
Durée : 1h34.
Budget : 12 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 4,1 millions de dollars.
Entrées françaises : 30 227 entrées.

Résumé

Eugene Sands s’est fait radier de l’ordre des médecins pour avoir pratiquer une opération chirurgicale sous l’emprise de drogues. Totalement perdu, il va sauver la vie de Raymond Blossom dans un bar. Celui-ci n’est autre qu’un criminel qui décide de l’engager comme son propre médecin. Il va accepter cette offre d’emploi à haut risques.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Dr. Eugene Sands : David Duchovny (VF : Georges Caudron).
Raymond Blossom : Timothy Hutton (VF : Bruno Dubernat).
Claire : Angelina Jolie (VF : Inconnue).
Gage : Michael Massee (VF : Hervé Bellon).
Cyril : Andrew Tiernan (VF : Thierry Mercier).
Vladimir : Peter Stormare (VF : Igor De Savitch).
Yates : Gary Dourdan (VF : Jean-Paul Pitolin).
Casey : Philip Moon (VF : Guillaume Orsat).
Flick : John Hawkes (VF : Emmanuel Karsen).
Perry : Will Stewart (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Bien que le tournage de Le damné se soit terminé en 1995, le film ne sortira que deux ans plus tard suite à des retours négatives des projections test. Le film fut plusieurs fois remonté.

Image damné playing god disney touchstone

Deux scènes de sexe entre David Duchovny et Angelina Jolie ont été tournées mais ont été supprimées du montage finale.

Notre critique de Le damné.

L’acteur d’X-Files qui change de registre, cela a de quoi être intéressant.

Image damné playing god disney touchstone

Le synopsis ne semble pas très approfondie mais semble prometteur sur son concept de base. Concept qui s’évapore très vite. Alors qu’on s’attend à un ex-docteur drogué dans un milieu de gangsters devant faire face à beaucoup de choses, on assiste à rien de mirobolant. Quelques sauvetages médicaux, puis les scénaristes devaient justifier la présence d’une actrice en y mettant une romance ridicule au milieu de tout ça. Le damné passe vraiment très lentement et n’offre aucun rebondissement digne d’intérêts.

David Duchovny justement peine à convaincre en étant inexpressif peu importe ce qu’il lui arrive. Il incarne un ancien drogué mais rien ne semble le montrer. Quant à Angelina Jolie, qui est la seule héroïne du long-métrage, elle est déjà plus crédible mais son personnage n’est pas plus travaillé que ça. On ne parle même pas des autres personnages qui sont des clichés de gangsters.

Image damné playing god disney touchstone

La réalisation est comme le reste, très basique et qui a du mal à proposer quelque chose de captivant. Le rythme est vraiment trop lent pour un film de ce genre et l’abus de gros plan nuit à l’immersion. La bande originale n’arrange rien et semble être en décalage à plusieurs moments.

Le damné porte mal son titre car au lieu de cibler son personnage principal, on semble viser le spectateur qui passe un mauvais moment malgré des intentions louables à la base.