fbpx


Télévision Disney Channel Original Movie Zenon et la déesse de la Lune.

Zenon et la déesse de la Lune.

Affiche Poster zenon deesse lune z3 disney channel

Fiche technique.

Réalisateur : Steve Rash.
Scénariste : Stu Krieger.
Producteur : Christopher Morgan, Suzanne Coston et Suzanne de Passe.
Compositeur : Kurt Kassulke.
Société de production : De Passe Entertainment.
Distributeur : Disney Channel.
Sortie USA : 11 juin 2004.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Zenon: Z3.
Durée : 1h21.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Zenon se fait contacter par une entité qui lui demande de sauver la Lune de la colonisation.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

À venir.

Casting.

Zenon Kar : Kirsten Storms (VF : Inconnue).
Margie Hammond : Lauren Maltby (VF : Inconnue).
Sage Borealis : Ben Easter (VF : Inconnue).
Nebula Wade : Raven-Symoné (VF : Inconnue).
Dasha Plank : Alyson Morgan (VF : Inconnue).
Commandant Edward Plank : Stuart Pankin (VF : Inconnue).
Tante Judy Cling-Plank : Holly Fulger (VF : Inconnue).
Bronley Hale : Glenn McMillan (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

À venir.

En savoir plus.

Zenon et la déesse de la lune conclue la trilogie avec Zenon, la fille du 21ème siècle et Zenon et les aliens.

Image zenon deesse lune z3 disney channel

Notre critique de Zenon et la déesse de la Lune.

Troisième film de la saga, après un second épisode intéressant, celui-ci va-t-il être dans la lancée ?

Image zenon deesse lune z3 disney channel

Une lancée en pente descendante. Le scénario de Zenon et la déesse de la Lune ne parvient pas à nous transcender. Nous sommes cette fois-ci complètement dans la science-fiction et toute l’intrigue se déroule dans l’espace, contrairement aux deux autres films dont la moitié se déroulait sur Terre. Le tout est un peu trop brouillon où on part sur un festival de musique, une compétition, la Lune, une déesse… On a du mal à saisir tous les liens et cela semble être des séquences qui s’enchaînent pour remplir le scénario.

Image zenon deesse lune z3 disney channel

Surtout, faire un film de science-fiction nécessite un minimum de budget. Ce n’est clairement pas le cas ici et on est dans le kitsch complet. Les décors sonnent faux et la prolifération des effets visuels cassent complètement tout. Ils sont grossiers, sans texture, couleurs criardes, sans oublier les incrustations sur fond vert totalement ratées (au point que la chevelure arrive à disparaître par moment). Rien que les vaisseaux ne semblent pas avoir de vitres. On passe évidemment sur les costumes en plastique. Heureusement les chansons présentes dans le film sont le seul point positif.

Image zenon deesse lune z3 disney channel

Zenon perd de son intérêt ici et elle joue encore une fois la sauveuse de tout le monde. Si l’actrice est de plus en plus crédible, on a fait le tour du personnage. On retrouve Margie et Nebula dans des rôles bien secondaires qui n’apportent rien à l’intrigue. Quant aux nouveaux, “l’écologique” est trop guimauve, le concurrent est trop prétentieux caricatural et la “demi-soeur” est exaspérante au possible.

Image zenon deesse lune z3 disney channel

Zenon et la déesse de la Lune termine mal la saga en voulant en faire trop sans en savoir les moyens.

La note de Fabien

En bref

Le film de trop.