fbpx


Cinéma The prophecy : uprising.

The prophecy : uprising.

Affiche Poster prophecy uprising disney dimension

Fiche technique.

Réalisateur : Joel Soisson.
Scénariste : Joel Soisson.
Producteur : Ron Schmidt.
Compositeur : Joseph LoDuca.
Société de production : Dimension Films et Neo Art & Logic.
Distributeur : Dimension Films.
Sortie USA : 7 juin 2005 (directement en DVD).
Sortie française : Inconnue.
Titre original : The prophecy : uprising.
Durée : 1h20.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : Inconnue.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé.

L’inspecteur Dani fait équipe avec John. Ils se retrouvent au cœur d’une guerre angélique alors qu’Allison trouve un livre sacré pouvant y mettre fin.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

Dani Simionescu : Sean Pertwee (VF : Inconnue).
John Riegert : John Light (VF : Inconnue).
Allison : Kari Wuhrer (VF : Inconnue).
Simon : Jason London (VF : Inconnue).
Laurel : Doug Bradley (VF : Inconnue).
Calra : Georgina Rylance (VF : Inconnue).
Ion : Stephen Billington (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

The prophecy : uprising est la suite de The prophecy (1995), The prophecy 2 (1998) et The propecy 3 : the ascent (2000).

Le film a été tourné en même temps que sa suite The prophecy : forsaken.

Image prophecy uprising disney dimension

Le titre de travail du film était Prophecy: Revelation.

Le tournage s’est déroulé en Roumanie.

Notre critique de The prophecy : uprising.

Un opus de plus pour un film toujours aussi angélique ?

Image prophecy uprising disney dimension

En retirant les personnages de la trilogie, on repart donc sur de nouvelles bases mais pour une histoire alambiquée. On a du mal à comprendre où on va. On suit deux intrigues en parallèle : la première, très longue, sur le “partenariat” entre les deux policiers sur des meurtres tout en explorant le passé de l’un d’entre eux. La seconde, sur l’héroïne qui protège un livre. Cette partie est justement sous-exploitée alors que ça aurait pu enrichir l’univers.

Image prophecy uprising disney dimension

Avec le recul, The prophecy : uprising délaisse un peu trop son sujet de base. Le conflit entre les anges passe au second plan, on en voit presque pas d’ailleurs. Au final, on n’a pas assez d’intérêt pour le film qui s’éloigne de l’esprit de la franchise. Surtout, la fin est faite de telle manière à préparer la suite. Une histoire scindée en deux en somme.

Image prophecy uprising disney dimension

Le long-métrage tourne autour de trois personnages. Allison qui n’a pas assez de potentiel, Dani qui a un passif d’enfance qui va refaire surface mais qui manque de profondeur et enfin John qui est intéressant mais quand on découvre la vraie nature du personnage, on ne peut s’empêcher de constater le gâchis qu’il lui a été fait.

Image prophecy uprising disney dimension

La réalisation ne parvient pas à retranscrire l’esprit de l’origine de la saga. On flirte entre le thriller et le fantastique de manière correcte mais l’ambiance n’est pas là. La bande originale revient à quelque chose de plus classique alors qu’on avait eu précédemment des mélodies envoûtantes.

Image prophecy uprising disney dimension

The prophecy : uprising n’est pas un mauvais film mais il ne s’inscrit pas vraiment dans la franchise.

La note de Fabien

En bref

Correct mais à ne pas prendre comme un film de la franchise.