amazon disney

Affiche Poster squanto warrior tale disney

Fiche technique.

Réalisateur : Xavier Koller, Christopher Stoia.
Scénariste : Darlene Craviotto.
Producteur : Kathryn F. Galan.
Compositeur : Joel McNeely.
Société de production : Walt Disney Pictures.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 28 octobre 1994.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Squanto: A Warrior’s Tale.
Durée : 1h42.
Budget : 19 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 3,3 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Au début du XVIIème siècle, un bateau britannique accoste sur les terres indiennes. Squanto, un indien, est fait prisonnier et amené en Angleterre, où il est donné en spectacle comme un animal. Parvenant à s’enfuir, Squanto se réfugie dans un monastère où chacun va apprendre de l’autre.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Squanto : Adam Beach (VF : Inconnue).
Frère Daniel : Mandy Patinkin (VF : Inconnue).
Frère Paul : Donal Donnelly (VF : Inconnue).
Epenow : Eric Schweig (VF : Inconnue).
Sir George : Michael Gambon (VF : Inconnue).
Thomas Dermer : Nathaniel Parker (VF : Inconnue).
Nakooma : Irene Bedard (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Squanto : a warrior’s tale s’inspire de Squanto, un indien ayant réellement existé. Il a vécu de 1580 à 1622. Il fut captif des anglais de 1605 à 1612. Il a accueilli le navire Mayflower en 1620 lors de son arrivée dans le Massachusetts à Plymouth. Suite à un hiver rigoureux en 1621, Squant parvint à enseigner aux colons la chasse, la cueillette et la pêche. En célébration de ce moment, il fut fêté “l’action de grâce” qui deviendra le traditionnel Thanksgiving américain.

image squanto warrior tale disney

Le film prend de nombreuses libertés par rapport à la vie du personnage.

La langue indigène utilisée dans le film est Mi’kmaq.

Irene Bedard, qui joue le rôle de Nakooma, est également la doubleuse de Pocahontas dans le film éponyme.

Notre critique de Squanto : a warrior’s tale.

Un fait historique par Disney sur la colonisation, voilà qui est intéressant.

image squanto warrior tale disney

L’histoire est aussi complexe que belle et éprouvante. On commence le film avec un mariage poétique avec les coutumes locales avant de sombrer dans la trahison et la manipulation. Les colons britanniques protestants arrivent dans le Nouveau Monde et s’imposent sur les tribus indiennes jusqu’à en capturer pour les ramener en Angleterre et les exhiber. Le film propose ainsi différents points de vue : celui de Squanto qui parvient à s’échapper, celui des britanniques qui voient avec les indiens source de richesse ainsi que sur l’exhibitionnisme du “sauvage”, celui des moines qui aident Squanto en le considérant comme un humain et enfin celui de Epenow, retenu captif, qui ne veut que vengeance. Le tout assemblé, on a un scénario captivant jusqu’à son dénouement final avec la réalité historique et malheureusement ce que deviendra le futur. La colonisation, l’oppression, l’espoir, l’ouverture chez les autres… tant de messages véhiculés dans Squanto : a warrior’s tale.

image squanto warrior tale disney

Squanto est vraiment un personnage rapidement attachant et en plus d’être remarquablement bien interprété par Adam Beach. On le voit évoluer et surtout faire quelque chose d’assez difficile : comprendre l’autre. C’est grâce à cette ouverture d’esprit qu’il a réussi à imposer une paix malgré ses propres sacrifices. Il en est de même pour Epenow, même si moins présent à l’écran, qui permet justement d’incarner toute cette rage ressentie face aux colonisateurs violents. Nous noterons également les moines (en particulier deux) qui font justement figures de transition dans le film entre la “peur du sauvage” jusqu’à “l’acceptation de l’homme”, le tout de manière fluide et cohérente. Enfin, Sir George est un peu trop dans l’excès mais cela reflète bien la bourgeoisie et la supériorité de cette époque.

image squanto warrior tale disney

Le film dispose également d’une belle réalisation avec de très beaux plans et d’un sens du rythme parfait. On soulignera la belle bande originale aux consonances indiennes par moment qui apportent beaucoup d’intensités et d’émotions.

Squanto : a warrior’s tale est un film splendide qui permet d’ouvrir le débat sur des sujets toujours d’actualité.