fbpx


Cinéma The prophecy.

The prophecy.

Affiche Poster prophecy disney dimension

Fiche technique.

Réalisateur : Gregory Widen.
Scénariste : Gregory Widen.
Producteur : Joel Soisson.
Compositeur : David C. Williams.
Société de production : First Look International, NEO Motion Pictures et Overseas FilmGroup.
Distributeur : Dimension Films.
Sortie USA : 1er septembre 1995.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : The prophecy.
Durée : 1h34.
Budget : 8 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 16,1 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Le policier Thomas se retrouve au cœur d’une guerre entre les Anges que Gabriel compte bien gagner.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Thomas Dagget : Elias Koteas (VF : Philippe Vincent).
Katherine : Virginia Madsen (VF : Véronique Augereau).
Gabriel : Christopher Walken (VF : Bernard Tiphaine).
Simon : Eric Stoltz (VF : Jean-François Vlerik).
Lucifer : Viggo Mortensen (VF : Inconnue).
Rachael : Amanda Plummer (VF : Inconnue).
Mary : Moriah Shining Dove Snyder (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé en Arizona.

Image prophecy disney dimension

Notre critique de The prophecy.

De l’ésotérisme, en général ça rend assez bien si c’est bien géré.

Image prophecy disney dimension

The prophecy commence effectivement bien, posant les bases et du mystère. On arrive à se laisser entraîner dans cet univers et de découvrir la guerre angélique qui existe. On aborde le thème de la Foi, des croyances, de mysticisme… Beaucoup de choses qui sont intéressantes et bien amenées. Pourtant, la seconde partie du film devient un peu plus chaotique à suivre. On décroche un peu car l’attrait est moins important. On retombe plus sur des éléments un peu trop clichés alors que jusque là on arrivait à avoir des choses originales.

Image prophecy disney dimension

L’ensemble du casting est bon, particulièrement Christopher Walken qui incarne Gabriel. Il a une certaine froideur et prestance qui le rend inquiétant mais avec un certain charisme. Le personnage principal du film est Thomas qui est perdu dans sa Foi et ses convictions, se trouvant un peu perdu entre deux mondes. Dans ce genre de film sur les anges, il y a forcément Lucifer quelque part. Dommage qu’on le voit au final si peu mais Viggo Mortensen, son interprète, arrive à le rendre captivant. Quant à l’institutrice, elle est trop en retrait et son personnage manque de consistance malgré son rôle.

Image prophecy disney dimension

Un film ésotérique a besoin d’une ambiance et le réalisateur arrive à la placer. Il y a une belle photographie, un bon rythme… Dommage que la séquence finale use d’effets visuels peu convaincants car on décroche à ce moment là. Petit bémol également sur la bande originale qui n’arrive pas à s’imposer.

Image prophecy disney dimension

The prophecy est correct mais on en ressort un peu déçu que tout le potentiel n’est pas été plus exploité.

La note de Fabien

En bref

Une seconde partie en-dessous en terme de qualité.