Cinéma USS Alabama.

USS Alabama.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster uss alabama crimson tide disney hollywood

Fiche technique.

Réalisateur : Tony Scott.
Scénariste : Michael Schiffer.
Producteur : Jerry Bruckheimer et Don Simpson.
Compositeur : Hans Zimmer.
Société de production : Hollywood Pictures et Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 12 mai 1995.
Sortie française : 6 septembre 1995.
Titre original : Crimson Tide.
Durée : 1h56.
Budget : 53 millions de dollars.
Recette mondiale : 157,4 millions de dollars.
Recette USA : 91,4 millions de dollars.
Entrées françaises : 638 643 entrées.

Résumé.

Ron Hunter est le commandant en second de l’USS Alabama aux côtés du Capitaine Ramsey. Alors qu’une crise nucléaire est en cours, les deux ne partagent pas la même vision des choses.

Univers.

Achats.

Casting.

Commandant en second Ron Hunter : Denzel Washington (VF : Emmanuel Jacomy).
Capitaine Frank Ramsey : Gene Hackman (VF : Jacques Richard).
Cob Walters : George Dzundza (VF : Sylvain Lemarié).
Lieutenant Roy Zimmer : Matt Craven (VF : Vincent Violette).
Lieutenant Peter « Weps » Ince : Viggo Mortensen (VF : Renaud Marx).
Lieutenant Bobby Dougherty : James Gandolfini (VF : Bernard-Pierre Donnadieu).
Lieutenant Darik Westerguard : Rocky Carroll (VF : Inconnue).
Officier Mahoney : Jaime P. Gomez (VF : Inconnue).
Officier Hunsicker : Michael Milhoan (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le réalisateur, le producteur et les scénaristes ont été faire du repérage sur le sous-marin USS Florida. Cependant, la marine américaine n’a pas souhaité produire le film en apprenant que cela parlerait d’une mutinerie et que ça ne reflétait pas l’image de l’armée. De ce fait, l’équipe de tournage ne pouvait pas filmer la plongée d’un sous-marin en accord avec l’US Navy. Ils ont du attendre qu’un sous-marin effectue la manœuvre pour pouvoir prendre des images. Il serait question d’une fuite de l’information. Il n’existe aucune loi qui interdisait de filmer un sous-marin en mouvement. Le capitaine de l’USS Alabama décide alors de plonger, ce que le réalisateur espérait avoir.

image uss alabama crimson tide disney hollywood

La marine nationale française a participé au film avec la présence du porte-avion Fosh.

Al Pacino, Tommy Lee Jones et Warren Beatty ont été envisagés dans le rôle de Frank Ramsey ; Brad Pitt, Andy Garcia et Tom Cruise pour celui de Ron Hunter.

Notre critique de USS Alabama.

Un solide casting avec une production de blockbuster, il faut espérer que le scénario suive.

image uss alabama crimson tide disney hollywood

Par chance, USS Alabama tient bon et ne coule pas ! On est vraiment pris par l’intrigue qui ne laisse aucun temps mort. Même si on sent la patte du blockbuster, tout est conçu pour en faire quelque chose de plus profond. Tout part d’un ordre pour une attaque nucléaire suivi d’un autre message interrompu et donc incomplet. Les deux commandants vont alors se différencier : l’un veut attaquer, l’autre veut la confirmation du second message pour éviter une guerre nucléaire. Même si cela donne une sorte de scénario apocalyptique, on y trouve également d’autres thèmes.

image uss alabama crimson tide disney hollywood

En effet, il y a déjà la tension palpable au sein de tout l’équipage. Ils savent que s’ils tirent, ce sera un “holocauste nucléaire” par la suite. Peut-on agir en étant dans le doute ? Ce fameux message incomplet signifie-t-il de poursuivre la mission ou bien d’abandonner ? Forcément, cela va créer deux camps au sein du sous-marin et donc une mutinerie. Un autre thème abordé qui est intéressant est sur la mise en action. Donner des ordres, c’est facile, mais être celui qui a le destin de millions de gens entre ses mains en est une autre. Que ce soit le chef du service missile qui est le seul à détenir le code pour valider le tir, ou bien l’agent de transmission qui fait tout pour récupérer le message à temps, chacun a de lourdes responsabilités sur les épaules. Associé tout ça à la mutinerie et à savoir quel est le bon camp, on est plus dans la psychologie.

image uss alabama crimson tide disney hollywood

Deux acteurs de renoms pour les rôles principaux : Denzel Washington et Gene Hackman. Ils sont brillants et convaincants ! Quant à leurs personnages, ils sont très réussis. Ramsey a un esprit très respectueux des ordres et veut agir pour le bien de son pays alors qu’Hunter veut la confirmation de l’ordre pour le bien de “l’humanité”. Chacun a ses raisons et elles sont compréhensibles et le fort contraste qui les dessine est saisissant. On n’est pas vraiment dans la caricature du méchant contre le gentil, du belliqueux contre le pacifiste. Les autres personnages sont tout aussi bien travaillés et l’acteur Viggo Mortensen apporte sa pierre à l’édifice de manière intéressante et disposant de bonnes scènes.

image uss alabama crimson tide disney hollywood

La force de la réalisation provient de son lieu : un huit-clos dans un sous-marin. Les espaces exiguës, la faible luminosité, l’éloignement du monde et surtout l’oppression du monde aquatique. Être enfermé dans une grande boîte en métal est bien pesant visuellement. Tony Scott sait jouer du rythme et en impose tout le temps, aussi bien très rythmé que soutenu, renforcé par la deuxième partie du film se déroulant en quasi temps réel. Que dire de la bande originale signée Hans Zimmer. Ses musiques épiques sont un régal auditif et son thème principal résonne de plusieurs manières dans le film pour ajouter autant de bravoure que de tension.

image uss alabama crimson tide disney hollywood

USS Alabama est vraiment un très bon film en flirtant avec le blockbuster tout en étant sérieux dans son fond.

La note de Fabien

En bref

Épatant !
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.