Journal d’un dégonflé.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster journal dégonfle diary wimpy kid disney fox

Réalisateur : Thor Freudenthal.
Scénariste : Jeff Filgo, Jackie Filgo, Jeff Judah et Gabe Sachs.
Producteur : Nina Jacobson et Brad Simpson.
Compositeur : Theodore Shapiro et Julia Michels.
Société de production : Fox 2000 Pictures, Color Force, Dayday Films et Dune Entertainment III.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 19 mars 2010.
Sortie française : 27 octobre 2010.
Titre original : Diary of a Wimpy Kid.
Durée : 1h33.
Budget : 15 millions de dollars.
Recette mondiale : 76,2 millions de dollars.
Recette USA : 64 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Greg entre en école secondaire. Il cherche à être populaire mais il découvre que rien n’est simple.

Achats.

Casting.

Greg Heffley : Zachary Gordon (VQ : Samuel Jacques).
Rowley Jefferson : Robert Capron (VQ : Léa Coupal-Soutière).
Susan Heffley : Rachael Harris (VQ : Viviane Pacal).
Frank Heffley : Steve Zahn (VQ : Louis-Philippe Dandenault).
Rodrick Heffley : Devon Bostick (VQ : Frédéric Millaire-Zouvi).
Manny Heffley : Connor et Owen Fielding (VQ : Inconnue).
Angie Steadman : Chloë Grace Moretz (VQ : Ludivine Reding).

En savoir plus.

Journal d’un dégonflé est l’adaptation du roman Carnet de bord de Greg Heffley de Jeff Kinney publié en 2008.

Le personnage d’Angie a été créé spécialement pour le film.

image journal dégonfle diary wimpy kid disney fox

Le tournage s’est déroulé d’août à octobre 2009 au Canada.

Notre critique de Journal d’un dégonflé.

Un roman jeunesse au cinéma, ce n’est pas toujours un gage de réussite.

Pour un enfant, on n’est pas sûr que ce qu’il va voir va vraiment l’enthousiasmer. Ce n’est pas drôle (les gags sont trop simples pour faire rire, usant de vulgarité et d’humour gras) et le message qu’il ne faut pas écraser les autres pour avancer n’est pas très mis en évidence. Pourtant ça aurait été une riche idée mais c’est trop superficielle. Pour un adulte, c’est encore pire de voir le film. Le scénario est vraiment ennuyeux et dénué d’émotions. Les péripéties ne sont pas folles quand elles ne sont pas ridicules ou embarrassantes. Cela ne reflète pas à ce point la vie scolaire à cause des accumulations de clichés.

image journal dégonfle diary wimpy kid disney fox
image journal dégonfle diary wimpy kid disney fox

Les jeunes acteurs s’en sortent correctement mais c’est surtout Chloë Grace Moretz qui tire son épingle du jeu malgré son faible temps de présence à l’écran. Son personnage méritait d’ailleurs plus d’importance car elle offre un point de vue plus mâture des situations. Concernant Greg, c’est un héros antipathique car il cherche tellement la popularité qu’il fait du mal à ses proches dont son meilleur ami. C’est même insupportable à force tant il ne se soucie que de sa petite personne. Rowley justement est la caricature du petit rondouillard simplet qui va finalement gagner en popularité et se faire apprécier des autres. Trop facile comme évolution et prévisible à souhait. Le frère de Greg est aussi tête à claques.

Si la mise en scène est classique dans son ensemble, on apprécie les petits passages de dessins animés pour rappeler le roman dont l’intrigue est tiré. Cela donne une petite plus-value artistique qui apporte cette touche d’originalité. Mais ça en reste là. L’idée du journal « intime » méritait plus de narration histoire de mieux entrer dans la tête du héros. On regrette aussi une qualité aussi médiocre des effets visuels du film, en particulier la séquence se déroulant en hiver où rien n’est convaincant entre la fausse neige et les faux décors. La bande originale offre un peu de dynamisme mais pas suffisamment pour éviter de trop s’ennuyer.

image journal dégonfle diary wimpy kid disney fox
image journal dégonfle diary wimpy kid disney fox

Journal d’un dégonflé est à l’image d’un soufflé raté : complètement à plat.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp