Unstoppable.

amazon funko

affiche poster unstoppable disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Tony Scott.
Scénariste : Mark Bomback.
Producteur : Tony Scott, Julie Yorn, Eric McLeod et Mimi Rogers.
Compositeur : Harry Gregson-Williams.
Société de production : 20th Century Fox, Prospect Park, Scott Free Productions, Firm Films et Millbrook Farm Productions.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 12 novembre 2010.
Sortie française : 10 novembre 2010.
Titre original : Unstoppable.
Durée : 1h38.
Budget : 100 millions de dollars.
Recette mondiale : 167,8 millions de dollars.
Recette USA : 86,2 millions de dollars.
Entrées françaises : 566 416 entrées.

Résumé.

Alors qu’un train est à la dérive sans chauffeur et à pleine vitesse, Frank et Will le prennent en chasse afin de tenter d’arrêter le convoi.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

amazon funko

Frank Barnes : Denzel Washington (VF : Emmanuel Jacomy).
Will Colson : Chris Pine (VF : Boris Rehlinger).
Connie Hooper : Rosario Dawson (VF : Annie Milon).
Ned Oldham : Lew Temple (VF : Philippe Crubezy).
Darcy Colson : Jessy Schram (VF : Dolly Vanden).
Oscar Galvin : Kevin Dunn (VF : Jean-Jacques Nervest).
Werner : Kevin Corrigan (VF : Lionel Tua).
Dewey : Ethan Suplee (VF : Daniel Kenigsberg).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Unstoppable s’inspire d’une histoire vraie. Le 15 mai 2001 en Ohio, le train CSX 8888 est à la dérive. Jess Knowlton et Terry Forson, à bord d’une locomotive, parvienne à rattraper le convoi pour le stopper.

Le projet débute en 2004 mais subit différents changements de réalisateurs (dont Martin Campbell). Ce n’est qu’en 2009 que la production commence vraiment.

image unstoppable disney fox

Chris Pine a réalisé ses propres cascades. Des doublures étaient présentes pour Denzel Washington. En revanche, la scène où il est debout sur le wagon citerne, malgré sa peur des hauteurs, l’acteur l’a vraiment fait.

Le tournage s’est déroulé en Pennsylvanie et dans l’Ohio.

Notre critique de Unstoppable.

Un adepte des films d’action qui offre autre chose dans le genre, lançons-nous sur le film de Tony Scott.

image unstoppable disney fox

Déjà, on salue l’originalité de centrer l’intrigue sur un train fou sans chauffeur et sans frein. Tiré d’un fait réel, on assiste ainsi à une histoire offrant pas mal de tensions tant c’est prenant. Vu que le train est en forte vitesse, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Ça bouge dans tous les sens aussi bien en collision d’obstacles que dans les différentes tentatives de stopper la machine. On pourrait regretter une trop grande volonté de trop en faire quand même. Les hélicoptères qui sont constamment collés au train, les explosions parfois trop extrêmes, et surtout l’extrême rapidité des journalistes à trouver les noms de tous les intervenants avec en plus de superbes photos d’identités qui sont en réalité des captures d’écran de passages du film…

image unstoppable disney fox

Trois personnages sont à la manœuvre d’Unstoppable. On commence déjà par l’excellente prestation des différents acteurs mais avec Denzel Washington et Chris Pine, on n’avait pas de souci à se faire. Le premier incarne le conducteur du train, usant de son expérience et de son franc-parler pour sauver la situation. Il a aussi un travail trop prenant à en oublier l’anniversaire de sa fille. Un détail qui n’apporte pas grand chose au film si ce n’est tenté de donner un peu d’émotions touchantes mais raté. De même pour le second, le jeune chef de train qui est un “fils de” et donc créant un différend en terme d’ego. Lui aussi à une sous-intrigue avec une dispute avec sa femme mais là encore, ça ne prend pas. Enfin, le dernier personnage est Connie, qui dirige la mission de secours et qui est très intéressante en ayant des difficultés à se faire entendre par sa hiérarchie alors qu’elle sait ce qu’elle fait.

image unstoppable disney fox

Avec Tony Scott, on sait qu’on va avoir droit à une réalisation dynamique. Il impose effectivement son style en usant énormément de caméra en mouvement et de zoom brutaux. On doit reconnaître qu’il sait y faire car ça contribue beaucoup à cette ambiance de dangerosité et d’action. On retiendra également cette colorimétrie qui lui est propre en étant terne et proche du documentaire. Niveau effets visuels, ils sont extrêmement réalistes qu’on ne se rend pas compte d’où s’arrête la réalité du virtuel. Un dosage parfait. Enfin, la bande originale d’Harry Gregson-Williams est bonne pour donner encore plus de tension sans donner pour autant de thèmes mémorables.

image unstoppable disney fox

Unstoppable est un divertissement sous tension de bonne facture.

La note de Fabien

En bref

Bien sympa.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

banniere-dp-vers-dlp

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.