amazon disney

Affiche poster mariage princesse diaries royal engagement disney

Fiche technique.

Réalisateur : Garry Marshall.
Scénariste : Shonda Rhimes, Gina Wendkos.
Producteur : Debra Martin Chase, Whitney Houston, Mario Iscovich.
Compositeur : John Debney.
Société de production : Walt Disney Pictures, BrownHouse Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 7 août 2004 à Disneyland Resort (Californie).
Sortie USA : 11 août 2004.
Sortie française : 20 octobre 2004.
Titre original : The Princess Diaries 2 : Royal Engagement.
Durée : 1h53.
Budget : 40 millions de dollars.
Recette mondiale : 134,7 millions de dollars.
Recette USA : 95,1 millions de dollars.
Entrées françaises : 51 257 entrées.

Résumé.

Agée maintenant de 21 ans, Mia peut prétendre à la succession de sa grand-mère pour devenir Reine de Génovie. Cependant, une vieille coutume existe. Une princesse se doit d’être déjà mariée pour devenir reine, sinon la famille Renaldi devra laisser sa place au Vicomte Mabrey. Une seule possibilité se présente à elle si elle veut vraiment la couronne : un mariage forcé. Elle dispose de 30 jours pour trouver son prétendant.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Mia Thermopolis : Anne Hathaway (VF : Sarah Marot).
Clarisse Renaldi : Julie Andrews (VF : Marie-Martine Bisson).
Lord Nicholas : Chris Pine (VF : Emmanuel Garijo).
Joe : Hector Elizondo (VF : Jean-François Aupied).
Lilly Moscovitz : Heather Matarazzo (VF : Dorothée Pousséo).
Vicomte Mabrey : John Rhys-Davies (VF : Jean-Claude Sachot).
Andrew Jacoby : Callum Blue (VF : Guillaume Lebon).
Premier ministre Motaz : Joel McCrary (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Un mariage de princesse est la suite du film Princesse malgré elle.

Lors de la scène de la descente des matelas, Julie Andrews a elle-même effectué cette cascade.

La mère de Anne Hathaway, Kate McCauley Hathaway, fait une apparition dans le film comme la directrice de la chorale. Dans les autres apparitions, le petit-fils de Julie Andrews est présent à la soirée pyjama ; quand Mia demande à un couple comment vont leurs enfants Lily, Charlotte et Sam, ce sont les prénoms des petits-enfants du réalisateur ; le réalisateur joue un rôle dans un groupe de musiques ; le réalisateur a également fait jouer sa femme, ses enfants, ses petits-enfants ainsi que sa nièce.

image mariage princesse diaries royal engagement disney

Les différents bijoux présents dans le film sont authentiques et une personne était chargé de leur sécurité.

Robert Schwartzman, qui jouait le personnage de Michael dans Princesse malgré elle, a refusé de reprendre son rôle. La raison donnée dans le film est la vraie raison. Il a vraiment un groupe de musique et une tournée était prévue et n’a pas pu être annulée.

Notre critique de Un mariage de princesse.

Après un succès qui a relativement bien marché, Disney a mis en place la suite de sa célèbre princesse génovienne. Un mariage de princesse établit donc l’étape suivante sur le thème princier : le mariage.

image mariage princesse diaries royal engagement disney

Le scénario parvient à aborder plusieurs sujets, tels que le mariage forcé, les manipulations politiques, la passation de pouvoir, les liens familiaux, l’égalité entre les hommes et les femmes… Un film qui se veut bien plus moderne que son prédécesseur. Bien qu’on n’échappe pas à quelques clichés tel que l’antagoniste caricatural, le prince charmant… mais l’ensemble tient bien la route et nous offre un bon moment. L’humour est moins au rendez-vous que Princesse malgré elle mais ses messages sont cependant plus sérieux.

Le film se veut aussi différent dans le sens que toute l’histoire se situe en Génovie, permettant ainsi de découvrir de nouvelles coutumes, une politique différente… Un petit plus appréciable qui permet de nous dépayser.

image mariage princesse diaries royal engagement disney

Comme dans le film précédant, Anne Hathaway tient parfaitement son rôle en se voulant plus mâture mais en gardant toujours sa maladresse habituelle. Julie Andrews campe une reine très réussie et sa prestance se ressent à l’écran. Les autres personnages sont de retour et ça fait plaisir de les retrouver. Quant aux nouveaux personnages introduits, Chris Pine joue le rôle du prince caricatural au début mais qu’on finit par apprécier au fil du temps. Son père est cependant plus vil et en fait un méchant charismatique.

Un mariage de princesse est donc au final un peu plus abouti que Princesse malgré elle.