Un gentleman en cavale.

, par
Affiche Poster gentleman cavale double take disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : George Gallo.
Scénariste : Graham Greene.
Producteurs : David Permut et Brett Ratner.
Compositeur : Graeme Revell.
Société de production : Touchstone Pictures, Kumbaya Productions Inc., Permut Presentations et Rat Entertainment.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 12 janvier 2001.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Double Take.
Durée : 1h31.
Budget : 24 millions de dollars.
Recette mondiale : 31,6 millions de dollars.
Recette USA : 29,8 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé

Le banquier Daryl Chase voit sa vie basculer lorsqu’il est poursuivi par le FBI pour blanchiment d’argent, qu’il se fait attaquer chez lui, que sa secrétaire est tuée… Il va prendre une autre identité afin d’échapper à tout ça. Sauf que l’identité qu’il a emprunté est celle d’un criminel lui aussi pourchassé par le FBI.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Daryl Chase : Orlando Jones (VF : Inconnue).
Freddy Tiffany : Eddie Griffin (VF : Inconnue).
Timothy Jarret McReady : Gary Grubbs (VF : Inconnue).
Agent Norville : Daniel Roebuck (VF : Inconnue).
Agent Gradney : Sterling Macer Jr. (VF : Inconnue).
Agent Martinez : Benny Nieves (VF : Inconnue).
Chloe : Garcelle Beauvais (VF : Inconnue).
Maque Sanchez : Andrea Navedo (VF : Inconnue).
Charles Allsworth : Edward Herrmann (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Image gentleman cavale double take disney touchstone

Notre critique de Un gentleman en cavale.

Une bonne trouvaille pour le synopsis, de quoi rire normalement.

Image gentleman cavale double take disney touchstone

Oublions déjà ce point. En effet, on ne rit pas vraiment dans ce film. Les situations ne s’y prêtent pas trop alors que le mélange des rôles est sujet à du comique normalement. En fait, vu que Un gentleman en cavale part sur une enquête policière / FBI / CIA, on finit par s’y perdre car on ne sait plus trop qui fait quoi. Certes, l’ambiance est assez légère mais pas suffisante pour en faire une bonne comédie, et déjà de trop pour en faire un bon polar. Au final, cet équilibre est précaire et ne parvient pas à convaincre. C’est amusant sans plus.

Image gentleman cavale double take disney touchstone

Il faut ajouter que les personnages n’aident pas vraiment car caricaturaux. D’un côté le banquier posé, sérieux, bon chic bon genre. De l’autre, le gars exubérant, familier et qui fonce dans le tas sans réfléchir. Forcément, lorsque les rôles s’inversent, on assiste alors à pas grand chose de palpitant. De plus, on ne ressent aucun attachement à leur égard tant ils sont superficiels et survolés. Il n’y a pas besoin de développer les personnages secondaires tant ils sont transparents. Heureusement, le duo d’acteurs Jones / Griffin fonctionne bien et relève un peu le niveau.

Image gentleman cavale double take disney touchstone

Un gentleman en cavale partait bien pourtant mais a fini par se perdre dans les méandres de son scénario sans vouloir vraiment décoller.

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney