amazon disney

illsutration we love disney

Fiche technique.

Réalistateur : Laurent Marimbert
Sortie française : 2 Décembre 2013
Label : Mercury Records

Playlist.

1. Un jour Mon Prince Viendra – Elodie Frégé
2. Quand on Prie la Bonne Etoile – Nolwenn Leroy
3. Supercalifragilistic – Al.Hy et Arié Elmaleh
4. Etre un Homme Comme Vous – Ben L’oncle Soull
5. Il en Faut Peu Pour Etre Heureux – Michael Youn
6. Tout le Monde veut Devenir Un Cat – Thomas Dutronc et Laura Smet
7. La Belle et la Bête – Garou et Camille Lou
8. Prince Ali – Alex Beaupain
9. Ce Rêve Bleu – Joyce Jonathan et Olympe
10. Je Suis Ton Meilleur Ami – Arié Elmaleh
11. L’histoire de la Vie – Zaho
12. L’amour Brille Sous les Etoiles – Christophe Willem
13. Hakuna Matata – Christophe Willem, Zaho, Joyce Jonathan, Olympe, Camille Lou et Al.Hy
14. L’air de Vent – Jenifer
15. Rien Qu’un Jour – Emmanuel Moire
16. Au Bout du Rêve – Rose
17. Libérée, Délivrée – Anaïs Delva

Ecouter.

Un Jour Mon Prince Viendra.

Un jour mon prince viendra,
Un jour on s’aimera,
Dans son château heureux comme avant,
Goûter le bonheur qui nous attend.

Quand le printemps un jour,
Ranimera l’amour,
Les oiseaux chanteront,
Les cloches sonneront,
L’union de nos cœurs, un jour.

Un jour mon prince viendra,
Un jour on s’aimera,
Dans son château heureux comme avant,
Goûter le bonheur qui nous attend.

Quand le printemps un jour,
Ranimera l’amour,
Les oiseaux chanteront,
Les cloches sonneront,
L’union de nos cœurs, un jour, un jour, un jour.

Quand on Prie la Bonne Etoile.

Quand on prie la bonne étoile
La Fée Bleue secoue son voile
Et viens accorder
Ce qu’on a demandé

Quand on prie de tout son coeur
Il n’y a pas de faveur
Qui ne soit bientôt une réalité

Âmes tendres, coeurs tristes, coeurs aimants
Le destin bienfaisant
Sait vous comprendre

Essayez, faites un voeu
Car l’espoir est dans les cieux
Quand on prie la bonne étoile
Et la Fée Bleue.

Essayez, faites un voeu
Car l’espoir est dans les cieux
Quand on prie la bonne étoile
Et la Fée Bleue.

Supercalifragilistic.

Supercalifragilisticexpialidocious !
C’est vrai que ce mot trop long est parfait’ment atroce
Mais faut l’dire et vous s’rez à la page et plus précoce,
Supercalifragilisticexpialidocious !

Parce que j’avais, en étant petit, pas envie de parler,
Papa, en rage, m’a tordu l’nez et se mit à me blâmer.
Quand un jour, inspiré, j’ai pu faire la belle invention
D’ce très long mot recommandé pour la prononciation…

Oh! Supercalifragilisticexpialidocious !
C’est vrai que ce mot trop long est parfait’ment atroce
Mais faut l’ dire et vous s’rez à la page et plus précoce,
Supercalifragilisticexpialidocious !

Il fait souvent le tour du monde et dans ce va-et-vient,
Il use d’un mot et l’on se dit : “C’est un grand magicien”

Les ducs et maharadjas prennent le temps de m’écouter.
À l’aide d’un simple mot, j’ fais qu’ils m’invitent à déjeuner.

Ouh ! Supercalifragilisticexpialidocious !
C’est vrai que ce mot trop long est parfait’ment atroce
Mais faut l’ dire et vous s’rez à la page et plus précoce,
Supercalifragilisticexpialidocious !

Et si vous l’ dites à l’envers,
Ça donne “Docious-ali-expi-istic-fragil-cali-super”
Mais c’est tout de même aller un peu loin.

Indubitablement !

Mais dès qu’au chat on donne sa langue,
Les beaux rêves sont permis.

C’est vrai !

Dites seulement ce p’tit mot et alors vous aurez tout dit.
Mais attention, car il pourrait se faire qu’il change vot’ vie.

Ah Ouai ?Par exemple…

J’l’ai dit à une fille que je fréquentais
Et maint’nant, elle est ma femme.
Oooh, j’le regrette pas, c’est une délicieuse créature !

Supercalifragilisticexpialidocious !
Supercalifragilisticexpialidocious !
Supercalifragilisticexpialidocious !
Supercalifragilisticexpialidocious !

Etre un Homme Comme Vous.

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Il faut se satisfaire du nécessaire
Un peu d´eau fraîche et de verdure
Que nous prodigue la nature
Quelques rayons de miel et de soleil.

Je dors d´ordinaire sous les frondaisons
Et toute la jungle est ma maison
Toutes les abeilles de la forêt
Butinent pour moi dans les bosquets
Et quand je retourne un gros caillou
Je sais trouver des fourmis dessous.
– Essaye c´est bon, c´est doux, oh!

Il en faut vraiment peu,
Très peu pour être heureux!
– Mais oui!
Pour être heureux.
Pour être heureux.

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché!

Cueillir une banane, oui
Ça se fait sans astuce
Mais c´est tout un drame
Si c´est un cactus
Si vous chipez des fruits sans épines
Ce n´est pas la peine de faire attention
Mais si le fruit de vos rapines
Est tout plein d´épines
C´est beaucoup moins bon!
– Alors petit, as-tu compris?

Il en faut vraiment peu,
Vraiment, pour être heureux!
Pour être heureux

Ah, Bon Dieu que c’est bon de vivre
Essaye et détends-toi
Oui
Rafraichis-toi, met toi à l’aise
Viens sur mon ventre
Et laisse-moi te dire une chose petit frère
Si tu travailles comme cette abeille
Tu te rendras malade
Ne gâche pas ton temps pour l’impossible
Et si tu peux le trouver, tant mieux pour toi

Et tu verras qu´ tout est résolu
Lorsque l´on se passe
Des choses superflues
Alors tu ne t´en fais plus.
Il en faut vraiment peu, très peu, pour être heureux.

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit
Tous vos soucis… Youpi
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché!
Et vous serez un ours très bien léché.

Tout le Monde Veut Devenir un Cat.

Tout le monde veut devenir un cat
Parce que un chat quand il est cat
Retombe sur ces pattes

Tout le monde est piqué
De ces pas si bien rythmés,
Tout semble auprès de lui très démodé

Une cloche, quoiqu’il joue
Sa trompette nous rend fous
Ca swingue comme un pied
Mais c’est pire que l’ennui
Oh là là mes amis
Quelle calamité

C’est comme parmi ces gars
qui veulent chanter
Ben c’est un cat
Le seul qui sache s’acharne à swinguer
Qui donc danserait encore
La gigue avec des nattes?
Quand tout le monde veut devenir un cat

Une cloche, quoiqu’il joue
Bientôt sa nous rend fou
Ca swingue comme un pied

Oui c’est pire que l’ennui
Oh là là mes amis
Quelle calamité

Tout le monde veut devenir un cat
Parce que un chat quand il est cat
Retombe sur ces pattes
A jouer du jazz
On devient vite un acrobate
Oui tout le monde veut devenir un cat

J’aimerai plus de passion
Plus de coeur et d’abandon
Habillez de couleurs cette chanson

Il n’y a qu’à jouer en d’autres clefs
Moduler oh oui ça me plait
Car j’adore faire certaines petites variations

Les autres chats vont s’assembler
Dans la ruelle mal éclairée

La grande nuit va commencer
Nous les laisserons alors s’aimer

Tout le monde
Tout le monde
Tout le monde veut devenir un cat
Alléluia ! Alléluia !
Tout le monde veut devenir un cat

Tout le monde
Tout le monde
Tout le monde veut devenir un cat

Alléluia ! Alléluia !
Tout le monde veut devenir un cat

La Belle et la Bête.

