amazon disney

Affiche Poster nuit folle midnight madness disney

Fiche technique.

Réalisateur : David Wechter, Michael Nankin et Ron Miller.
Scénariste : David Wechter, Michael Nankin, R. Chris Westlund et Roger M. Shook.
Producteur: Ron Miller.
Compositeur : Julius Wechter.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 8 février 1980.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Midnight Madness.
Durée : 2h01.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 2,9 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Léon, un homme très intelligent, décide de rassembler des étudiants pour les faire participer à un nouveau jeu de sa création. Chaque équipe, caractérisée par une couleur, devra se rendre sur le premier lieu indiqué par Léon où leur sera donné un premier indice leur permettant de continuer cette chasse au trésor un peu particulière.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Adam Larson : David Naughton (VF : Inconnue).
Scott Larson : Michael J. Fox (VF : Inconnue).
Laura : Debra Clinger (VF : Virginie Ledieu).
Harold : Stephen Furst (VF : Inconnue).
Donna : Maggie Roswell (VF : Inconnue).
Wesley : Eddie Deezen (VF : Inconnue).
Lavitas : Brad Wilkin (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Une nuit folle, folle a inspiré un lycéen de Floride qui a recréé un jeu similaire, qu’il a ensuite proposé à Microsoft et qui a donné lieu au film intitulé The Game.

Ce film marque les débuts de Michael J. Fox âgé de 18 ans. Son âge a permis à la production de tourner de nuits sans contraintes juridiques sur l’engagement de mineurs sur le tournage.

Image nuit folle midnight madness disney

Disney a sorti Une nuit folle, folle sans préciser son implication et sans se nommer en tant que société de productions pour tenter d’attirer davantage d’adolescents.

Le tournage s’est déroulé à Los Angeles.

Notre critique de Une nuit folle, folle.

De la comédie qui se rapproche plus du public jeune que du public familial.

Image nuit folle midnight madness disney

En effet, Une nuit folle, folle est très typé adolescent avec un petit soupçon de relation fraternelle (histoire de donner un peu de sérieux au film). La case du divertissement est cochée tant les deux heures passent très vite avec son lot de péripéties et surtout cette course effrénée d’une chasse au trésor géante qui captive pas mal. En revanche, l’humour n’est pas le point fort le plus réussi du long-métrage. Ça vire même parfois un peu au ridicule sans tomber dans le grotesque heureusement. Le pire revient sans doute au final où on se dit “tout ça pour ça ?” alors qu’on s’attendait justement à une conclusion plus intéressante.

Image nuit folle midnight madness disney

Concernant la chasse au trésor, elle a le mérite d’être bien construite mais n’est clairement pas destiné au tout public. Dans le sens que la plupart des énigmes ne fonctionnent qu’en anglais. Pour ça que le doublage français répète assez souvent “en anglais ça se dit…”. Certaines énigmes sont parfois très rapidement résolues alors qu’elles méritent quand même du temps de réflexion vu leur difficulté.

Image nuit folle midnight madness disney

C’est plus du côté des personnages qu’il y a des choses à dire. C’est une comédie certes, l’excuse pourrait passer mais tout est dans la caricature la plus prononcée : les mathématiciens gringalets à lunettes, les sportifs musclés sans cerveau, le groupe fourre-tout (avec les jumelles qui gloussent pour un rien et qui ne pensent qu’à manger), les tricheurs pas très futés et enfin le groupe bon chic bon genre bien sous tout rapports. Cette multitude de personnages n’en fait ressortir en fait que très peu, à part ceux du dernier groupe précédemment cité et le chef des tricheurs (principal concurrent). Aucun n’est particulièrement attachant car on les survole assez rapidement. Même la relation entre Adam et Scott, visant à reconstruire un lien fraternel, a du mal à convaincre.

Image nuit folle midnight madness disney

Une nuit folle, folle est un bon concept de base, qui parvient plus ou moins bien à être intéressant à l’écran mais qui aurait nécessité certaines améliorations car le film extra était à portée de mains.