Cinéma The Grand Budapest Hotel.

The Grand Budapest Hotel.

amazon funko

affiche poster grand budapest hotel disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Wes Anderson.
Scénariste : Wes Anderson.
Producteur : Wes Anderson, Steven M. Rales et Scott Rudin.
Compositeur : Alexandre Desplat.
Société de production : Fox Searchlight Pictures, Indian Paintbrush, Studio Babelsberg, American Empirical Pictures, TSG Entertainment et Scott Rudin Productions.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Sortie USA : 7 mars 2014.
Sortie française : 26 février 2014.
Titre original : The Grand Budapest Hotel.
Durée : 1h40.
Budget : 25 millions de dollars.
Recette mondiale : 172,9 millions de dollars.
Recette USA : 59,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 472 246 entrées.

Résumé.

Alors que le concierge d’un hôtel devient l’héritier d’une de ses fidèles clientes, il va devoir subir la jalousie des descendants.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

amazon funko

M. Gustave H. : Ralph Fiennes (VF : Bernard Gabay).
Zero Moustafa : Tony Revolori (VF : Cordis Paldano).
Zero Moustafa (âgé) : F. Murray Abraham (VF : Féodor Atkine).
Agatha : Saoirse Ronan (VF : Sarah Brannens).
Serge X : Mathieu Amalric (VF : lui-même).
Dmitri Desgoffe und Taxis : Adrien Brody (VF : Adrien Antoine).
Jopling : Willem Dafoe (VF : Dominique Collignon-Maurin).
Vilmos Kovacs : Jeff Goldblum (VF : Bernard Lanneau).
Ludvig : Harvey Keitel (VF : Michel Papineschi).
L’écrivain : Jude Law (VF : Alexis Victor).
M. Ivan : Bill Murray (VF : Bernard Métraux).
Henckels : Edward Norton (VF : Damien Boisseau).
M. Jean : Jason Schwartzman (VF : Jean-Christophe Dollé).
Madame D. : Tilda Swinton (VF : Frédérique Cantrel).
M. Chuck : Owen Wilson (VF : Éric Legrand).
Clotilde : Léa Seydoux (VF : elle-même).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le projet débute en 2006.

Johnny Depp a été envisagé dans le rôle de Gustave H ; Angela Lansbury celui de Madame D ; Jean Dujardin et Vincent Cassel pour celui de Serge X.

image grand budapest hotel disney fox

L’hôtel sur les plans larges est en réalité une maquette de trois mètres de haut.

Le tournage s’est déroulé en Allemagne.

Notre critique de The Grand Budapest Hotel.

Voir un film de Wes Anderson est une expérience particulière qui fait qu’on aime ou on déteste.

image grand budapest hotel disney fox

Cette fois-ci, on peut dire que le scénario captive vraiment tant il y a un mélange entre comédie et drame. L’histoire est bien ficelée et nous fait avancer dans le temps à travers différents chapitres car le film est la narration d’un livre comme le montre la séquence d’ouverture. Ainsi, on a de la variété même si toutes les séquences sont inégales en terme de qualité. On arrive quand même à se prendre au jeu de cette sorte de chasse à la vérité pour obtenir l’héritage et démêler le vrai du faux. On s’amuse à de nombreuses reprises bien qu’au final, on ne peut pas dire que The Grand Budapest Hotel véhicule beaucoup d’émotions ou soit porteur de messages.

image grand budapest hotel disney fox

On retrouve également le casting habituellement d’un film d’Anderson même si ici, ils sont soient des modestes seconds rôles, soient juste des apparitions très brèves. On retient donc surtout le duo principal. Ralph Fiennes est toujours aussi bon dans son rôle de concierge sérieux tout en offrant une légèreté appréciable à son personnage. Il dégage beaucoup de charisme. Cependant, c’est son partenaire à l’écran, Tony Revolori, qui incarne Zero, qui mérite le détour. Il est à la fois candide et attachant, volontaire et loyal, avec une petite touche de maladresse. Un subtil mélange qui en donne un grand personnage à un acteur qui l’incarne à la perfection.

image grand budapest hotel disney fox

Wes Anderson, c’est surtout une esthétique qui lui est propre. Ce film n’échappe pas à la règle et le pousse même encore plus loin. Déjà, on peut apercevoir trois formats vidéos, en adéquation avec les époques du film, donnant un cadrage plus recherché. Ce même cadrage qui ne cesse d’être rappelé dans une grande partie des plans, l’image jouant vraiment sur les formes et les lignes droites de même que les symétries. Ça en devient même déstabilisant. La colorimétrie est également de la partie avec de fortes dominantes selon les séquences. La caméra est aussi très souvent fixe, proposant des plans de face ou de profil en grande majorité, se contenant de pivoter par moment brutalement. On reste cependant dubitatif sur l’utilisation grossière des maquettes ou même du stop-motion qui nous fait trop décrocher par un effet plus brouillon qu’autre chose.

image grand budapest hotel disney fox

The Grand Budapest Hotel est un film agréablement surprenant.

La note de Fabien

En bref

Bien sympa.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

banniere-dp-vers-dlp

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.