DERNIÈRES ACTUALITÉS

Super Noël : Tim Allen reprend le rôle pour la série.

Le Père Noël repart pour de nouvelles aventures !

Real Steel : une série du film en développement.

Nouveau dérivé d'un long-métrage !

Fresh : nouveau film de Disney+.

Une nouvelle rencontre amoureuse !

Mort sur le Nil : les affiches des personnages.

Hercule Poirot et ses suspects se montrent !

Bob’s burgers : la bande-annonce du film !

La série d'animation débarque au cinéma !

The descendants.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster descendants

Réalisateur : Alexander Payne.
Scénariste : Nat Faxon, Jim Rash et Alexander Payne.
Producteur : Jim Burke, Alexander Payne et Jim Taylor.
Compositeur : Jeff Peterson.
Société de production : Fox Searchlight Pictures, Ad Hominem Enterprises et Dune Entertainment.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Première mondiale : 2 septembre 2011 (Telluride).
Sortie USA : 16 novembre 2011.
Sortie française : 25 janvier 2012.
Titre original : The descendants.
Durée : 1h55.
Budget : 20 millions de dollars.
Recette mondiale : 177,2 millions de dollars.
Recette USA : 82,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 753 915 entrées.

Résumé.

Alors que sa femme est dans le coma et mourante, Matt découvre qu’elle l’a trompé et il doit aussi gérer ses deux filles ainsi que la vente d’un patrimoine familial.

Achats.

Casting.

Matthew « Matt » King : George Clooney (VF : Samuel Labarthe).
Alexandra King : Shailene Woodley (VF : Jessica Monceau).
Julie Speer : Judy Greer (VF : Martine Irzenski).
Brian Speer : Matthew Lillard (VF : Jean-Philippe Puymartin).
Scottie King : Amara Miller (en) (VF : Léa Taïeb).
Sid : Nick Krause (VF : Christophe Lemoine).
Hugh : Beau Bridges (VF : José Luccioni).
Scott : Robert Forster (VF : Jean-Yves Chatelais).

En savoir plus.

The descendants est l’adaptation du roman Les Descendants de Kaui Hart Hemmings publié en 2007.

Robin Williams, Tom Hanks, Steve Martin, Richard Gere, Dennis Quaid et Jeff Daniels ont été considérés pour le rôle de Matt King ; Amanda Seyfried, Brie Larson et Kristen Stewart pour celui d’Alexandra King.

image descendants

Le tournage s’est déroulé à Hawaï.

Notre critique de The descendants.

Plusieurs sujets bien prometteurs dans le synopsis qui donnent bien envie si tout est bien géré.

image descendants
image descendants

On peut reconnaître que le scénario est d’une grande qualité en terme d’écriture. On aborde différentes thématiques. La première évidemment est le fait d’accepter de dire au revoir. C’est une décision dure à prendre et cela va forcément entraîné tout le reste du film. La seconde est d’apprendre que sa femme mourante l’a trompé. La souffrance se mêle à la colère et perturbent ainsi les émotions. Cela donne vraiment un autre engouement au film car c’est le genre de situation dure à gérer. Puis la troisième est la vente d’un patrimoine familial qui est une forme d’héritage et qui reflète aussi la vie privée, à savoir une perte. Pire encore quand l’acquéreur est l’amant de sa femme. Plusieurs intrigues ainsi mélangées qui renforcent le tout. Le film est ainsi captivant du début à la fin et on ne voit pas le temps passer.

Avec George Clooney dans le rôle titre, on sait qu’on va avoir droit à une bonne performance. Effectivement, il est excellent et propose une vaste gamme d’émotions. Il joue parfaitement bien car il est difficile de mélanger tristesse et rage avec un sentiment de perdition et de besoin de reprendre le contrôle. Il joue à la fois un mari blessé mais qui doit respecter les dernières volontés de sa femme et un père qui galère avec ses deux filles. Sur ces deux là, on retiendra surtout l’aînée. Ce côté rebelle fait un peu cliché mais elle a au fond un grand cœur et veut aider son père. Shailene Woodley crève l’écran. Les quelques personnages secondaires servent vraiment à donner plus de profondeurs à l’histoire mais aussi au duo principal.

image descendants
image descendants

Si on ne peut pas dire que la réalisation est marquante car peu originale, elle est néanmoins très efficace par sa mise en scène sobre. On ne tombe dans l’excès dans le drame poussé ou bien le ton trop léger. C’est propre et le rythme est posé pour vraiment savourer chaque séquence. Le cadre hawaïen donne un bon contraste entre un décor idyllique et des tragédies. Le tout est appuyé par une bande originale vraiment belle à l’écoute, se servant évidemment de chansons de l’archipel du plus bel effet.

The descendants est un pur bijou.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.