Conte de toujours,
Des siècles passés,
Deux coeurs étrangers
Que tout a changé,
Découvrent l’Amour.

Et le temps s’arrête,
Figé de bonheur,
Pétrifiant de peur
Deux âmes en fleurs
La Belle et la Bête.

Tout est différent
Et pourtant pareil
Quand le coeur s’éveille
Aux couleurs vermeilles
D’un soleil naissant.

Tout est différent
Et pourtant pareil
Quand le coeur s’éveille
Aux couleurs vermeilles
D’un soleil naissant.

Conte de l’enfance,
Vieux comme un refrain
Répétant sans fin :
“J’ai mis dans mon vin
L’eau de l’évidence”.

Les rêves s’apprêtent
À commencer là
Où, pour toi et moi
Il était une fois,
La Belle et la Bête

Pour toi et pour moi
Il était une fois,
La Belle et la Bête …
… La Belle et la Bête

Prince Ali.

[Choeur]
Faites place au Prince Ali !
Quelle grâce, le Prince Ali !

Bande de veinards,
Dégagez le bazar.
Et vous allez voir,
Venez applaudir, acclamer la Superstar !
Fêtez ce grand jour,
Clochettes et tambours,
Venez adorer l’idole !

Prince Ali, Sa Seigneurie
Ali Ababoua.
A genoux, prosternez-vous,
Soyez ravis !
Pas de panique, on se calme !
Criez vive Ali, Salam !
Venez voir le plus beau spectacle d’Arabie.

Prince Ali, plus fort que lui,
Je n’en connais pas.
Qui vous porte d’Abu Dhabi,
A bout de bras.

Il a vaincu une armée,
Tout seul avec son épée !
La terreur des ennemis, c’est Prince Ali !

[Choeur]
Il a cent trois chameaux et chamelles…
Des caravanes de paons, dix par van…

Des gorilles qu’ils protègent de leurs ailes.
Ce zoo est un souk,
Corne de bouc !
C’est une super ménagerie !

Prince Ali, oui c’est bien lui,
Ali Ababoua !
Quel physique, c’est magnifique
Il est charmant.

Il y a du monde au balcon,
Moi, j’ai du voile au menton.
Et tout le monde s’évanouit pour Prince Ali.

[Choeur]
Venez voir ses deux cents singes persans.
C’est payant, et pourtant, c’est gratuit.
Serviteurs et esclaves travaillent pour lui,
C’est le plus grand,
On lui obéit, et chacun donnerait sa vie,
Pour Ali … Vive Ali !

Prince Ali, oui c’est bien lui, Ali Ababoua,
Est ici, pour votre fille, si jolie.
Voilà pourquoi, en cortège
Cet amoureux vous assiège.

[Choeur]
Avec trente éléphants qui jouent les acrobates,
Des ours et puis des lions, au son du clairon.
Ses quarante fakirs, sa batterie de chefs,
Ses oiseaux qui crient,
Faites place au Prince Ali !

Ce Rêve Bleu.

Je vais t’offrir un monde
Aux mille et une splendeurs
Dis-moi Princesse
N’as-tu jamais laissé parler ton cœur ?

Je vais ouvrir tes yeux
Aux délices et aux merveilles
De ce voyage en plein ciel
Au pays du rêve bleu

Ce rêve bleu
C’est un nouveau monde en couleurs
Où personne ne nous dit
C’est interdit
De croire encore au bonheur

Ce rêve bleu,
Je n’y crois pas c’est merveilleux
Pour moi c’est fabuleux
Quand dans les cieux
Nous partageons ce rêve bleu
À deux

Nous faisons ce rêve bleu a deux

Sous le ciel de cristal,
Je me sens si légère
Je vire dérive et chavire dans un océan d’étoiles

Ce rêve bleu
Ne ferme pas les yeux
C’est un voyage fabuleux
Et contemple ces merveilles
Je suis montée trop haut
Allez trop loin
Je ne peux plus retourner d’où je viens

Un rêve bleu
Vers les horizons du bonheur
Dans la poussière d’étoiles
Naviguons dans le temps
Infiniment
Et vivons ce rêve merveilleux

Ce rêve bleu
Ne ferme pas les yeux
C’est un voyage fabuleux
Et contemple ces merveilles
Je suis montée trop haut
Allez trop loin
Je ne peux plus retourner d’où je viens
Un rêve bleu
Sur les chevaux du vent
Vers les horizons du bonheur
Dans la poussière d’étoiles
Naviguons dans le temps
Infiniment
Et vivons ce rêve merveilleux  (x2)

Ce rêve bleu
Ce rêve bleu
Au mille nuits
Au mille nuits
Qui durera
Pour toi et moi
Toute la vie

Je Suis Ton Meilleur Ami.

Si Ali Baba a quarante voleurs,
Shérazade, mille histoires de coeur.
Toi, Maître, tu es encore bien plus fort
Car tu possèdes un truc qui vaut de l’or.

Tu as le pouvoir, enfile tes gants,
Allume la mèche, et tu seras gagnant.
Ça va faire Boum ! Au feu ! Tout ce qui te chante,
Tu peux l’avoir en frottant cette lampe !

Et je dis : Maître Aladdin, très cher,
Je vous offre, aujourd’hui,
Un dessert du tonnerre, un éclair.
Car je suis votre meilleur ami !

Je suis maître d’hôtel au restaurant d’la vie.
Passez commande au creux d’mon oreille,
J’me coupe en quatre pour mes amis.

Seigneur, nous sommes à votre service.
Ordonnez, Ô Prince, Ô Roi !
C’est un plaisir, de vous servir,
Reprenez un peu de baklava.

Plats divers, colonne A,
Fruits d’été, colonne B.
J’aimerais bien vous offrir de tout
Car je suis votre meilleur ami !

Je suis un Génie,
Chanteur magicien.
Mon tour favori,
C’est l’coup du lapin !
Je sais même faire Boum !

Tu vois c’ que j’ vois ? WAOUHH !
Et quand je dis Abracadabra, on s’éclate,
Et tu disparaîtras par magie !

Remonte ta mâchoire,
T’ as l’oeil hagard.
J’ai le pouvoir d’exaucer tes prières.
C’est garanti, diplômé, certifié,
Tu as un Génie comme Chargé d’Affaires.

Je te soutiendrai, je t’appuierai,
Quel est ton voeu, dis-moi, quel est ton souhait ?

T’ as déjà fait ta liste ? OK, Banco !
Frotte-toi les mains, moi je me frotte le dos !
Eh, Oh !

Maître Aladdin, Seigneur,
Fais un voeu ou deux, j’ te prie !

Tu veux du rab’ ?
Toi, Grand Nabab !

Eh oui, j’ suis ton Génie,
Je suis ton ami, oh oui !
Je suis ton ami,
Je suis ton ami, mais oui !
Je suis ton meilleur ami !

WAOUHH ! Grand Nabab !

L’Histoire de la Vie.

