Cinéma X-Men Origins : Wolverine.

X-Men Origins : Wolverine.

banniere-dp-vers-dlp

Affiche Poster x-men origins wolverine disney marvel fox

Fiche technique.

Réalisateur : Gavin Hood.
Scénaristes : David Benioff, Skip Woods.
Producteurs : Hugh Jackman, John Palermo, Lauren Shuler Donner, Ralph Winter.
Compositeur : Harry Gregson-Williams.
Sociétés de production : 20th Century Fox, Marvel Entertainment.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 1er mai 2009.
Sortie française : 29 avril 2009.
Titre original : X-Men Origins : Wolverine.
Durée : 1h47.
Budget : 150 millions de dollars.
Recette mondiale : 373 millions de dollars.
Recette USA : 179,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 958 789 entrées.

Résumé.

Le jeune James n’est encore qu’un enfant lorsqu’il découvre la vérité sur sa condition : c’est un mutant. Il s’enfuit alors avec son frère Victor, et ensemble ils parcourent les siècles avant de rencontrer le redouté Colonel Stryker.

Univers.

Achats.

Casting.

Logan / Wolverine : Hugh Jackman (VF : Joël Zaffarano).
Victor / Dents-de-sabre : Liev Schreiber (VF : Gilles Morvan).
Colonel William Stryker : Danny Huston (VF : Bruno Dubernat).
Wade Wilson / Deadpool : Ryan Reynolds (VF : Bruno Choël).
Kayla : Lynn Collins (VF : Danièle Douet).
John Wraith : Will.i.am (VF : Frantz Confiac).
Remy Le Beau / Gambit : Taylor Kitsch (VF : Damien Boisseau).
Agent Zéro : Daniel Henney (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le réalisateur de X-Men Origins : Wolverine, Gavin Hood a comparé la relation de Logan et Victor à celle qu’entretenaient John McEnroe et Björn Borg sur les courts de tennis ; ils se détestaient sans pouvoir se passer l’un de l’autre.

Image x-men origins wolverine disney marvel fox

Le jeune garçon sous les traits de Logan enfant est le chanteur Troye Sivan, encore inconnu à l’époque.

C’est la première apparition de Ryan Reynolds sous les traits de Deadpool. Si l’acteur rêvait d’incarner le super-héros, il obtiendra un film dédié en 2016.

À l’origine, Hugh Jackman devait interpréter Iron Man à l’écran. Il a délaissé ce projet pour le présent film et permit ainsi à Robert Downey Jr. d’avoir le rôle.

Image x-men origins wolverine disney marvel fox

C’est Hugh Jackman qui a conseillé le nom de Liev Schreiber pour le rôle de Victor.

Michael C. Hall et Liev Schreiber ont été considérés pour le rôle de William Stryker.

Chris Hemsworth a auditionné pour le rôle de Remy LeBeau.

David Harbour a auditionné pour le rôle de Blob sans pour autant l’obtenir. En rigolant, il a dit que c’était sûrement à cause de son poids.

Gérard Butler aurait pu incarner Victor Creed.

Image x-men origins wolverine disney marvel fox

Liev Schreiber ne voulait pas porter de costume musclant pour son rôle. Il s’est entraîné trois mois avec Hugh Jackman pour arriver à ce physique dans X-Men Origins : Wolverine.

Le film a été tourné en Nouvelle-Zélande, sur l’île de Cockatoo en Australie et au Canada.

Notre critique de X-Men Origins : Wolverine.

Durant toute la durée de X-Men Origins : Wolverine, on n’aura de cesse de repenser à cette petite phrase de Victor envers son frère James : “Keep on running, don’t look back” (“Continue de courir, ne te retourne pas”). Elle ne peut pas mieux définir le futur Wolverine ; avide de liberté et sans cesse en marche vers de nouveaux horizons quitte à délaisser ses comparses.

Image x-men origins wolverine disney marvel fox

S’il est l’un des personnages Marvelien les plus plébiscités, et présent à presque tous les épisodes de la franchise, Wolverine s’est imposé comme un véritable essentiel à la saga. Toujours doté d’un cigare en commissures de lèvres, d’un flegme australo-américain mais aussi d’un bon fond intérieur, on ne pourrait le penser autrement que sous les traits du grand Hugh Jackman. En revanche, heureusement que l’acteur Tyler Mane, qui jouait Dents-de-sabre dans le premier X-Men (Bryan Singer, 2000) a laissé sa place à Liev Schreiber qui en a fait un personnage bien plus intriguant que ce pantin de la première trilogie.

Image x-men origins wolverine disney marvel fox

X-Men Origins : Wolverine s’impose donc comme le premier épisode d’un biopic sur Logan. On en sait enfin davantage sur son triste passé entre conflits familiaux et expérience scientifique qui le mèneront à devenir un autre : Wolverine. D’ailleurs, comme un besoin de se rappeler qui il est, le motif de la plaque militaire où figure son nom, est récurrent à chacune de ses apparitions.

Image x-men origins wolverine disney marvel fox

Pour ce qui est de la mise en scène, elle est comme toujours, remarquablement bien menée. Les conflits mondiaux se succèdent de façon effrénée : Guerre de Sécession, Première Guerre Mondiale, débarquement de Normandie et jusqu’à la guerre du Vietnam. On y observe des scènes et des envolées à la Matrix (Lana Wachowski et Lilly Wachowski, 1999) avant de tomber sur un os : Stryker. À l’image du Dr. Moreau de H. G. Wells faisant ses expériences sur une île perdue, ce savant fou voue une haine bien réelle aux mutants. Il fera chanter Logan jusqu’à sa perdition et cette approche permettra d’introduire le personnage de Deadpool pour la première fois à l’écran.

Image x-men origins wolverine disney marvel fox

Avec X-Men Origins : Wolverine, nous ne sommes évidemment pas en face d’un chef d’œuvre tel qu’en est capable Marvel même si ce premier volet respecte les conditions de la saga, et permet le développement de l’histoire personnelle d’un héros emblématique de ses productions. Toutefois, les petites références bien senties sont toujours aussi agréables à distinguer, comme la similitude assumée avec Star Wars : épisode IV – Un nouvel espoir (George Lucas, 1977) lorsque Gambit dit avoir gagné son avion aux jeux, soit à la manière de Solo pour le Faucon Millenium. Un plaisir !

La note de Marine

En bref

Hugh Jackman : incarnation parfaite de Wolverine !
Marine Breuil-Salles
Si l'écriture est une passion, le cinéma, l'univers Disney et les parcs Disneyland le sont tout autant. Alors quoi de mieux que de pouvoir toutes les allier via un seul et même endroit ? Avec mes mots j'espère pourvoir partager avec vous cet enthousiasme de toujours au travers de fiches et de critiques sur le sujet. Et peut-être deviendrez-vous à votre tour un inconditionnel de Disney, à moins que vous ne le soyez déjà. Vous pouvez aussi retrouver mes textes dans les livres Quelle Histoire et mes articles sur Disneyland-Planet.fr, site dont je suis la rédactrice en chef.