Single Drunk Female.

La note de Fabien
affiche poster single drunk female

Créateur : Simone Finch.
Réalisateur : Travon Free, Leslye Headland, Kimmy Gatewood, Katrelle N. Kindred, Keith Powell, John Riggi, Adam Silver, Phil Traill et Mary Wigmore.
Scénariste : Simone Finch, Aminatou Sow, Lauren Bans, Jay Dyer, Daisy Gardner, Chloe Keenan, Jenni Konner et Jessica Watson.
Producteur : Christina Varotsis, Angi Bones, Chloe Keenan, Isaiah Lester et Jessica Watson.
Compositeur : Keir Schmidt et Ryan Lott.
Société de production : 20th Television et Freeform.
Distributeur : Freeform / Disney+ Star.
Première diffusion USA : 20 janvier 2022.
Première diffusion française : 6 avril 2022.
Période : 2022.
Titre original : Single Drunk Female.
Durée moyenne d’un épisode : 25 min.
Nombre de saisons : 1 saison.
Nombre d’épisodes : 10 épisodes.

Résumé.

Samantha Fink, 28 ans, est une grande fêtarde portée beaucoup sur l’alcool. Après un accident de voiture, elle se rend compte de son addiction. Elle change de vie mais un long combat l’attend.

Casting.

Samantha Fink : Sofia Black-D’Elia (VF : Inconnue).
Olivia : Rebecca Henderson (VF : Inconnue).
Brit : Sasha Compère (VF : Inconnue).
Felicia : Lily Mae Harrington (VF : Inconnue).
James : Garrick Bernard (VF : Inconnue).
Carol : Ally Sheedy (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Le projet débute en septembre 2019. En février 2021, une première saison est commandée par Freeform.

image single drunk female

Le tournage s’est déroulé de juin à août 2021 dans l’Illinois et en Georgie.

Notre critique de Single Drunk Female.

Faire une série sur l’alcoolisme est une idée intéressante car on peut avoir des sujets éducatifs.

image single drunk female
image single drunk female

Globalement, la saison se divise en deux moitiés à peu près équitables. La première s’attarde sur les ravages de l’alcoolisme et la quête de la rédemption. Sam sort de sa cure et doit commencer une longue thérapie pour relever la barre. On voit ainsi ses galères, ses manques, ses ambitions et la réussite de certains de ses projets. Elle doit aussi gérer d’autres éléments de sa vie sur les plans amical et familial qui donnent des intrigues assez intéressantes. Il y a des messages porteurs sur le pardon, l’envie de bien faire et surtout l’envie de s’en sortir. On a donc droit à du drama mais avec une ambiance assez légère pour apporter de l’émotion.

Puis vient la seconde moitié qui malheureusement ne nous aura pas captivé. On tombe trop dans les intrigues classiques d’une série devenue familiale dont les thèmes évoqués sont inintéressants. Les scénaristes semblent être à court d’idées et ferment certaines intrigues pour en ouvrir des nouvelles qui se veulent trop molles et sans véritables enjeux. Même l’épisode « flash-back » de la vie d’avant de Sam aurait pu être intéressante mais il aurait mieux fallu insister sur l’origine de son alcoolisme plutôt que sur sa rencontre avec son acolyte du club des alcooliques anonymes. Les secondes intrigues sont l’ex meilleure amie qui va se marier, la mère qui vit son nouveau couple, la marraine de Sam qui veut un enfant… En gros de quoi broder du vide jusqu’à son ultime épisode qui n’a plus rien à voir avec les débuts, n’abordant quasiment plus l’alcoolisme. La faute revient en réalité à l’écriture qui a voulu aller trop vite. On avance trop rapidement dans le temps, déroulant un an en juste dix épisodes. Les changements sont trop brutaux d’un épisode à l’autre.

image single drunk female
image single drunk female

Heureusement, le casting est plutôt bon en particulier son actrice principale Sofia Black-D’Elia. Son personnage est attachant car au début on voit vraiment une jeune femme perdue, totalement larguée et ne se contrôlant plus. Elle décide de se ressaisir et il y a un message d’espoir à travers elle afin de changer. Elle découvre même la vie autrement car elle voit enfin son quotidien en étant sobre. Elle doit par ailleurs tenter de rattraper l’exaspération de sa mère mais aussi elle voit son « ancienne » meilleure amie épouser son ex petit-ami tout en devant trouver un travail. Beaucoup d’obstacles qui fait qu’on a envie qu’elle réussisse. Elle est aidée par James, un autre membre du groupe qui est sobre et qui va tout faire pour la soutenir. Elle reçoit également le soutien de Felicia, une amie. Au début elle est exaspérante à être la « copine de bar » à toujours virer dans l’excès mais elle finit par s’adoucir et on l’apprécie davantage car elle veut tout faire bien pour son amie. La mère de Sam est peu développée mais est surtout antipathique car elle n’encourage même pas sa fille qui arrive à s’en sortir. Quant à l’ex et à l’ancienne meilleure amie, le premier est presque absent et la seconde change trop vite de personnalité que ça ne devient pas crédible. Enfin, on termine avec la marraine qui est intéressante mais son potentiel est inexploité.

La faute de cette série revient en réalité à l’écriture qui a voulu aller trop vite. On avance trop rapidement dans le temps, déroulant un an en juste dix épisodes. Les changements sont trop brutaux d’un épisode à l’autre. Même si on a l’indicateur du nombre de jour de sobriété qui permet de nous situer dans le temps, on est perturbé car on ne voit pas trop les liens par moment. Il aurait été plus judicieux de ralentir pour mieux profiter de chaque instant, surtout que les épisodes sont courts et donc très dynamiques. Il y a peu de temps morts car il faut tout boucler en une saison déjà réduite. C’est dommage car ça partait vraiment bien avant de se perdre dans le fond du verre.

image single drunk female
image single drunk female

Single Drunk Female a donc son verre à moitié vide et comme c’est une fin ouverte, on n’espère que s’il y a une autre saison, ils corrigeront les défauts.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Créateur : Simone Finch.Réalisateur : Travon Free, Leslye Headland, Kimmy Gatewood, Katrelle N. Kindred, Keith Powell, John Riggi, Adam Silver, Phil Traill et Mary Wigmore.Scénariste : Simone Finch, Aminatou Sow, Lauren Bans, Jay Dyer, Daisy Gardner, Chloe Keenan, Jenni Konner et Jessica Watson.Producteur : Christina Varotsis, Angi...Single Drunk Female.