Au matin de ta vie sur la planète
Ébloui par le Dieu Soleil
A l´infini, tu t´éveilles aux merveilles
De la terre, qui t´attend et t´appelle

Tu auras tant de choses à voir
Pour franchir la frontière du savoir
Recueillir l´héritage
Qui vient du fond des âges
Dans l´harmonie d´une chaîne d´amour

C´est l´histoire de la vie
Le cycle éternel
Qu´un enfant béni, rend immortel

La ronde infinie
De ce cycle éternel
C´est l´histoire, l´histoire de la vie

C´est l´histoire de la vie
Le cycle éternel
Qu´un enfant béni, rend immortel
La ronde infinie
De ce cycle éternel
C´est l´histoire, l´histoire de la vie.

L’Amour Brille Sous les Etoiles.

C’est terrible, c’est affreux
Et il se moque de tout
L’amour s’amène et nous pauvres pouilleux
Il nous jette tous les deux

Sous les diamants des étoiles,
Quel magique univers.
Mais, dans cette romantique atmosphère,
Ça sent mauvais dans l’air.

L’Amour brille sous les étoiles,
D’une étrange lumière.
La Terre entière, en parfaite harmonie,
Vit un moment royal.

Je voudrais lui dire “Je t’aime”
Mais comment lui avouer?
Mon secret, mes problèmes ?
Impossible, elle serait trop blessée !
Quel lourd secret cache-t-il,
Derrière tant de rancœur ?
Moi je sais qu’il est ce roi en exil
Qui règne dans mon cœur !

L’Amour brille sous les étoiles,
D’une étrange lumière.
La Terre entière, en parfaite harmonie,
Vit sa plus belle histoire.

L’Amour brille sous les étoiles,
Illuminant leurs coeurs.
Sa lumière éclaire à l’infini,
Un sublime espoir.

S’ils s’enfuient vers leur rêve, ce soir,
Dans leur folle ronde.
Si notre ami nous dit “Au revoir”…
…nous serons seuls au monde !

Hakuna Matata.

Hakuna Matata,
Quelle phrase magnifique

Hakuna Matata,
Quel chant fantastique!

Ces mots signifient
Que tu vivras ta vie,
Sans aucun souci,
Philosophie

Hakuna Matata (Chorus)

Hakuna Matata,
Mais quelle phrase magnifique!
Hakuna Matata,
Quel chant fantastique!

Ces mots signifient
Que tu vivras ta vie,
Sans aucun souci
Philosophie

Hakuna Matata!
Mais quelle phrase magnifique
Hakuna Matata,
Quel chant fantastique

Ces mots signifient
Que tu vivras ta vie,
Sans aucun souci
Philosophie
Hakuna Matata

L’air du Vent.

Pour toi je suis l’ ignorance sauvage
Tu me parles de ma différence,
Je crois, sans malveillance,
Mais si dans ton langage
Tu emploies le mot “sauvage”
C’est que tes yeux sont remplis de nuages
De nuages

Tu crois que la terre t’appartient tout entière
Pour toi ce n’est que un tapis de poussière
Moi je sais que la pierre, l’oiseau et les fleurs
Ont une vie on un esprit et un cœur
Pour toi l’étranger ne porte le nom d’homme
Que s’ il te rassemble et pense a ta façon,
Mais en marchant dans ces pas tu te questionnes
Es-tu sur, au fond de toi d’avoir raison?

Comprend tu les chants d’espoir du loup qui meurt d’amour
Les pleurs des chats sauvages au petit jour
Entend tu chanter les esprits de la montagne
Peut tu peindre en mille couleurs L’air du vent
Peut tu peindre en mille couleurs L’air du vent

Courrons dans les forêts d’or et de lumière
Partageons nous les fruits murs de la vie
La terre nous offre ses trésors, ses mystères
Le bonheur ici bas n’a pas de prix
Je suis fille des torrents sœur des rivières
La loutre et le héron son mes amis
Et nous tournons tous ensembles au fil des jours
Dans un cercle une ronde a l’infinie
Là-haut le sycomore dort
Comme l’aigle royale il trône impérial
Les créatures de la nature on besoin d’air pur
Et qu’importe la couleur de leur peau
Chantons tous en coeur les chansons de la montagne
En rêvant de pouvoir peindre L’air vent,
Mais la terre n’ai que poussière tant que l ‘homme ignore comment
Il peut peindre en mille couleurs, couleur
L’air du vent

Rien qu’un Jour.

