amazon disney

disney channel original movie star idéale

Fiche technique.

Réalisateur : Mark A.Z. Dippé.
Scénariste : Alan Sacks et Neal Shusterman.
Producteurs : Alan Sacks et Don Schain.
Compositeur : Phil Marshall.
Sociétés de production : Alan Sacks Productions.
Distributeur : Disney Channel et Disney-ABC Domestic Television.
Sortie USA : 16 Janvier 2004.
Sortie française : 2004.
Titre original : Pixel Perfect.
Durée : 1h25.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Les Zettabites sont un groupe de musique à qui il manque une chanteuse capable de danser, chanter et de conquérir le public. Pour ça, Roscoe décide de créer une star hologramme ce qui ne va pas être du gout de Samantha, sa meilleur amie et membre du groupe qui voit peu à peu son importance diminuée.

Casting.

Roscoe : Ricky Ullman (VF : Inconnue).
Samantha : Leah Pipes (VF : Inconnue).
Loretta Modern : Spencer Redford (VF : Inconnue).
McAllister : Joyce Cohen (VF : Inconnue).
Rachelle : Porscha Coleman (VF : Inconnue).
Xander : Brett Cullen (VF : Inconnu).

En savoir plus.

Star idéale fait partie de la collection de téléfilms Disney Channel Original Movie diffusés sur la chaine aux grandes oreilles.

disney channel original movie star idéale disney channel original movie star idéale

disney channel original movie star idéale

Ricky Ullman, l’acteur qui joue Roscoe, est bien connu des téléspectateurs de Disney Channel pour son rôle de Phil dans Phil du Futur.

disney channel original movie star idéale disney channel original movie star idéale

Notre critique de Star idéale.

Dans Star Idéale, nous faisons la connaissance de Roscoe, jeune garçon passionné d’informatique et très doué dans son domaine, à l’image de son père. Il est le meilleur ami de Samantha, chanteuse et guitariste du groupe Les Zettabites. Lors d’un de leur concert, ces dernières se font repérées par un directeur de label qui souhaiterait lancer leur carrière. Or, selon lui, Samantha ne fait pas office de bonne leadeuse pour le groupe, car elle manque de présence et de charisme. Afin d’aider son amie et le groupe, Roscoe décide de “fabriquer” la chanteuse parfaite. C’est comme ça qu’est née Loretta Modern. Grâce à de nombreux programmes et diverses manipulations informatiques, Roscoe a réussi à créer un hologramme avec de l’allure, qui sait danser et chanter à la perfection en plus de pouvoir naviguer sur Internet par ses propres moyens. Loretta devient très rapidement la nouvelle coqueluche des jeunes, tout en attisant la curiosité des ingénieurs et directeurs de labels qui voient là une opportunité en or pour s’en mettre pleins les poches ! Tout le monde adore Loretta, sauf peut-être Samantha qui a l’impression qu’elle l’éloigne de Roscoe et de tous les autres…

Star Idéale est un téléfilm qui aborde -entre autre- la problématique de la perfection. En vaut-elle vraiment la chandelle ? Surtout si elle est créée de toute pièce au lieu d’être le fruit d’un travail acharné ? Et puis, qu’est-ce qui la définit au juste ? Enfin, on n’échappe évidemment pas aux notions d’amour, de famille et d’amitié. Les quatre sujets sont abordés avec une certaine justesse, voire même un peu de profondeur et sans en faire trop.

star ideal disney channel original movie
Samantha essaye tant bien que mal de composer une nouvelle chanson

Scénaristiquement, l’histoire reste fraîche et sympathique, même si certains points pourront peut-être rendre dubitatif un public plus adulte, notamment le fait que le personnage de Loretta, censé être un hologramme, est extrêmement humanisé. Cette dernière finit en effet par développer une conscience, des sentiments, une indépendance et des envies de liberté. Cela n’est effectivement pas logique, mais nous ne croyons pas que le réalisme était le but premier de cette histoire. Hormis ce détail, l’ensemble reste très classique, prévisible et sans grosses surprises, mais néanmoins efficace. C’est bien mené jusqu’au bout. Mention toute particulière à la scène dans l’hôpital, vers la fin du film. C’est pour nous le moment le plus réussi et le plus émouvant.

Les personnages sont ce qui rend le film vraiment intéressant. Pour en revenir à Loretta, même si effectivement ce n’est pas très “réaliste” de l’avoir humanisée, c’est en revanche assez touchant et permet d’avoir des scènes poétiques. C’est aussi intéressant de pouvoir connaître les pensées d’un tel personnage, censé devoir incarner la perfection. Au bout du compte, cela la rend-elle vraiment heureuse ? Comment se perçoit-elle elle-même ? Que sont les humains pour elle ? Roscoe et Samantha ont également une belle évolution au fil de l’histoire. Le premier va peu à peu tomber sous le charme de sa propre création, ce qui va l’éloigner du réel et de sa meilleure amie. Quant à Sam, on sent clairement qu’elle est jalouse de la “star idéale” de Roscoe et qu’elle se compare à elle, mais en restant fidèle à sa personnalité et ses propres valeurs. Les sentiments de cette dernière sont très justes et vraiment bien développés. C’est le personnage qui nous aura le plus touché. Les relations entre ses trois personnages sont pertinentes et permettent de faire passer de beaux messages.

star ideal disney channel original movie
Roscoe en train de modéliser le bras de Loretta

Le plus gros point faible de Star Idéale, c’est peut-être son aspect visuel. En effet, datant des années 90, il faut avouer qu’il a un peu vieillit. Les effets restent corrects pour l’époque, mais c’est vrai que concernant certains décors et costumes (nous pensons à la scène où Loretta navigue sur le web) sont parfois un peu kitsch. Les numéros musicaux quant à eux sont oubliables, mais restent assez sympathiques. A noter qu’il ne s’agit pas d’une comédie musicale, donc il n’y a pas énormément de chansons. Seulement celles interprétées par le groupe ou les personnages.

Dans l’ensemble, Star Idéale est un bon film pour adolescents. Même s’il a un peu vieillit et paraît kitsch sous bien des aspects, il est toujours aussi parlant dans son fond et les messages qu’il veut transmettre. Les trois personnages principaux sont vraiment la force de cette histoire, même si certains secondaires ne sont pas en reste. Le thème de la perfection est abordé sous bien des aspects et points de vues. Le film a réussi son pari en la matière. Il y a eu une belle idée derrière cette histoire et, pour l’époque, nous pensons qu’elle a été bien développée. C’est un Disney Channel Original Movie à voir au moins une fois, rien que pour les personnages de Samantha et de Roscoe qui sont très humains (bien que Loretta reste attachante) et pour le twist final plutôt émouvant -si vous avez réussi à accrocher au préalable avec l’histoire-. Certes imparfait et avec quelques failles, mais correct et touchant dans l’ensemble, surtout pour le jeune public !