Spider-Man 2.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster spider-man 2 disney marvel

Réalisateur : Sam Raimi.
Scénariste : Alvin Sargent.
Producteur : Laura Ziskin et Avi Arad.
Compositeur : Danny Elfman.
Société de production : Columbia Pictures, Marvel Enterprises et Laura Ziskin Productions.
Distributeur : Sony Pictures Entertainment
Sortie USA : 30 juin 2004.
Sortie française : 14 juillet 2004.
Titre original : Spider-Man 2.
Durée : 2h08.
Budget : 200 millions de dollars.
Recette mondiale : 789 millions de dollars.
Recette USA : 373,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 5 335 224 entrées.

Résumé.

Peter Parker a de plus en plus de choses à gérer qu’il perd le contrôle de sa vie au point d’abandonner Spider-Man. L’arrivée du Docteur Octopus l’oblige à reporter le costume.

Achats.

Casting.

Peter Parker / Spider-Man : Tobey Maguire (VF : Damien Witecka).
Otto Octavius / Docteur Octopus : Alfred Molina (VF : Gabriel Le Doze).
Mary Jane Watson : Kirsten Dunst (VF : Marie-Eugénie Maréchal).
Harry Osborn : James Franco (VF : Philippe Valmont).
May Parker : Rosemary Harris (VF : Monique Martial).
J. Jonah Jameson : J. K. Simmons (VF : Jean Barney).
Rosalie Octavius : Donna Murphy (VF : Anne Jolivet).
John Jameson : Daniel Gillies (VF : Fabrice Josso).
Dr. Curt Connors : Dylan Baker (VF : Philippe Crubézy).

En savoir plus.

Spider-Man 2 est la suite de Spider-Man. Le film est annoncé peu de temps après la sortie du premier.

À l’origine, en plus d’Octopus, le Lézard et la Chatte noire devaient être les grands méchants du film avec pour titre The Amazing Spider-Man. Spider-Man: no more, Spider-Man 2 lives ou encore Spider-Man : unmasked ont été d’autres titres envisagés.

Dans une des versions du scénario, Octopus courtise Mary Jane et propose à Peter un remède pour se débarrasser de son “don”, étant le créateur de l’araignée mutante.

image spider-man 2 disney marvel

Robert De Niro, Sam Neill, Ed Harris, David Duchovny et Chris Cooper ont été envisagés pour le rôle du Docteur Octopus.

Willem Dafoe passait à proximité du tournage et est venu dire bonjour à l’équipe. Ils ont alors décidé de lui faire faire une apparition dans le film. Cette scène n’était pas prévue dans le scénario.

Quand ce ne sont pas des effets numériques, chacun des tentacules d’Octopus est contrôlé par quatre personnes.

Le tournage s’est déroulé en Californie et à New York.

Notre critique de Spider-Man 2.

Après un premier opus réussi, un second était forcément attendu.

image spider-man 2 disney marvel

La qualité du scénario n’est cependant pas aussi bon. Pas mauvais en soi, mais il manque quand même de plus de profondeur alors qu’un concept est abordé de manière intéressante bien que trop rapide dans la franchise : Spidey raccroche le costume. En effet, Peter n’arrive plus à gérer sa vie d’étudiant, de livreur de pizzas, de photographe et de super-héros. De plus, il perd sa relation avec Mary Jane, il ment à son meilleur ami, il cache la vérité à sa tante sur la mort d’oncle Ben… beaucoup de remises en questions mais qui n’arrivent jamais à aller au-delà de son potentiel. Déjà, comme on le disait, cela intervient bien trop rapidement. Dès le début du film il y a déjà cette fatigue et tout reste un peu trop facile. Gros cliché également sur la séquence finale.

image spider-man 2 disney marvel

Mais nous sommes dans un film de super-héros alors il faut forcément de l’action. On est servi même si une séquence restera dans les mémoires : celle du métro aérien. Pour le reste, tout est correct et on évite les grands combats qui partent dans tous les sens. Mais c’est aussi une faiblesse. Là où avec le Bouffon Vert nous avions du combat aérien, vu qu’Octopus ne peut pas voler, on perd de ce côté envol de l’araignée. À la place, nous avons plus du combat au corps à corps, dont la scène sur l’immeuble qui est assez intense. En revanche, le film apporte beaucoup trop d’humour par rapport à son sujet, ce qui n’est pas un gage de réussite ici.

image spider-man 2 disney marvel

Nous retrouvons le même casting que précédemment. En revanche, les personnages de Spider-Man 2 ont du bon et du moins bon, même si cette seconde catégorie l’emporte malheureusement. Déjà Peter qui est perturbé, qui doute, qui veut raccrocher… tout ça est très bien pour le personnage mais dommage que Tobey Maguire ait autant de mal à rendre ça convaincant. Il est devenu peu expressif pour les scènes dramatiques et ça se ressent. MJ avait un bon début en devenant enfin actrice avant de finalement redevenir la fille en détresse à sauver qui hurle tout le temps, tout en étant encore amoureuse d’un autre alors qu’elle veut faire craquer Peter. Harry passe son temps à faire la tête ou à être à deux doigts de pleurer, rendant son personnage peu intéressant alors qu’en deuil et en souffrance. La bonne surprise vient surtout de Tante May, très touchante et apportant bien plus d’émotions que l’ensemble du scénario.

image spider-man 2 disney marvel

Passons maintenant au grand méchant, à savoir Octopus. Si Alfred Molina est impeccable sans être exceptionnel, son personnage manque de profondeur. Il veut aider le monde à travers une technologie avancée mais ça se retourne contre lui et le contrôle mentalement. Il n’arrive pas à être assez effrayant et n’a pas un niveau de super vilain comme on aurait aimé avoir. Ses motivations sont d’ailleurs devenues inintéressantes. Du potentiel là encore pas assez exploité.

image spider-man 2 disney marvel

Sam Raimi revient à la réalisation et permet de garder le même style de mise en scène. On a droit à de belles séquences quand il s’agit des combats mais ce n’est pas là le souci. Le problème revient aux effets visuels qui semblent un cran en-dessous du premier film. C’est par moment trop flagrant qu’on décroche un peu du métrage. Danny Elfman a repris la baguette et livre une bande originale somme toute correcte mais qui n’a plus le même impact que dans l’opus d’avant. Il manque d’un thème plus fort encore.

image spider-man 2 disney marvel

Spider-Man 2 ne confirme pas en baissant un peu le niveau.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.