fbpx


Films Live 20th Century Fox The girl next door.

The girl next door.

affiche poster girl next door disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Luke Greenfield.
Scénariste : David Wagner, Brent Goldberg et Stuart Blumberg.
Producteur : Charles Gordon, Harry Gittes et Marc Sternberg.
Compositeur : Paul Haslinger.
Société de production : Regency Enterprises, New Regency Pictures, Daybreak et Epsilon Motion Pictures..
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 9 avril 2004.
Sortie française : 29 décembre 2004.
Titre original : The girl next door.
Durée : Inconnue.
Budget : 20 millions de dollars.
Recette mondiale : 30,4 millions de dollars.
Recette USA : 14,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 141 534 entrées.

Résumé.

Matthew tombe amoureux de sa voisine, Danielle qui cherche à changer de travail. Il découvre qu’elle est une ancienne actrice porno

Univers.

Achats.

Casting.

Matthew Kidman : Emile Hirsch (VF : Christophe Lemoine).
Danielle Clark : Elisha Cuthbert (VF : Caroline Lallau).
Eli Brooks : Chris Marquette (VF : Mael Davan-Soulas).
Klitz : Paul Dano (VF : Stanislas Forlani).
Kelly Simon : Timothy Olyphant (VF : Emmanuel Curtil).
April : Amanda Swisten (VF : Inconnue).
Ferrari : Sung Hi Lee (VF : Dorothée Pousseo).
Hugo Posh : James Remar (VF : Jean-Claude De Goros).
Hunter : Jacob Young (VF : Adrien Antoine).
Derek : Brian Kolodziej (VF : Inconnue).
Troy : Brandon Irons (VF : Donald Reignoux).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

À l’origine, The girl next door devait être un remake de Risky Business (1983) avant de finalement avoir sa propre histoire.

Emile Hirsch étant mineur lors du tournage, il n’a pas pu réaliser ses quelques cascades. De même pour la scène du lap dance ou des coussins étaient disposés entre lui et la danseuse.

image girl next door disney fox

Le dessin que fait Danielle dans la cafétéria a été fait par son actrice Elisha Cuthbert.

Les scènes de nues de Danielle n’ont pas été faites par Elisha Cuthbert mais par un double.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de The girl next door.

On sent venir le teen-movie cliché avec son lot de blagues sous la ceinture.

image girl next door disney fox

Coup de chance, le film ose aller au-delà de ça. Alors oui, nous avons droit à de l’humour plus ou moins gras avec des scènes qui mettent ça en valeur, il faut bien plaire à un certain public. Certains passages en sont même marrants et on se laisse prendre au jeu. On signale quand même que l’humour n’est pas du niveau de American Pie, référence du genre. L’esprit général reste quand même correct. Mais la force du film ne repose pas sur les drôleries car au fond, il tente de proposer autre chose.

image girl next door disney fox

En effet, The girl next door ne veut pas se cantonner au film pour adolescent, le scénario développe également quelque chose de plus sérieux qui arrivera à capter un autre genre de public. Comme le film tourne autour de l’industrie pornographique, on voit également ce que psychologiquement cela peut engendrer sur les actrices. Ainsi, Danielle cherche à sortir de ce milieu, à être vu pour ce qu’elle est et non pour ce qu’elle fait, à se sentir aimée pour sa personnalité et non pour ses performances corporelles. Un thème intéressant qui permet de sortir ce teen-movie du lot.

image girl image girl next door disney foxnext door disney fox

Pour le rôle principal, c’est Elisha Cuthbert qui endosse le rôle de l’actrice de film X. Elle s’en sort vraiment bien et arrive à proposer plusieurs facettes à son personnage entre l’actrice aguicheuse d’une part, la fille simple de l’autre, l’amie des uns et la petite amie de l’autre à l’écoute et aimante. Un personnage qui va également évoluer au fil du long-métrage et qui cherche à quitter ce milieu qui dans un sens l’a rendu prisonnière. À ses côtés, on a Matthew. Archétype du gars coincé et réservé, promis à un brillant avenir, il tombe amoureux de Danielle sans savoir sa profession. Une romance amusante et crédible où il tente de prendre sur lui pour s’ouvrir. Quand il découvre ce qu’elle est, son regard change complètement. L’idylle devient ainsi plus chaotique mais on sent quand même un lien fort entre eux malgré les tensions.

image girl next door disney fox

Trois autres personnages méritent le détour. Nous avons les amis de Matthew. L’un se veut extrêmement timide et peu sûr de lui, un peu benêt au premier abord mais qui a un bon fond. L’autre se voit comme un grand réalisateur, excentrique et accro au sexe. Le contraste des deux est saisissant et apporte de l’humour. Le trio complet forme ainsi un équilibre entre des caractères très différents mais se complétant l’un l’autre. Enfin, on a le producteur incarné par Timothy Elephant. Une poigne de fer derrière une approche d’ange qui se veut manipulateur et cherchant le profit.

image girl next door disney fox

La mise en scène est réussie et reste dans les clous. On est assez pris par le film qui ne souffre d’aucun temps morts et arrive à alterner les scènes drôles avec des scènes plus sérieuses. La dernière partie du film est la plus endiablée et offre une conclusion surprenante mais qui colle bien avec tout ce qu’on a vu au long de l’histoire. La bande originale se veut dynamique et contribue à donner une ambiance plus pêchue avec quelques mélodies plus dramatiques quand il le faut bien.

image girl next door disney fox

The girl next door est donc une très bonne surprise par son ton mélangeant l’humour et le sérieux pour un teen-movie qui mérite d’être vu.

La note de Fabien

En bref

Très sympa !