amazon disney

walt disney company walt disney pictures affiche tex poster

Fiche technique.

Réalisateur : Tim Hunter.
Scénaristes : Charles S. Has et Tim Hunter d’après l’oeuvre de Susan E. Hinton.
Producteur : Tim Zinnemann.
Compositeur : Pino Donaggio.
Studio de production : Walt Disney Pictures.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA :30 Juillet 1982.
Titre original : Tex.
Durée : 1h43.
Recette USA : 7 400 000 $.

Résumé.

Suite au décès de leur mère et aux absences prolongées de leur père pour des raisons professionnelles, Tex et Mason doivent tenter de vivre seuls et faire face aux nombreux problèmes financiers qui s’accumulent.

Achat.

Casting.

Tex McCormick : Matt Dillon (VO).
Mason McCormick : Jim Metzler (VO).
Jamie Collins : Meg Tilly (VO).
Pop McCormick : Bill McKinney (VO).
Cole Collins : Ben Johnson (VO).
Lem Peters : Phil Brock (VO).
Johnny Collins : Emilio Estevez (VO).
Bob Collins : Tom Virtue (VO).

En savoir plus.

Le scénario du film est basé sur une nouvelle de Susan Eloise Hinton, femme de lettres américaine née en 1948 à Tulsa dans l’Oklahoma. Notons que le film se déroule dans une campagne proche de cette ville.

L’acteur Jim Metzler, interprète de Mason, le frère de Tex, a reçu une nomination aux Golden Globes de 1983 dans la catégorie « Meilleur acteur dans un second rôle ».

Disney Illustration-Tex-06
L’acteur Jim Metzler dans le rôle de Mason.

Notre critique de Tex.

Aux allures du téléfilm du dimanche que la ménagère se plaît à regarder après un copieux repas de famille, Tex est un drame pour adolescents qui, à première vue, a de quoi séduire bien plus que son coeur de cible. De jeunes adolescents non dépourvus de charmes, des chevaux, un côté un peu cow-boy et quelques motos ou autre belles voitures, ce petit film sans prétention au thème difficile a de quoi conquérir garçon et fille, jeune et moins jeune.Disney Illustration-Tex-02

Pourtant, l’excitation des débuts va très vite retomber et c’est d’ailleurs bien dommage tant tout avait l’air réuni pour faire de Tex et son frère les acteurs d’un long-métrage fort et marquant.

Tout semble ainsi bien commencer. Quoiqu’un peu long à démarrer, le film utilise ses trente premières minutes pour poser, certes un peu maladroitement, les bases d’un drame sensible et touchant. Manquant parfois d’un peu d’explications, notamment sur les différents seconds rôles ou encore sur la passion de Tex pour les chevaux, le début du récit a le mérite d’attacher le spectateur aux deux personnages principaux.

Là où le bât blesse, c’est que la seconde moitié du long-métrage amène un bon nombre d’incompréhension. Alors qu’elle apporte son lot de péripéties pouvant s’avérer intéressantes pour l’histoire, les réactions de Tex aux problèmes et aux difficultés, dont son frère et lui doivent faire face , semblent incohérentes et peu réalistes.

Disney Illustration-Tex-03
Alors que la menace des services sociaux plane au-dessus de sa tête, Tex n’hésite pas à se faire remarquer plutôt que de faire profil bas.

On perdra ainsi un peu le fil du récit laissant partir, au passage, un soupçon d’attachement que l’on portait au jeune héros au profit de son frère, dont l’évolution du rôle se révèle attendrissante et surtout bien plus concevable.

Inattendu, mais surtout mal amené, le retour du père sur les devants de la scène est l’un des événements les plus incompréhensibles du film. N’apportant, de plus, absolument aucune avancée, les situations lui tournant autour, aussi bien le pardon des enfants que ses réactions face aux inepties de Tex, paraissent inutiles et inconcevables.

Disney Illustration-Tex-04
Un père qui aurait peut-être dû rester aux abonnés absents.

Au-delà des quelques lacunes scénaristiques, la fin, pourtant loin d’être spectaculaire et originale, nous prouve que le film fonctionne malgré tout. On se retrouve ainsi touché par un personnage que l’on ne comprenait plus et l’on se surprend à regarder d’un œil bienveillant le « happy end » de l’histoire.

Disney Illustration-Tex-05
Un « Happy End » dans la plus pure tradition des films dramatiques.

Bien interprété, mais pourvu de quelques invraisemblances, Tex est un film au thème fort dont les péripéties auraient eu le mérite d’être mieux exploitées au profit de son côté dramatique. Disney, certainement par choix afin de plaire davantage aux adolescents, a choisi de faire de ce long-métrage une œuvre un peu plus légère préférant ainsi entrer dans le cœur des jeunes générations plutôt que de marquer celui des grands qui lui reprocheront probablement un manque de profondeur.

Sans être une totale réussite, on s’étonne toutefois à s’attacher aux personnages et au film qui se laisse facilement suivre avec plaisir.

disney store