GenreAction et catastropheThe Amazing Spider-Man : le destin d'un héros.

The Amazing Spider-Man : le destin d’un héros.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster amazing spider man 2 destin héros disney marvel

Réalisateur : Marc Webb.
Scénariste : Alex Kurtzman, Roberto Orci et Jeff Pinkner.
Producteur : Avi Arad et Matthew Tolmach.
Compositeur : Hans Zimmer et The Magnificent Six.
Société de production : Marvel Enterprises, Avi Arad Productions, Columbia Pictures et Matt Tolmach Productions.
Distributeur : Columbia Pictures.
Sortie USA : 30 avril 2014.
Sortie française : 2 mai 2014.
Titre original : The Amazing Spider-Man 2.
Durée : 2h22.
Budget : 230 millions de dollars.
Recette mondiale : 709 millions de dollars.
Recette USA : 202,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 323 393 entrées.

Résumé.

Peter vit une relation difficile avec Gwen. Il cherche toujours à découvrir le secret de son père tandis qu’Electro fait son apparition.

Achats.

Casting.

Peter Parker / Spider-Man : Andrew Garfield (VF : Donald Reignoux).
Gwen Stacy : Emma Stone (VF : Élisabeth Ventura).
Max Dillon / Electro : Jamie Foxx (VF : Jean-Baptiste Anoumon).
Harry Osborn / le Bouffon vert : Dane DeHaan (VF : Julien Allouf).
Donald Menken : Colm Feore (VF : Jean-Pol Brissart).
Felicia Hardy : Felicity Jones (VF : Elsa Esnoult).
Aleksei Sytsevich / Rhino : Paul Giamatti (VF : Miglen Mirtchev).
May Reilly Parker : Sally Field (VF : Catherine Davenier).

En savoir plus.

The Amazing Spider-Man : le destin d’un héros est la suite de The Amazing Spider-Man.

L’histoire a été conçue comme en deux parties pour aller avec un troisième film qui n’a jamais vu le jour.

Mary Jane Watson apparaissait dans le film incarnée par Shailene Woodley. Les scènes ont été coupées au montage et le personnage devait réapparaître dans le troisième film.

Le discours de Gwen lors de la remise des diplômes a été écrit par son actrice Emma Stone.

image amazing spider man 2 destin héros disney marvel

Dans la scène où Spider-Man attache la main de Gwen sur le capot d’une voiture, elle crie “Peter” puis se couvre la bouche, se rendant compte de sa gaffe. Sauf que cette gaffe est réelle, Emma Stone s’étant trompée et sa réaction est spontanée. La prise fut gardée pour le film.

Anecdote mais spoiler sur la fin

La mort de Gwen Stacy a lieu à 1h21 d’après l’horloge, ainsi qu’à la 121ème minutes du film. Dans les comics, elle meurt dans “The Amazing Spider-Man” numéro 121.

Une autre fin était écrite où Gwen était soignée avec le sang Peter, la transformant également en super-héroïne.

[collapse]

Notre critique de The Amazing Spider-Man : le destin d’un héros.

On retrouve de nouvelles aventures de l’homme-araignée maintenant que l’univers est bien posé.

image amazing spider man 2 destin héros disney marvel

Le scénario lance différentes intrigues à nouveau qui ne sont pas nécessairement poussées au maximum. Et pour cause, certaines réponses devaient arriver dans le troisième film. C’est donc dans un sens ici une force car cela permet de bien mettre en place les éléments et de leur laisser le temps de se développer. Mais c’est surtout une faiblesse car justement, le troisième film ne s’est pas fait et on se fait avoir. Pourtant, il y a beaucoup de choses plus intenses.

On commence forcément par l’intrigue entre Gwen et Peter. Ce dernier avait fait une promesse qui le hante entre être un homme de valeurs ou un homme amoureux. Une remise en question prenante et surtout qui développe fortement leur couple. Ce n’est pas une romance inutile tant elle sert aussi l’intrigue et le développement des personnages. Un jeu de chat et de la souris tout en montrant aussi les aléas de al vie. C’est prenant et très réussi.

image amazing spider man 2 destin héros disney marvel

Puis nous avons l’intrigue sur le père de Peter. On apprend de nouvelles informations, soulevant de nouvelles questions mais qui ne donnent pas assez de réponses pour compenser. Mais finalement, ce n’est pas un mal car ça sentait trop le classique de complot secret. Par chance, l’idée n’est pas trop présente. Même si elle revient vers la fin pour annoncer un spin-off avec les Sinister Six.

Enfin, le grand méchant du film avec Electro. Des motivations vraiment bêtes, juste avoir une envie de reconnaissance. C’est faible comme concept mais cela ne donne même pas le fil conducteur du film. Un comble qu’un film de super-héros voit cette idée en retrait. Certes, cela donne la bonne dose d’action qu’il faut et de ce côté là on est servi.

image amazing spider man 2 destin héros disney marvel

Andrew Garfield est vraiment plus touchant ici dans son interprétation de Peter. On le sent bien plus blessé, plus en proie aux doutes et qui a beaucoup de choses à gérer dans sa vie. Le super-héros montre plus de failles. Cependant, il est toujours aussi contrasté lorsqu’il adosse le costume et devient beaucoup trop cabotin et limite arrogant. Dommage que cette métamorphose soit toujours aussi forte. Gwen est toujours un personnage réussi et qui gagne encore plus d’ampleur dans cet opus. Toujours plus combattive, sans tomber dans le cliché de la femme guerrière. Sa personnalité est idéale et se marie parfaitement à l’intrigue. Elle est vraiment touchante et Emma Stone livre une prestation excellente.

En revanche, quel erreur pour Electro. Jamie Foxx qui l’incarne en fait trop lorsqu’il est “humain”. Certes, on va dire qu’il colle au personnage qu’il interprète. Max est ainsi toujours dans l’ombre des autres, limite le souffre-douleur, et qui veut juste être vu et reconnu. Voilà. Impressionnant… Un antagoniste tellement bâclé. Il est cependant spectaculaire dans sa manière d’agir mais cela ne le rattrape pas. De l’autre, on a Harry introduit étrangement qui va devenir le Bouffon Vert encore plus étrangement, facilité scénaristique pour dire qu’un méchant est rajouté à l’intrigue le temps d’apparaître cinq minutes. Enfin, la promotion qui mettait aussi en avant Rhino, on le voit cinq minutes avant la fin du film…

image amazing spider man 2 destin héros disney marvel

La réalisation de Marc Webb est vraiment bonne ici en particulier dans les scènes d’action. On a droit à de belles prises de vues et beaucoup de mouvements de caméra. On a quand même moins de scène en vol que dans le précédent film, misant plus sur du combat. C’est réussi et on ne tombe pas dans la surenchère. Les effets visuels sont d’ailleurs très bons, surtout les scènes d’Electro qui envoient du lourd en couleurs et en action. Enfin, James Horner laisse sa place à Hans Zimmer pour la bande originale et ça se ressent. On a droit à un thème très fort pour Electro, très prenant et qui ne passe pas inaperçu.

image amazing spider man 2 destin héros disney marvel

The Amazing Spider-Man : le destin d’un héros souffre principalement de ne pas être un film autonome et qui nous laisse sur notre faim avec de bonnes idées pas assez exploitées.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.