Tell me lies.

La note de Fabien
affiche poster tell me lies

Créateur : Meaghan Oppenheimer.
Réalisateur : Jonathan Levine, Sam Boyd, Erin Feeley et Ed Lilly.
Scénariste : Meaghan Oppenheimer.
Producteur : Mathew Hart et Emma Roberts.
Compositeur : Jay Wadley.
Société de production : 20th Television, Belletrist, Rebelle Media, Refinery29 et Vice Studios.
Distributeur : Hulu / Disney+.
Première diffusion USA : 7 septembre 2022.
Première diffusion française : 16 novembre 2022.
Période : 2022.
Titre original : Tell me lies.
Durée moyenne d’un épisode : 50min.
Nombre de saisons : 1 saison.
Nombre d’épisodes : 10 épisodes.

Résumé.

Lucy Alright et Stephen DeMarco se rencontrent à l’université. Un début d’amour banal qui va devenir une relation toxique qui va à la fois modifier leur vie mais aussi leur entourage.

Casting.

Lucy Albright : Grace Van Patten (VF : Charlotte Hervieux).
Stephen DeMarco : Jackson White (VF : Julien Allouf).
Pippa : Sonia Mena (VF : Alexandra Garijo).
Bree : Catherine Missal (VF : Karine Foviau).
Wrigley : Spencer House (VF : Rémi Caillebot).
Evan : Branden Cook (VF : Baptiste Marc).
Drew : Benjamin Wadsworth (VF : Rémi Gutton).
Diana : Alicia Crowder (VF : Kaïna Blada).

En savoir plus.

Tell me lies est adapté du roman du même nom de Carola Lovering publié en 2018.

image tell me lies

Une saison 2 est commandée en novembre 2022.

Le tournage s’est déroulé de février à juillet 2022 en Géorgie (Etats-Unis).

Notre critique de Tell me lies.

Des séries avec des relations amoureuses sont assez nombreuses. Faire une série sur une relation toxique, cela donne déjà une originalité.

image tell me lies
image tell me lies

Si vous vous attendez à des roses et des bisounours, passez votre chemin. Toute la série repose sur la manipulation, les mensonges, les faux semblants. C’est vraiment malsain du début à la fin. On y voit vraiment la création de plusieurs relations toxiques dont la principale qui sert de fil conducteur à la série. Tout part d’une morte tragique d’une étudiante. On comprend vite que tout n’est pas très net dans l’histoire et ça va servir à assombrir davantage la série. Personne n’est vraiment innocent et c’est ce qui va donner encore plus de mystères. On a envie de savoir, de découvrir la vérité et forcément avec un tel acte, cela influe sur les relations aussi bien amoureuses qu’amicales. La toxicité repose aussi sur le chantage mais pas nécessairement sur l’humiliation. La série se démarque justement par cette approche car ça montre qu’une relation peut être dégradante de plusieurs façons. On regrette néanmoins une fin qui laisse beaucoup trop de questions en suspens et pire, en rajoute davantage sur son ultime scène. On a l’impression d’avoir zappé plusieurs éléments alors qu’en fait ils n’ont été jamais montré. Est-ce que la saison 2 y répondra ? Il y a même un certain sentiment d’injustice car on aurait aimé au moins voir le dénouement d’une des intrigues marquantes.

Stephen est vraiment le grand manipulateur de la série. Il a un égo surdimensionné, une haute image de lui-même et surtout un talent orateur indéniable. Il obtient ce qu’il veut par le charme, la négociation, le chantage et son ingéniosité. Pourtant, il a des faiblesses et c’est ce qui rend son rôle pas si manichéen que ça. Il a des souffrances, des regrets… et ça le rend « humain ». Mais dans le même temps, comment savoir si ce qu’il dit est la vérité ? Il y a toujours cette part énigmatique comme s’il calculait tout jusque dans le long terme. Il charme ainsi Lucy. Jeune étudiante prometteuse et qui semble bien sage, elle tombe dans ses bras mais elle va évoluer. Elle ne se rend pas compte de la réalité de son couple et pire, elle va finir par rentrer dans le même jeu. Elle use des mêmes techniques sur son entourage, empirant des situations à son avantage. Elle en devient détestable et on ne compatit même plus à ce qu’elle traverse. Ils forment tous deux un couple dangereux.

image tell me lies
image tell me lies

L’entourage de ce couple est aussi bien géré dans l’écriture des personnages. Pippa et Bree sont les deux amies de Lucy. Chacune connaît la réputation de Stephen mais malgré tout, elles n’arrivent pas à ouvrir les yeux à leur amie. Elles vont aussi vivre des péripéties difficiles même si Bree est celle qui reste la moins impactée négativement, la rendant la plus attachante de la série. Pippa doit vivre avec un secret qui la ronge et ça va influer sur elle et ses proches. Wrigley et Drew sont des frangins que tout oppose, le premier étant excentrique là où le second est renfermé et surtout doit gérer un conflit intérieur bien violent. On termine avec Evan, un bon gars qui est trop gentil et Diana, l’ex de Stephen qui connait ses capacités de manipulation mais qui a aussi un certain talent pour créer le bazar.

On suit deux temporalités dans cette série. L’ouverture et la conclusion de la saison. C’est dommage de ne pas avoir plus joué entre les deux. On sent que ce qu’il s’est passé durant l’université influe sur le futur quelques années plus tard. La réalisation reste donc dans l’ordre chronologique et joue assez bien sur les intrigues pour donner de la tension, des questionnements et nous faire ressentir quelque chose. L’oppression est présente et la sobriété de la mise en scène accentue cette sensation.

image tell me lies
image tell me lies

Tell me lies est une très bonne série malgré son côté malsain qui montre les conséquences d’une relation toxique.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Créateur : Meaghan Oppenheimer.Réalisateur : Jonathan Levine, Sam Boyd, Erin Feeley et Ed Lilly.Scénariste : Meaghan Oppenheimer.Producteur : Mathew Hart et Emma Roberts.Compositeur : Jay Wadley.Société de production : 20th Television, Belletrist, Rebelle Media, Refinery29 et Vice Studios.Distributeur : Hulu / Disney+.Première diffusion USA : 7 septembre 2022.Première diffusion française : 16...Tell me lies.