All about Steve.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster all about steve disney fox

Réalisateur : Phil Traill.
Scénariste : Kim Barker.
Producteur : Sandra Bullock et Mary McLaglen.
Compositeur : Christophe Beck.
Société de production : Fox 2000 Pictures, Radar Pictures, Dune Entertainment III et Fortis Films.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 4 septembre 2009.
Sortie française : 24 mars 2010.
Titre original : All about Steve.
Durée : 1h39.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : 40,1 millions de dollars.
Recette USA : 33,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 132 entrées.

Résumé.

Mary, verbicruciste ultra bavarde, tombe amoureuse de Steve, un journaliste qui refuse ses avances. Elle le poursuit dans son travail.

Achats.

Casting.

Mary Horowitz : Sandra Bullock (VFB : Guylaine Gibert).
Steve Miller : Bradley Cooper (VFB : Sébastien Hébrant).
Hartman Hughes : Thomas Haden Church (VFB : Robert Guilmard).
Angus Tran : Ken Jeong (VFB : Frédéric Meaux).
Howard : DJ Qualls (VFB : Aurélien Ringelheim).
Elizabeth : Katy Mixon (VFB : Marie Van R).
M. Horowitz : Howard Hesseman (VFB : Alexandre von Sivers).

En savoir plus.

Le film devait initialement sortir le 6 mars 2009.

image all about steve disney fox

Sandra Bullock a remporté un Razzie Award dans la catégorie « Pire actrice ». Le lendemain, elle remporte l’Oscar de la Meilleure actrice pour le film The Blind Side.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de All about Steve.

Une comédie qui semble fun à première vue donc bon moment en perspective.

On pourrait dire qu’il y a tromperie sur la marchandise tant… c’est inintéressant au possible. Le scénario ne parvient jamais à proposer quelque chose, se contentant d’aligner les séquences aux péripéties loufoques jusqu’à devenir grotesques. En plus, le film a tendance à se moquer des gens de manière gratuite, que ce soit sur les journalistes, les handicapés, les manifestants… On finit par vite s’ennuyer et on ne voit surtout pas vers où on se dirige. Toute la romance ne rime à rien mais au moins on ne tombe pas dans les clichés du genre. Il n’y a pas d’émotions, si ce n’est dans la dernière partie où les scénaristes ont tenté quelque chose qui est l’unique réussite de l’histoire. Quant au fait de rire, on cherche encore où son les scènes drôles. Sans compter que les dialogues sont mal écrits.

image all about steve disney fox
image all about steve disney fox

Après une histoire décevante, il y a aussi un casting décevant… Tout d’abord avec Sandra Bullock qui en fait des tonnes ici sans aucune conviction. En plus son rôle est vraiment insupportable, se la joue puits de sciences intarissable qui la rend hautaine tout en étant naïve. Elle parle beaucoup trop et ça en devient exaspérant tant elle ne tient pas de conversation classique. Bradley Cooper n’est là que pour être le beau gosse de service car son personnage n’est pas assez développé. De même pour Thomas Haden Church qui incarne un journaliste qui joue sur le mensonge pour l’audimat.

Tout était bancal jusque là, et la réalisation parvient à ne pas sombrer. Elle est classique mais ça passe correctement. On regrette quand même un déséquilibre tant la dernière partie est terriblement longue. Il aurait fallu que ce soit mieux gérer sur la longueur en retirant des séquences grotesques pour mieux s’intéresser à des éléments plus importants. Les rares effets visuels utilisés ne sont pas super réussis et ça nuit à l’ensemble. La bande originale n’apporte rien non plus pour le côté immersif.

image all about steve disney fox
image all about steve disney fox

All about Steve se rate sur pas mal de points pour une comédie bas de gamme.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp