CinémaSoul food.

Soul food.

affiche poster soul food disney fox

Réalisateur : George Tillman Jr.
Scénariste : George Tillman Jr.
Producteur : Tracey E. Edmonds, Michael McQuarn et Robert Teitel.
Compositeur : Lisa Coleman et Wendy Melvoin.
Société de production : Fox 2000 Pictures et Edmonds Entertainment Group.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 26 septembre 1997.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Soul food.
Durée : 1h55.
Budget : 7,5 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 43,7 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Alors que la famille est unie autour d’une longue tradition, l’hospitalisation de Maman Joe va détériorer les liens entre tout le monde alors qu’elle était la seule à tous les maintenir.

Achats.

Casting.

Tite maman Joe : Irma P. Hall (VF : Inconnue).
Teri : Vanessa A. Williams (VF : Emmanuel Pailly).
Maxine : Vivica A. Fox (VF : Maik Darah).
Bird : Nia Long (VF : Claire Guyot).
Miles : Michael Beach (VF : Inconnue).
Lem : Mekhi Phifer (VF : Philippe Dumond).
Ahmad : Brandon Hammond (VF : Inconnue).
Kenny : Jeffrey D. Sams (VF : Sidney Kotto)
Faith : Gina Ravera (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Halle Berry et Whitney Houston ont été envisagées pour le rôle de Teri.

image soul food disney fox

Le tournage s’est déroulé de novembre à décembre 1996 dans l’Illinois.

Notre critique de Soul food.

Un film qui semble mettre en avant les valeurs familiales et les déchirements qui peuvent aussi être présents.

image soul food disney fox
image soul food disney fox

Le film débute plutôt bien, mettant en place les différents personnages et sous-intrigues, donnant un véritable intérêt et surtout le pouvoir de Maman Joe sur sa famille. Cependant, la suite du film ne parvient pas à sortir du lot. Les événements sont assez classiques, les sources de tensions sont pour la plupart prévisibles et les émotions n’arrivent pas à être aussi percutantes. Pourtant, rien n’est mauvais en soi mais pour une histoire de ce genre, on aurait aimé que ce soit bien plus prononcé et surtout avec différentes réflexions sur ce que peut endurer une famille lorsque le “ciment” s’effrite. Surtout qu’entre emprisonnement, adultères, soucis de carrière… on s’attendait à mieux car cela en fait juste un scénario bien classique.

Avec une large famille, cela entraîne de nombreux personnages. Même si on évite les caricatures, on a du mal à vraiment s’attacher à chacun. On retient surtout le cœur sur la main de Mamie Jo et l’innocence du petit Ahmad. Pour le reste, les sœurs manquent d’approfondissement mais cela montre bien aussi les tensions sororales qui peuvent exister. Les rôles masculins ne sont guère mieux, ils sont presque mis tellement en retrait et surtout présentés comme de mauvais hommes. Un peu bête d’avoir mis quelque chose d’aussi manichéen et si peu équilibré. Cependant, l’ensemble du casting est vraiment bon mais aucun n’offre une prestation qui crève l’écran.

image soul food disney fox
image soul food disney fox

On ne s’ennuie pas trop durant les deux heures du film mais la mise en scène n’est pas exceptionnelle. C’est sobre mais vu le scénario, une part d’audace pour appuyer plus fort sur les émotions n’aurait pas été de refus. Pour un film qui a pour titre la nourriture, on s’attendait aussi à ce que ça prenne une notion plus importante au lieu de juste faire le début et la fin du film. Le point positif réside dans la narration, faite à travers les yeux d’Ahmad donc d’un enfant qui ne comprend pas tout et qui donne le seul élément touchant. Quant aux musiques, le R&B et quelques mélodies hip hop agrémentent le film mais ce n’est pas ce qui créé une ambiance plus immersive.

Soul food a une bonne entrée mais le plat est un peu indigeste et le dessert trop classique.

La note de Fabien