TélévisionSéries ABCThe Good Doctor.

The Good Doctor.

Affiche Poster Good Doctor disney abc

Créateur : David Shore et Daniel Dae Kim.
Producteurs : David Shore, Daniel Dae Kim, David Kim Sebastian et Lee Seth Gordon.
Compositeur : Dan Romer.
Société de production :  ABC Studios, Sony Pictures Television, 3AD, EnterMedia Contents et Shore Z Productions.
Distributeur : ABC.
Première diffusion USA : 25 septembre 2017 sur ABC.
Première diffusion française : 28 août 2018 sur TF1.
Période : depuis 2017.
Titre original : The Good Doctor.
Durée moyenne d’un épisode : 42 minutes.
Nombre de saisons : 4 saisons (en cours de diffusion).
Nombre d’épisodes : 77 épisodes (en cours de diffusion).

Résumé.

Shaun Murphy vient d’intégrer l’équipe de chirurgie de l’hôpital San Jose. Etant autiste mais disposant du syndrome du savant et ayant des difficultés à communiquer, il va devoir faire face au regard de ses collègues mais aussi de ses patients.

Achats.

Casting.

Shaun Murphy : Freddie Highmore (VF : Antoine Schoumsky).
Aaron Glassman : Richard Schiff (VF : Gabriel Le Doze).
Claire Brown : Antonia Thomas (VF : Aurélie Konaté).
Neil Melendez : Nicholas Gonzalez (VF : Stéphane Fourreau).
Jared Kalu : Chuku Modu (VF : Pascal Nowak).
Marcus Andrews : Hill Harper (VF : Daniel Njo Lobé).
Morgan Reznick : Fiona Gubelmann (VF : Aurore Bonjour).
Audrey Lim : Christina Chang (VF : Danièle Douet).
Alex Park : Will Yun Lee (VF : Olivier Chauvel).
Lea Dilallo : Paige Spara (VF : Adeline Moreau).
Dr. Carly Lever : Jasika Nicole (VF : Inconnue).
Debbi Wexler : Sheila Kelley (VF : Véronique Augereau).

En savoir plus.

The Good Doctor est le remake américain de la série Good Doctor diffusée en Corée du Sud. Le projet débute en août 2014 par Daniel Dae Kim et devait être proposé sur CBS. A ce stade, c’était un pédiatre autiste à Boston. Il faudra attendre octobre 2016 pour que ce soit finalement la chaîne ABC qui lance le feu vert avec l’ajout de David Shore en tant que showrunner.

Le pilote de la série est commandé en janvier 2017 et tourné du 21 mars au 6 avril 2017.

Image Good Doctor disney abc

Le casting a débuté à la mi-février 2017. Bien qu’il soit le personnage principal, Freddie Highmore n’est que le second acteur de la série a avoir été casté. Il a été devancé par Antonia Thomas (Claire Brown).

Les extérieurs de l’hôpital San Jose (Californie) sont en réalité la façade de l’hôtel de ville de Surrey (Colombie Britannique).

Image Good Doctor disney abc

L’épisode pilote a été vu par 11,2 millions de spectateurs sur ABC. Il signe la meilleure audience de la saison 1. L’épisode 15 signe la moins bonne performance avec 7.82 millions de spectateurs.

Le 7 mars 2018, une seconde saison de The Good Doctor est commandée pour une diffusion à partir du 24 septembre 2018. Le tournage s’est déroulé du 27 juin 2018 au 12 février 2019. Les audiences aux Etats-Unis ont oscillé entre 5,9 et 7,8 millions de téléspectateurs.

Le 5 février 2019, une troisième saison est annoncée. Les audiences aux Etats-Unis ont oscillé entre 5,09 et 7,71 millions de téléspectateurs.

Le 10 février 2020, une quatrième saison est annoncée.

Liste des épisodes.

Saison 1

Éclat de verre (VO : Burnt Food).
Sale boulot (VO : Mount Rushmore).
Contre la montre (VO : Oliver).
Court-circuit (VO : Pipes).
Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur (VO : Point Three Percent).
Initiatives (VO : Not Fake).
Pas à pas (VO : 22 Steps).
Pomme de discorde (VO : Apple).
Au millimètre près (VO : Intangibles).
Prise de décision (VO : Sacrifice).
Road Trip (VO : Islands : Part One).
Voler de ses propres ailes (VO : Islands : Part Two).
Sept bonnes raisons (VO : Seven Reasons).
Question de genre (VO : She).
Bain de foule (VO : Heartfelt).
Lève-toi et marche (VO : Pain).
Le Sourire aux lèvres (VO : Smile).
Assumer les conséquences (VO : More).

[collapse]
Saison 2

Adieux et retrouvailles (VO : Hello).
Pieux mensonges (VO : Middle Ground).
36 heures de gardes (VO : 36 Hours).
La vie, c’est une vacherie (VO : Tough Titmouse).
Deux poids, deux mesures (VO : Carrots).
Une oreille attentive (VO : Two-Ply (or Not Two-Ply)).
Le poisson rouge (VO : Hubert).
L’entière vérité (VO : Stories).
Les limites de l’empathie (VO : Empathy).
Mise en quarantaine, première partie (VO : Quarantine).
Mise en quarantaine, deuxième partie (VO : Quarantine Part Two).
Le calme après la tempête (VO : Aftermath).
Amour et amitié (VO : Xin).
Pèlerinage (VO : Faces).
Le nouveau chef (VO : Risk and reward).
Guérison divine (VO : Believe).
Je suis chirurgien (VO : Breakdown).
Et ils vécurent heureux (VO : Trampoline).

[collapse]
Saison 3

Shaun et l’amour (VO : Disaster).
Le Prix fort (VO : Debts).
L’Épreuve de Claire (VO : Claire).
Tendre la main (VO : Take My Hand).
Dr Shaun Murphy (VO : First Case, Second Base).
L’art de demander pardon (VO : 45-Degree Angle).
Titre inconnu (VO : SFAD).
Titre inconnu (VO : Moonshot).
Titre inconnu (VO : Incomplete).
Titre inconnu (VO : Friends and Family).
Titre inconnu (VO : Fractured).
Titre inconnu (VO : Mutations).
Titre inconnu (VO : Sex and Death).
Titre inconnu (VO : Influence).
Titre inconnu (VO : Unsaid).
Titre inconnu (VO : Autopsy).
Titre inconnu (VO : Fixation).
Titre inconnu (VO : Heartbreak).
Titre inconnu (VO : Hurt).
Titre inconnu (VO : I Love You).

[collapse]

Notre critique de The Good Doctor – Saison 1.

ale à la télévision mais celle-ci se démarque du lot par son personnage principal : un chirurgien autiste.

Image saison 1 Good Doctor disney abc

En plus de mettre en avant cette maladie et de montrer les capacités qu’ont ces personnes, cette saison de The Good Doctor est vraiment prenante du début à la fin, augmentant en intensité au fil des épisodes grâce à différents fils conducteurs. Il faut cependant “subir” dans les premiers épisodes les flash-backs (qui deviennent de plus en plus présents dans les séries) pour expliquer la jeunesse de Shaun. Même si ça apportent certains éléments, cela casse le rythme et il aurait été mieux de les distiller au fil du temps d’une autre manière. Surtout que les flash-backs disparaissent assez vite.

Image saison 1 Good Doctor disney abc

Chaque épisode dispose ainsi de cas médicaux bien spécifiques et on ressent l’ombre de David Shore derrière, lui qui nous a offert la série Docteur House. On retrouve d’ailleurs de nombreux points communs entre les deux séries : un chef d’établissement conciliant et compatissant, une équipe qui doit faire avec un de leur membre différent d’eux, des intrigues médicales par épisode (l’équipe étant scindée en deux)… Cependant, on aimait détester House pour ce qu’il était mais on l’admirait pour résoudre les problèmes, ici on adore Shaun pour ce qu’il est et on l’admire pour faire face aux critiques continues de ses collègues. On entre d’ailleurs parfois dans sa tête via des animations afin de comprendre sa manière de penser grâce à sa mémoire visuelle impressionnante.

Image saison 1 Good Doctor disney abc

Freddie Highmore montre son savoir-faire à travers une magnifique performance. Après le personnage psychopathe qu’il a interprété dans la série Bates Motel, il change complètement de registre et offre un personnage terriblement touchant et attachant. Son mentor, Aaron Glassman, est également attachant car il fait figure de père pour Shaun tout en mettant sa carrière en péril d’avoir forcer l’intégration d’un autiste en tant que chirurgien. Les autres membres de l’équipe apportent chacun un petit quelque chose pour faire un groupe homogène et complémentaire. On n’échappe évidemment pas aux histoires de coeur mais elles restent cependant assez secondaires.

The Good Doctor est une très bonne série médicale qui en ravira plus d’un et qui apporte un beau message de tolérance.

Notre critique de The Good Doctor – Saison 2.

On avait quitté Docteur Murphy avec de sérieuses choses à gérer la saison précédente. Seconde saison qui débute pour entrer encore plus dans le vif du sujet.

Image saison 2 good doctor série disney abc

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’intrigue de The good doctor continue d’évoluer. Alors oui on a toujours notre dose médicale importante, avec des cas anodins ou vraiment originaux. Chaque épisode présente ainsi une double histoire avec l’équipe qui se divise en deux groupes. De quoi dynamiser les épisodes et montrer plus de résolutions médicales.

Image saison 2 good doctor série disney abc

Mais le plus important reste néanmoins le fil conducteur : l’autisme de Shaun. Cette saison est à la hauteur des enjeux du thème. Il va devoir gérer encore plus sa maladie avec l’arrivée du nouveau directeur de chirurgie qui le sort directement de son service le jugeant inapte. De quoi occuper toute la fin de saison sur Shaun qui doit démontrer qu’il peut communiquer avec les autres. Parallèlement, on suit toujours la rémission de Glassman qui va devoir s’ouvrir aux autres pour alléger son fardeau. Pour faire plaisir au public, on retrouve également des histoires de romance dont une qui va évoluer jusqu’à atteindre son apogée à la fin de la saison sans oublier également la relation ambiguë entre Shaun et Léa.

Image saison 2 good doctor série disney abc

On retiendra surtout de cette saison de The good doctor le double épisode sur l’isolement du service de chirurgie. Une longue histoire qui va faire passer par toutes les émotions et où chaque personnage va se montrer sous une nouvelle facette. Certes, le sujet de base est du déjà-vu dans d’autres séries médicales mais son traitement est intéressant car Murphy va se retrouver en fâcheuse posture à devoir gérer des patients qui deviennent de moins en moins calmes.

Image saison 2 good doctor série disney abc

Si Murphy va connaître une belle évolution de son personnage, son acteur montre à nouveau tout son talent, en particulier lors d’une scène énormément intense où il va chercher à s’imposer pour défendre qui il est. Si Jared a quitté la série, ses autres confrères continuent de gagner en profondeur : le passé de Park refait surface, la “peste” Morgan va se montrer plus attachante que jamais à certains moments, Neil va devoir faire un choix de carrière et personnel qui va tout changer pour lui, Claire va progresser en tant que médecin grâce à Murphy, Léa va se détacher de Shaun, Glassman cherche du soutien… Mais comment ne pas parler du “gros” nouveau personnage qui arrive en cours de saison : le docteur Han (incarné par le très bon Daniel Dae Kim). Comme souvent dans les séries, il faut un personnage qu’on déteste et Morgan laisse largement sa place à Han. Doutant des capacités de Shaun, on lui en veut même si son argumentation est valable. Sauf que voilà, on l’aime trop notre chirurgien pour accepter ce qu’il lui arrive.

Image saison 2 good doctor série disney abc

La saison 2 de The good doctor est une belle réussite qui gagne encore en qualité par rapport au début de la série. La scène finale se veut assez surprenante mais une saison 3 ne sera pas de refus.

Notre critique de The Good Doctor – Saison 3.

Le docteur Murphy revient pour une autre saison qui va présenter une nouvelle facette du personnage.

image good doctor saison season disney abc

Après devoir faire ses preuves auprès de ses collègues dans la saison 1 puis de devoir gérer sa communication dans la saison 2, Shaun découvre les sentiments amoureux. C’est le fil conducteur de cette troisième saison. Ainsi, le jeune chirurgien va apprendre à aimer, à ressentir, à s’attacher à quelqu’un à travers le personnage de Carly, une de ses collègues. Même si cela est intéressant de voir Shaun s’ouvrir à quelqu’un, il faut reconnaître aussi que cela plombe un peu la saison. Cela traîne beaucoup en longueur et une fois qu’il découvre le sexe, cette sensation est renforcée car il ne parle plus que de ça. De plus, quelque chose ne colle pas dans leur couple.

image good doctor saison season disney abc

Même si Carly l’aide à s’ouvrir, à se découvrir, on ne peut s’empêcher de se dire que quelque chose ne va pas, qu’ils ne sont pas fait pour être ensemble.C’est là qu’intervient Léa. Elle est celle qui correspond le mieux à Shaun et elle va être présent tout au long de la saison pour apporter un autre point de vue à son ami tout en étant également une source de jalousie et de conflit avec Carla. Cette saison 3 se veut complètement dans la romance et c’est également appuyé à travers un autre couple parmi les personnages.

image good doctor saison season disney abc

Passé les histoires de coeur, on retrouve également d’autres intrigues sur les collègues. On a droit tout d’abord à Claire et à son souci avec sa mère qui va torturer psychologiquement la chirurgienne. Puis à Melendez et Lim qui sont au cœur d’un conflit entre eux d’eux qui a des répercussions sur leur travail. Park est plus en retrait même si on intrigue inclut sa relation difficile avec son fils. Quant à Reznik, elle est toujours aussi prétentieuse mais voit également son avenir chirurgical compromis. La chirurgienne propose une autre tournure la rendant plus humaine. Quant à Glassman, la sagesse et la figure paternelle qu’il exerce auprès de Shaun continue à être un des points forts de cette série.