À l’abri des fenêtres et des parapets de pierre
Je regarde vivre les gens d’en bas
Chaque jour j’envie leurs vies, moi qui vis solitaire
Mais leur histoire je ne la connais pas
J’apprends leurs chansons, leurs rires, leurs visages
Moi je les vois mais eux ne me voient pas
Je voudrais tour à tour rencontrer ces personnages
Rien qu’un seul jour
Au pied des tours

Tout en bas
Vivre au grand soleil
Sans regarder le ciel
Une seule fois
Partager leurs joies
Je crois qu’ils n’entendent pas la voix
De mon coeur
Qui se meurt
Quand je vois les gens d’en bas

En bas, j’entends les tisserands, les meuniers et leurs femmes
Leur bonheur insouciant me brûle et m’enflamme
Leurs cris qui résonnent jusqu’au coeur de Notre-Dame
Font saigner les larmes au cœur de mon âme
Si j’avais cette vie
Je vivrais à la folie

En bas
Sur les bords de Seine
Je goûterais la joie
Des gens qui se promènent
Si pour un jour
Un seul jour
Je quittais ma tour
Ce serait merveilleux
D’être heureux
À mon tour
Faire un tour
Alentour
De ma tour
Rien qu’un jour
Un jour
En bas

Au bout du Rêve.

Oh maman, je n’ai pas le temps de danser
J’ai encore tellement de choses à faire
Je n’ai pas le temps de perdre mon temps
Y’a plus urgent sur terre
Cette ville est trop tranquille
La vie s’écoule lentement
Je sais où je vais depuis si longtemps
J’irai toujours, toujours de l’avant

J’irai au bout du rêve
Au bout du rêve
Si je rencontre des montagnes
Je les soulève
Si je tombe, il suffit que je me relève
Alors rien ne pourra m’arrêter
J’irai au bout du rêve

Et comme le disait mon père
“Tu réussiras un jour
N’épargne pas tes efforts
Fais-le avec amour”
Alors chaque matin je me mets au travail
Et je vais gagner cette bataille
C’est bientôt le grand jour
C’est à moi, oui, c’est mon tour

J’irai au bout du rêve
Au bout du rêve
Et pour ça je travaillerai sans trêve
J’irai au bout du rêve
Au bout du rêve

Comme tout le monde, j’ai fait des erreurs
Je ne suis pas parfaite
Mais j’adore le son
Je sais qu’un jour
J’irai au bout du rêve
Au bout du rêve
J’irais au bout de mon rêve.

Libérée, Délivrée.

L’hiver s’installe doucement dans la nuit
La neige est reine à son tour
Un royaume de solitude
Ma place est là pour toujours

Le vent qui hurle en moi ne pense plus à demain
Il est bien trop fort
J’ai lutté, en vain

Cache tes pouvoirs, n’en parle pas
Fais attention, le secret survivra
Pas d’états d’âme, pas de tourments
De sentiments

Libérée, Délivrée
Je ne mentirai plus jamais
Libérée, Délivrée
C’est décidé, je m’en vais
J’ai laissé mon enfance en été
Perdue dans l’hiver
Le froid est pour moi,
Le prix de la liberté.

Quand on prend de la hauteur
Tout semble insignifiant
La tristesse, l’angoisse et la peur
M’ont quittées depuis longtemps

Je veux voir ce que je peux faire
De cette magie pleine de mystères
Le bien, le mal je dis tant pis
Tant pis.

Libérée, Délivrée
Les étoiles me tendent les bras
Libérée, Délivrée
Non, je ne pleure pas
Me voilà !
Oui, je suis là !
Perdue dans l’hiver

Mon pouvoir vient du ciel et envahit l’espace
Mon âme s’exprime en dessinant et sculptant dans la glace
Et mes pensées sont des fleurs de cristal gelées.

Non je ne reviendrai pas
Le passé est passé !

Libérée, Délivrée
Désormais plus rien ne m’arrête
Libérée, Délivrée
Plus de princesse parfaite
Je suis là !
Comme je l’ai rêvé !
Perdue dans l’hiver
Le froid est pour moi le prix de la liberté.

En savoir plus.

L’album We love Disney fut un succès commercial qui permettra à un second disque de reprises de voir le jour : We Love Disney 2.

We Love Disney fut le 14 meilleur album en terme de ventes lors de l’année 2014.

Critique.

Cela faisait bien longtemps que les chansons Disney ne faisaient plus vraiment les devantures des disquaires. Loin est l’époque où l’on courrait acheter la B.O du Roi Lion ou d’Aladdin pour compléter l’achat de l’ancêtre du DVD que l’on appelait, fût un temps, une cassette vidéo.

Alors autant dire que voir revenir sur les devants de la scène ces musiques indémodables, remises au goût du jour par les artistes du moment, est une petite surprise qui créer l’événement. Mais en vaut-il vraiment la chandelle ? Réponse …

illsutration we love disney
Elodie Frégé dans le clip Un Jour Mon Prince Viendra.

We Love Disney est, sur le papier, une excellente idée. Faire interpréter les grands classiques musicaux du studio par Jenifer, Garou, Emmanuel Moire ou, plus étonnant pour Disney, par Michael Youn ou Zaho, devrait pouvoir donner quelques choses d’assez intéressant sur le plan musical.

Mais quand on commence à regarder la tracklist de l’album, il y’a de quoi se poser quelques questions sur l’intérêt de la présence de certains morceaux.

Certes cultes et classiques, on peut difficilement dire qu’Un Jour Mon Prince Viendra, l’Amour brille sous les étoiles, La Belle et la Bête ou encore Quand on Prie La Bonne Etoile, soit vraiment des titres très aguicheurs pour ce genre de compilation.

Proposer Zéro en Héros d’Hercule ou encore Je voudrais déjà être Roi du Roi Lion aurait peut-être été plus judicieux.

Et l’écoute ne fera que confirmer cette inquiétude. Peu de surprise, reprise trop proche de l’original ou encore rythme trop lent … L’ensemble manque cruellement de contraste et de dynamique au point d’en devenir carrément ennuyeux.

Pire, il en devient même pertinent de se demander pourquoi faire reprendre ces morceaux par des artistes de la scène actuelle.

Si Al.Hy et Arié Elmaleh arrivent à imposer un style à Supercalifragilistic, d’autres, sans remettre en cause leur talent, ont du mal à imposer leur touche personnelle à des morceaux qui ne demandent pourtant que ça !

Ainsi, Olympe et Joyce Jonathan sont difficilement reconnaissables derrière Ce rêve bleu, Zaho est à l’opposé de ce qu’elle pourrait proposer musicalement, Emmanuel Moire ne fait que peu de différence avec Francis Lalanne sur Rien qu’un Jour et les charmes bretons de Nolwenn Leroy ne joueront malheureusement pas cette fois-ci avec le répertoire Disney.

illsutration we love disney
Ben l’oncle Soul dans le clip Etre Un Homme Comme Vous.

Dommage, malgré un succès commercial, ce premier album de reprises est une déception musicale et fera sûrement qu’un passage éphémère sur votre mp3.

Lent et ennuyeux, lisse et sans surprise, peu de titres arriveront à s’échapper de la partition originale : Disney aurait-il bridé certaines pulsions créatives ?

Quoi qu’il en soit, lorsque l’on écoute certaines reprises amateurs disponibles sur le net, cette compilation paraît, à côté, bien fade et anecdotique.