amazon disney

affiche thor ragnarok poster marvel disneyaffiche thor ragnarok poster marvel disney

Fiche technique.

Réalisateur : Taika Waititi.
Scénariste : Craig Kyle, Stephany Folsom et Christopher Yost.
Producteur : Kevin Feige.
Compositeur : Mark Mothersbaugh.
Société de production : Marvel Studios.
Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures.
Sortie USA : 3 Novembre 2017.
Sortie française : 25 Octobre 2017.
Titre original : Thor: Ragnarok.
Durée : 2h10.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnu.
Recette USA : Inconnu.
Entrées françaises : Inconnu.

Résumé.

Emprisonné sur une autre planète sans son marteau, Thor doit lutter pour retourner chez lui afin que le Ragnarok ne se déroule, à savoir la destruction de sa planète, dirigée par Hela. Pour se libérer, il va devoir participer à un combat de gladiateur face à un adversaire qu’il connait bien : Hulk.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

A venir.

Casting.

Thor : Chris Hemsworth (VF : Inconnue).
Loki : Tom Hiddleston (VF : Inconnue).
Dame Sif : Jaimie Alexander (VF : Inconnue).
Bruce Banner / Hulk : Mark Ruffalo (VF : Inconnue).
Heimdall : Idris Elba (VF : Inconnue).
Hela : Cate Blanchett (VF : Inconnue).
Odin : Anthony Hopkins (VF : Inconnue).
Le Grand Maître : Jeff Goldblum (VF : Inconnue).
Doctor Strange : Benedict Cumberbatch (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le projet débute en 2014 avec l’annonce des scénaristes pour une sortie du film mi-2017. Finalement, la sortie du film est repoussé à Novembre 2017 pour les Etats-Unis.

En Janvier 2016, Cate Blanchett est annoncé au casting comme la méchante du film.

Le 4 Juillet 2016, le tournage débute en Australie.

Notre critique de Thor : Ragnarok.

Ce troisième volet de la série Thor nous permet de nous recentrer un peu plus sur le Dieu du Tonnerre, que vous pourrez voir sans sa longue chevelure, sans marteau et sans Jane (vous pourrez remarquer l’absence de Nathalie Portman au casting). Deux ans après Avengers : l’ère d’Ultron, nous retrouvons Thor sur Asgard retrouvée une fois de plus menacée. Pour la première fois, le méchant Marvel n’est pas un mais une méchante : Hela, déesse de la mort, qui semble mieux connaître Asgard et plus particulièrement Odin qu’on ne pourrait le croire, et qui pourrait être à l’origine de la libération du Ragnarok (autrement dit la fin d’Asgard selon la prophétie).

image thor ragnarok disney marvel

Vous pourrez donc retrouver un bon Marvel avec des combats épiques (toujours plus grands et plus forts), des effets spéciaux à couper le souffle, des acteurs grandioses, bref tout y est pour passer un bon moment. Cependant, on commence à ressentir les limites de l’univers Marvel et surtout le mélange des univers de chaque film et super-héros. En effet, alors qu’Avengers était le point de rencontre de tous les héros et que chaque film Marvel avait son propre univers et ambiance, chaque personnage ayant sa propre identité, tout commence à se mélanger, si bien que Thor se retrouve ridiculisé comme l’est Captain America (qui lui reste un humain avant tout) pour créer des scènes d’humour. De plus, l’ambiance que nous avions laissé dans Thor : le monde des ténèbres a bien changé et évolué, quitte à se rapprocher de celle de Les Gardiens de la Galaxie (et pas seulement par l’humour décalé).

Pour ceux qui ont aimé ce dernier, alors vous adorerez Thor : Ragnarok qui s’est offert une bande originale à mi-chemin entre les années 80 et les jeux vidéos (avec en prime une petite reprise de “Immigrant song” de Led Zeppelin rendu célèbre par le générique d’un célèbre magazine télé people).

image thor ragnarok disney marvel

Intéressons-nous maintenant de plus près aux acteurs et personnages qu’ils interprètent. On retrouve ici Loki toujours aussi malin, espiègle et fidèle à lui-même. Mais sa vision des choses pourrait bien changer en découvrant qu’il n’est pas le plus mauvais des enfants d’Odin. Petit retour sur les nouveaux personnages : toutes les félicitations vont à Cate Blanchett pour son interprétation de Hela divinement diabolique, belle et sexy. Ce personnage féminin sort carrément du lot et marquera les esprits même si sa “durée de vie” se cantonnera à Thor : Ragnarok. Mais elle n’est pas la seule à faire son apparition. Bienvenue dans la famille Marvel à Valkyrie, combattante légendaire d’Asgard déchue et en plein perdition. Devenue alcoolique pour oublier la mauvaise tournure qu’a pris sa vie (et notez bien que l’alcool est plus que trop présent dans ce film, qui vise aussi un public très jeune et pas que des adultes qui eux comprennent que l’alcool est dangereux pour la santé), elle se repentira pour aider Thor.

Cependant, Thor : Ragnarok reste un bon film de divertissement et un bon Marvel même si on ne peut pas le qualifier d’extraordinaire ou vraiment d’unique.