The Tempest.

, par
amazon disney
Affiche Poster the tempest disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Julie Taymor.
Scénariste : Julie Taymor.
Producteurs : Julie Taymor, Robert Chartoff, Lynn Hendee, Jason K. Lau et Julia Taylor-Stanley.
Compositeur : Elliot Goldenthal.
Société de production : Touchstone Pictures, Miramax, TalkStory Productions, Artemis Films, Mumbai Mantra Media, Prologue Films, Chartoff Hendee Productions et Chartoff Productions.
Distributeur : Touchstone Pictures.
Sortie USA : 10 décembre 2010.
Sortie française : 13 décembre 2012 (directement en DVD).
Titre original : The Tempest.
Durée : 2h00.
Budget : 20 millions de dollars.
Recette mondiale : 346 594 dollars.
Recette USA : 277 943 dollars.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé

Après avoir été accusée de sorcellerie par son frère Antonio, Prospera et sa fille se retrouvent exilée sur une île. Des années plus tard, Antonio navigue dans le secteur et Prospera saisit sa vengeance, aidé d’Ariel, un esprit. 

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Prospera : Helen Mirren (VF : Susan Sindberg).
Miranda : Felicity Jones (VF : Gabrielle Jeru).
Ariel : Ben Whishaw (VF : François Créton).
Ferdinand : Reeve Carney (VF : Rémi Caillebot).
Stephano : Alfred Molina (VF : Sylvain Lemarié).
Trinculo : Russell Brand (VF : Jean-Francisco Gil).
Caliban : Djimon Hounsou (VF : Frantz Confiac).
Antonio : Chris Cooper (VF : Hervé Furic).
Sebastian : Alan Cumming (VF : Vincent Violette).
Gonzalo : Tom Conti (VF : Gérard Boucaron).
Alonso : David Strathairn (VF : Olivier Angèle).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

The Tempest est l’adaptation de la pièce éponyme de William Shakespeare.

L’une des principales modifications de l’oeuvre d’origine est le personnage principal (Prospero) qui devient une femme (Prospera). Ce changement provient d’une discussion sur Shakespeare entre la réalisatrice Julie Taymor et l’actrice Helen Mirren. Celle-ci indiqua qu’elle pourrait interprété un “Prospero femme”. Taymor travaillait déjà sur ce projet et elle lui proposa de détenir le rôle titre, ce qu’elle accepta.

Image the tempest disney touchstone

Le tournage s’est déroulé à Hawaii.

Notre critique de The Tempest.

Une œuvre de Shakespeare au cinéma porté par des acteurs talentueux, une belle promesse.

Image the tempest disney touchstone

Faisons court, faisons bien, c’est quoi ce truc ? Adapter une pièce de théâtre sur grand écran ne veut pas dire le pousser à l’extrême. Les scénaristes ne se sont pas trop pris la tête et ont décidé de faire que tous les dialogues seraient façon théâtre, avec de belles envolées lyriques ou autre monologue intérieur. En clair, le résultat est déjà raté. Le cinéma a ses propres codes et niveau dialogues, on a du mal à rester sérieux en écoutant les personnages converser. Concernant l’histoire en elle-même, il ne se passe rien. Les scènes s’enchaînent sans péripéties captivantes, jusqu’à son dénouement shakespearien. Enfin, on se demande si on doit rire de ce qu’on voit ou si on doit pleurer devant tant de ridicule.

Image the tempest disney touchstone

En effet, la réalisation de The Tempest est digne du nanar. Que ce soit les surimpressions à outrance, les effets de style en total décalage, les gros plans ridicules, sans parler des effets spéciaux risibles, on nage en pleine œuvre pitoyable. Même la bande originale n’apporte rien alternant entre tentative épique d’univers fantastique avec musique plus moderne. Le seul point intéressant reste les chansons assez belles (mais en anglais sous-titré, à se demander pourquoi pas en français).

Image the tempest disney touchstone

Comme on le disait en introduction, de grands noms sont présents ici : Helen Mirren, Felicity Jones, Alfred Molina, Djimon Hounsou… Chacun a déjà démontré son savoir-faire dans d’autres productions. Ici, on se demande là encore ce qui les a poussés à faire ce film (à part peut-être “on va jouer du Shakespeare au cinéma”). Ils ne sont absolument pas convaincants, surjouant à l’excès. Ce qui est valable au théâtre pour être vu du tout public ne marche pas au cinéma.

Image the tempest disney touchstone

En fait, The Tempest porte terriblement bien son titre. Ou plutôt, il aurait du s’appeler “Le Naufrage” tant tout est mauvais. Un véritable nanar.

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney