DERNIÈRES ACTUALITÉS

Super Noël : Tim Allen reprend le rôle pour la série.

Le Père Noël repart pour de nouvelles aventures !

Real Steel : une série du film en développement.

Nouveau dérivé d'un long-métrage !

Fresh : nouveau film de Disney+.

Une nouvelle rencontre amoureuse !

Mort sur le Nil : les affiches des personnages.

Hercule Poirot et ses suspects se montrent !

Bob’s burgers : la bande-annonce du film !

La série d'animation débarque au cinéma !

Shame.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster shame

Réalisateur : Steve McQueen.
Scénariste : Abi Morgan et Steve McQueen.
Producteur : Iain Canning.
Compositeur : Harry Escott.
Société de production : Fox Searchlight Pictures, Film4, UK Film Council, Lipsync Productions, Alliance Films, Alliance, HanWay Films, See-Saw Films, Momentum Pictures et Prokino Filmverleih.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Première mondiale : 4 septembre 2011 (Venise).
Sortie USA : 2 décembre 2011.
Sortie française : 7 décembre 2011.
Titre original : Shame.
Durée : 1h41.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : 19,1 millions de dollars.
Recette USA : 3,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 435 996 entrées.

Résumé.

Brandon est dépendant au sexe et refuse l’idée du couple. Quand sa sœur vient s’installer chez lui, il va devoir changer de vie.

Achats.

Casting.

Brandon : Michael Fassbender (VF : Christian Gonon).
Sissy : Carey Mulligan (VF : Élisabeth Ventura).
David : James Badge Dale (VF : Axel Kiener).
Marianne : Nicole Beharie (VF : Emmanuelle Rivière).

En savoir plus.

Les réactions de Michael Fassbender et James Badge Dale lorsqu’ils entendent Carey Mulligan chanter est authentique. Ils ne l’avaient jamais entendu chanter auparavant.

image shame

Le tournage s’est déroulé à New York.

Notre critique de Shame.

Un beau casting pour un sujet intéressant, un mélange qui pourrait offrir un grand film.

Le scénario est aussi bien captivant que déroutant par moment. Captivant car on suit les dépendances au sexe, sans tomber dans les clichés ou du lourd ou même du voyeurisme. En effet, le sujet est traité sérieusement sur ce que peut engendrer cette maladie dans la vie quotidienne. Déroutant car on ne sait pas toujours vers quoi on se situe. Il n’y a pas de véritable évolution dans l’intrigue principale et malgré le fait qu’une relation familiale soit aussi présente, ce n’est pas assez approfondie. Du coup, on ressort du film un peu mitigé car c’est certes bien écrit mais les questionnements ne sont pas assez poussés. La conclusion du film est d’ailleurs délicate sur sa compréhension. Sûrement pour se faire notre propre idée de comment on a perçu le film.

image shame
image shame

En revanche, carton plein pour le casting. Michael Fassbender est excellent et incarne un homme qui séduit facilement pour combler ses envies. Il a besoin du sexe pour se sentir bien. Pourtant, il est incapable de nouer une relation sérieuse avec une femme et encore moins de tisser des liens avec sa sœur dont il veut garder les distances. Une opposition du personnage qui est fort appréciable tant il sait qu’il sombre et il s’enfonce davantage presque volontairement. Carey Mulligan incarne la sœur, une protagoniste un peu paumée dans sa vie mais qui ne baisse pas les bras. Elle cherche à se reconnecter avec son frère et le voit comme quelqu’un qui n’est pas heureux dans sa vie. Les deux sont à la fois opposés dans leur mode de vie mais complémentaire pour être équilibré.

L’autre point fort de ce long-métrage réside en sa réalisation. Après une séquence d’ouverture prenante et muette mais servie pleinement par les images qui pose directement les bases du personnage, on est prit par le reste. Le travail sur la composition des images est vraiment bien réfléchit en amont en jouant sur les reflets par exemple. L’autre point est le rythme. C’est vraiment lent mais à sa juste mesure, reflétant la psychologie d’un personnage quasi au point mort. L’utilisation de plans séquences fixes accroit cet esprit figé et quasi vide de sens. Enfin, la bande originale, quand elle n’est pas faite de musiques classiques, est vraiment sublime avec une ambiance mélancolique et pesante.

image shame
image shame

Shame est un film à ne pas mettre devant tout le monde mais qui ne laisse pas indifférent par ses qualités.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.