Babylon A.D.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster babylon ad disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Mathieu Kassovitz.
Scénariste : Mathieu Kassovitz, Éric Besnard et Joseph Simas.
Producteur : Alain Goldman.
Compositeur : Atli Örvarsson.
Société de production : Babylon, MNP Entreprise, StudioCanal, Babylon Films Limited, M6 Films, Canal+, CinéCinema et Dune Entertainment.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 29 août 2008.
Sortie française : 20 août 2008.
Titre original : Babylone A.D..
Durée : 1h41.
Budget : 70 millions de dollars.
Recette mondiale : 72,1 millions de dollars.
Recette USA : 22,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 909 438 entrées.

Résumé.

En 2058, Toorop doit escorter une jeune femme à travers le pays. Sauf qu’Aurora est convoitée par beaucoup de monde pour d’obscures raisons.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Hugo Cornelius Toorop : Vin Diesel (VF : Doudou Masta).
Aurora : Mélanie Thierry (VF : elle-même).
Sœur Rebeka : Michelle Yeoh (VF : Juliette Degenne).
Grande prêtresse Noelite : Charlotte Rampling (VF : elle-même).
Gorsky : Gérard Depardieu (VF : lui-même).
Dr. Arthur Darquandier : Lambert Wilson (VF : lui-même).
Finn : Mark Strong (VF : Éric Herson-Macarel).
Killa : Jérôme Le Banner (VF : Inconnue).
Docteur Newton : Joel Kirby (VF : Michel Papineschi).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Babylon A.D. s’inspire du roman Babylon Babies de Maurice G. Dantec publié en 1999.

Contrairement au livre qui se déroule en 2013, le film se déroule dans le futur. De même, Sœur Rebeka n’existe pas dans le roman.

Vincent Cassel a été envisagé pour le rôle de Toorop.

image babylon ad disney fox

Mathieu Kassovitz n’est pas satisfait du résultat suite à des décisions fréquentes de la Fox sur la production.

Le tournage s’est déroulé en Suède et en République Tchèque.

Notre critique de Babylon A.D..

Un film de science-fiction par un réalisateur français, cela est intriguant.

image babylon ad disney fox

Côté histoire, il y a à la fois du mystère et du pas grand chose. Du mystère car on se demande pourquoi tout le monde courtise Aurora, quelle est cette secte qui fait tout pour l’avoir, pourquoi elle a autant de capacités hors du commun… C’est le seul intérêt du long-métrage en réalité même si quand on a l’explication, on se dit que ce n’est pas très recherché malgré une petite dose d’originalité. Puis sa conclusion se veut expéditive et manque de quelque chose.

Autrement, Babylon A.D. est assez vide. On sent peu le monde futuriste à part quelques technologies ici et là. De même, les scènes d’action sont assez pauvres en dynamisme. Alors que le film avait moyen de porter plus de messages, on reste trop dans le superficiel. En effet, il y avait de quoi soulever des débats sur l’éthique et les nouvelles technologies. Sur le plan de l’écriture, les dialogues sont quand même d’une très grande banalité.

image babylon ad disney fox

Un film avec Vin Diesel, il ne faut pas s’attendre à un grand acteur. Il sonne faux, ne véhicule pas la moindre expression de manière convaincante et ne semble avoir que des muscles et pas de cerveaux. Son personnage se résume à dire des phrases bêtes et à taper sur les autres. À ses côtés, on retrouve la française Mélanie Thierry qui mène bien son jeu. Elle incarne Aurora, une fille surprenante dont on apprend avec le temps la destinée qui l’attend. Rien de bien sensationnel quand même. Concernant les personnages secondaires, la Soeur est là pour faire garde du corps et Michelle Yeoh montre ses capacités d’arts martiaux, Charlotte Rampling est sous-exploitée et pire encore l’est Lambert Wilson qui apparaît trop tardivement dans le film pour une faible apparition. Sans parler de Gerard Depardieu qui ne fait que beugler et manger dans un rôle médiocre.

image babylon ad disney fox

Mathieu Kassovitz mène la barre du film et arrive à livrer quelque chose de propre. On est dans un futur proche et il y a quelque chose d’intéressant dans ce qui est proposé même si on s’attendait à plus quand même en terme de moyen de transports au moins, plutôt que de rester dans le conventionnel. Les effets visuels sont également très réussis et ne tombent pas dans l surenchère. Enfin, on retiendra la très belle bande originale qui donne un style aussi bien futuriste qu’intimiste. L’énorme bémol revient à la voix française de Vin Diesel, différente de celle qu’on a l’habitude d’entendre. Doudou Masta, qui l’interprète, dénature le personnage et ne va absolument pas. Sa voix est trop grave et presque artificielle ou forcée.

image babylon ad disney fox

Babylon A.D. n’est pas le top de la science-fiction mais s’en sort pas trop mal.

La note de Fabien

En bref

Correct mais pas si original.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.