image good doctor saison season disney abc

On ne revient pas sur les talents de chaque acteur si ce n’est souligner encore une fois l’immense performance de Freddie Highmore qui ne finit par de nous épater et qui arrive encore à nous surprendre sur la justesse de son personnage. Shaun étant plus heureux, cela se ressent dans son quotidien même si la sexualité devient un sujet gênant pour ses collègues tant il leur parle ouvertement car il est curieux. On s’attache toujours autant à lui et vers la fin de saison, l’acteur livre une scène magistrale où il se met en colère et déballe tout ce qu’il a sur le coeur, faisant de cette scène un élément majeur de cette saison.

image good doctor saison season disney abc

Évidemment vu que c’est le thème de la série, les cas médicaux sont toujours présents avec à chaque fois deux patients par épisode, avec deux équipes et donc une double histoire. Si certains cas sont classiques, certains sont quand même plus passionnants. Sur cette saison, on retient également le double épisode final qui a tenté de faire grand en terme de catastrophe (un tremblement de terre) mais qui pêche par sa réalisation. La première partie se veut brouillonne et peu palpitante malgré les enjeux. Heureusement, la deuxième partie met la barre haut en terme d’émotions et surtout, concluant la saison avec les larmes aux yeux, mélange de tristesse et de bonheur.

image good doctor saison season disney abc

La saison 3 de The Good Doctor est toujours aussi prenante avec un épisode final qui va provoquer des conséquences sur la saison 4 et quelques bouleversements.

Notre critique de The Good Doctor – Saison 4.

Nous retrouvons Shaun pour une quatrième saison après un final de la précédente qui laissait place à beaucoup d’inquiétudes d’un côté et de l’amour de l’autre.

image good doctor saison 4 disney abc

Force est de constater reste en demi-teinte, comme si les scénaristes ne savaient plus trop où aller. On commence déjà par le décès de Mélendez qui n’aura qu’une scène montrant les conséquences de sa disparition, bien loin de l’aura du personnage qui méritait un meilleur héritage. Ensuite, le double épisode d’ouverture sur la crise du Covid ne parvient pas à émouvoir suffisamment et semble n’être là que pour remplir la saison en traitant d’un sujet actuel avec une crise, alors que la saison précédente se terminait déjà par une crise. On continue avec l’arrivée de nouveaux internes mais on développera cette partie après. Enfin, le fait que Shaun et Léa soient enfin ensemble donne une romance supplémentaire et la grossesse va donner un autre élan mais là encore, ce n’est pas pleinement exploité vu sa conclusion. On termine avec le double épisode final qui ne captive pas suffisamment et qui va marquer là encore la disparition d’un personnage.

image good doctor saison 4 disney abc

Cette saison n’arrive donc que trop rarement à apporter suffisamment d’émotions car trop d’intrigues se lancent sans jamais être suffisamment approfondi. Même les cas médicaux ne sont plus aussi passionnants et se noient presque au profit des romances des différents personnages. C’est là le principal souci de cette saison : les protagonistes ne sont plus assez attachants. On commence déjà par les nouveaux internes, censés donner un nouvel élan de fraîcheur à la série mais qui, en plus de ne pas être des plus réussis, disparaissent au fil des épisodes car ne sachant plus quoi leur faire apporter à la série. On tourne donc souvent en rond dans des épisodes bouche-trou avec eux, comme si les scénaristes ont fait machine arrière en rejetant leur idée.

image good doctor saison 4 disney abc

Du côté de Glassman, son personnage de mentor s’efface de plus en plus et son idylle n’est plus intéressante du tout, là encore comme s’ils ne savaient plus quoi faire du personnage. Même chose pour Park et Reznick qui se cherchent constamment pour une romance plate et sans saveur. Claire reste égal à elle-même tandis qu’Audrey fait traîner en longueur son stress post-traumatique. Quant à Shaun, malgré encore une fois une belle performance de l’acteur, il n’est plus aussi touchant. Chaque saison permettait de voir son autisme sous une autre facette et cette saison devait le montrer comme futur père. Mais il y a quelque chose qui ne prend pas, là encore le défaut revient au fait que les scénaristes semblent à court d’idées pour l’exploiter pleinement. Sa romance avec Léa reste touchante et cette dernière justement gagne plus en épaisseur car on s’attarde bien plus sur elle. Ce serait l’un des atouts de cette saison.

image good doctor saison 4 disney abc

La saison 4 de The Good Doctor commence à faiblir en terme de qualité et mériterait que la série ne s’étire pas trop pour ne pas gâcher son intérêt du début.

La note de Fabien - Saison 1
La note de Fabien - Saison 2
La note de Fabien - Saison 3
La note de Fabien - Saison 4

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles