amazon disney

Affiche Poster tête brûlée pied tendre Hot Lead Cold Feet disney

Fiche technique.

Réalisateur : Robert Butler.
Scénariste : Joseph L. McEveety, Arthur Alsberg, Don Nelson et Rod Piffath.
Producteur : Ron W. Miller.
Compositeur : Buddy Baker.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 5 juillet 1978.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Hot Lead and Cold Feet.
Durée : 1h30.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Suite au décès “présumé” de Jasper Bloodshy, son testament stipule que son héritage aille à ses deux enfants jumeaux : Billy, un cowboy craint de la région, et Jasper, un prêcheur. Mais les deux frères ne se connaissent pas et ils vont se disputer l’héritage dans un concours.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

A venir.

Casting.

Eli Bloodshy / Billy Bloodshy / Jasper Bloodshy : Jim Dale (VF : Inconnue).
Jenny : Karen Valentine (VF : Inconnue).
Sheriff Denver Kid : Don Knotts (VF : Inconnue).
Maire Ragsdale : Darren McGavin (VF : Inconnue).
Roxanne : Debbie Lytton (VF : Inconnue).
Marcus : Michael Sharrett (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le train d’Eli Bloodshy, qui a servi sur Tête brûlée et pied tendre, se trouve à présent en Californie, à Disneyland, à Big Thunder Railroad.

Image tête brûlée pied tendre Hot Lead Cold Feet disney

Notre critique de Tête brûlée et pied tendre.

Disney aime les comédies westerns et c’est le cas avec ce film.

Genre populaire aux Etats-Unis, le western a ses codes au cinéma. Ils sont tous repris ici avec les bons clichés. Firme aux grandes oreilles oblige, il faut viser les jeunes enfants donc on y rajoute beaucoup, beaucoup, beaucoup (trop) d’humour. Alors que le concept initial était excellent (les frères jumeaux qui ne se connaissent pas, que tout opposent et qui se disputent un héritage), on part rapidement dans les séquences qui traînent en longueur et finalement pas drôle. Cette dualité des frères n’est justement pas assez marqué pour jouer là-dessus si ce n’est au début du film lors de la confusion des personnages. Evidemment, on ne nous épargne pas la fin heureuse trop prévisible.

Image tête brûlée pied tendre Hot Lead Cold Feet disney

Le point fort de Tête brûlée et pied tendre est justement les frères jumeaux joués par le même acteur. Jim Dale est épatant et possède bien deux visages dans le long-métrage, même si les personnages sont assez caricaturaux : le cowboy sans foi ni loi adepte de la gachette face au bon samaritain qui prêche la paix et la bonne parole. On s’amuse bien avec eux quand même. De plus, l’acteur incarne aussi le père, donnant ainsi une troisième corde à son arc. Dommage que le maquillage soit un peu trop grossier pour le vieillissement. Les autres héros sont un peu en retrait alors que l’institutrice pouvait apporter quelque chose de bénéfique avec les enfants. Ces derniers sont justement la petite touche sympathique. Enfin, il faut parler du shérif. Incarné par Don Knotts, nous avons droit au point faible du film (comme souvent avec Knotts d’ailleurs). Il est trop là pour faire rire les jeunes enfants en faisant le pitre exagéré. Son personnage aurait été inexistant ça aurait été pareil. Sa présence ne sert qu’à créer une sous-intrigue de conflit avec le Maire.

Image tête brûlée pied tendre Hot Lead Cold Feet disney

Cependant, la réalisation laisse la part belle aux décors du western. On est vraiment en immersion dans ce monde d’éperons, de chevaux et de pistolets. Ça a son côté plaisant et ravira le public. La bande originale colle bien au thème même si les rares chansons présentes sont assez vides d’intérêt.

Tête brûlée et pied tendre avait de bons atouts négligés au profit de l’humour trop gamin. Dommage.