Films Live 20th Century Fox True lies - Le caméléon.

True lies – Le caméléon.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster true lies disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : James Cameron.
Scénariste : James Cameron.
Producteur : Stephanie Austin et James Cameron.
Compositeur : Brad Fiedel.
Société de production : 20th Century Fox et Lightstorm Entertainment.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 15 juillet 1994.
Sortie française : 12 octobre 1994.
Titre original : True lies.
Durée : 2h22.
Budget : 115 millions de dollars.
Recette mondiale : 378,9 millions de dollars.
Recette USA : 146,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 891 086 entrées.

Résumé.

Harry ment à sa femme en prétextant être commercial alors qu’il est agent secret. Il la suspecte aussi d’avoir une liaison.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Harry Tasker / Harry Rinquest : Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta).
Helen Elizabeth Tasker : Jamie Lee Curtis (VF : Véronique Augereau).
Albert “Gib” Gibson : Tom Arnold (VF : Jean-François Aupied).
Simon Carlos : Bill Paxton (VF : Philippe Peythieu).
Juno Skinner : Tia Carrere (VF : Céline Monsarrat).
Salim Abu Aziz : Art Malik (VF : Gérard Rinaldi).
Spencer Trilby : Charlton Heston (VF : Raymond Loyer).
Dana Tasker : Eliza Dushku (VF : Sarah Marot).
Faisil : Grant Heslov (VF : Daniel Lafourcade).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

True lies est le remake du film français La totale ! de Claude Zidi sorti en 1991.

Le film français est arrivé sous-titré chez le beau-frère d’Arnold Schwarzenegger qui s’empressa de contacter James Cameron pour en faire un film plus orienté action.

Jodie Foster, Rosanna Arquette, Kim Basinger, Joan Cusack, Demi Moore, Michelle Pfeiffer , Sharon Stone, Sigourney Weaver, Julianne Moore, Julia Roberts et Sandra Bullock ont été envisagées pour le rôle d’Helen Tasker ; Dan Aykroyd, Bill Murray, John Goodman et Steve Guttenberg pour celui d’Albert Gibson.

image true lies disney fox

Jamie Lee Curtis a réellement réalisé la cascade du sauvetage en hélicoptère.

Lors de sa sortie, c’était le premier film à franchir la barre des 100 millions de dollars.

Une suite a longtemps été envisagée avant de finalement être annulé.

Le tournage s’est déroulé d’août 1993 à mars 1994 en Floride et en Californie.

Notre critique de True lies – Le caméléon.

Quand un film français arrive à avoir son remake américain, il y a de quoi surprendre.

image true lies disney fox

On peut classer le film à la fois comme une comédie et comme un film d’action. Comédie car effectivement, il y a des scènes assez amusantes jouant sur les quiproquos ainsi que des situations improbables. L’humour est donc correct mais pas non plus jusqu’à de quoi rire. En effet, l’aspect action prend trop le pas pour en faire un pur film cliché américain de fusillades, d’explosions et autres complots terroristes. Complot qui en plus est vraiment caricatural et qui n’a aucun intérêt.

L’équilibre des deux genres est donc inéquitable et nuit un peu à l’ensemble. Pas mauvais en soi, il n’apporte rien de nouveau au genre. Le long-métrage tente d’attirer plusieurs types de public mais qui ne se marient pas très bien. Puis la longue durée du film se fait sentir sur certains points tant des scènes se veulent superflues.

image true lies disney fox

Arnold Schwarzenegger est un acteur d’action, ça on le sait. Sur ce registre, il correspond à tous les critères. Cependant, quand il doit vraiment “jouer”, quelle catastrophe. Son personnage est d’ailleurs l’archétype du super agent secret infaillible et casse-cou. Une déception. Heureusement, Jamie Lee Curtis relève le niveau et se veut plus convaincante. Dommage que son personnage ne soit pas plus approfondi. Les antagonistes sont “inexistants” et ne sont pas desservis par une forte prestation.

image true lies disney fox

Pour un film d’actions, on a de quoi se satisfaire si on n’est pas trop regardant. James Cameron a visé le blockbuster et ça se ressent tant on est dans la surenchère visuelle. Malheureusement, ça ne prend pas. Surtout, alors qu’il est suggéré que Schwarzenegger a réalisé ses cascades, il est quand même surprenant de voir tant de plans bien trop visibles qui montre sa doublure, comme si le réalisateur prenait les spectateurs pour des naïfs.

image true lies disney fox

True lies – Le caméléon est du pur divertissement sans prises de têtes mais pas exceptionnel.

La note de Fabien

En bref

Faut pas chercher du sérieux.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.