amazon disney

Disney Miramax film shakespeare in love affiche poster

Fiche technique.

Réalisateur : John Madden.
Scénaristes : Marc Norman, Tom Stoppard.
Producteurs : Linda Bruce, Mark Cooper, Donna Gigliotti, Julie Goldstein, Marc Norman, David Parfitt, Bob Weinstein, Harvey Weinstein et Edward Zwick.
Compositeur : Stephen Warbeck.
Sociétés de productions : Miramax Films, Universal Pictures et The Bedford Falls Company.
Distributeur : Miramax Films.
Sortie USA : 8 Janvier 1999.
Sortie française : 10 Mars 1999.
Titre original : Shakespeare In Love.
Durée : 2h03.
Budget : 25 millions de dollars.
Recette mondiale : 289 317 794 dollars.
Recette USA : 100 317 794 dollars.
Entrées françaises : 1 616 777 entrées.

Résumé.

Ce film raconte de manière fictive la vie du grand écrivain et dramaturge anglais William Shakespeare au moment où il écrivait la pièce de théâtre “Roméo et Juliette”.

L’histoire se déroule à Londres, pendant l’été 1593, le jeune poète et dramaturge William Shakespeare croule sous les dettes et doit écrire impérativement une nouvelle pièce pour son commanditaire Mr Henslowe. Pour cela, il a besoin d’une nouvelle muse. Il va la trouver en la personne de Lady Viola, jeune femme de la noblesse, qui l’idolâtre et rêve de devenir actrice. Mais en ces temps là, le théâtre est formellement interdit aux femmes, surtout pour une personne de son rang. Pour bluffer tout le monde, Lady Viola se déguise et obtient le rôle de Roméo. Mais Shakespeare n’est pas dupe, il découvre la supercherie, et tombe éperdument amoureux de celle ci. Mais Lady Viola est promis à Lord Wessex.
Entre William et Viola, s’agit il d’un amour impossible ? Comment William, jeune poète et dramaturge va t’il s’en sortir ? L’histoire d’amour se finira t’elle comme celle de Roméo et Juliette ?

Achat.

Vidéos.

[Spider_Single_Video track=”11″ theme_id=”8″ priority=”1″]

Casting.

William Shakespeare : Joseph Fiennes (VF : Eric Herson-Macarel).
Viola de Lesseps (Lady Viola) : Gwyneth Paltrow (VF : Barbara Kelsch).
Elisabeth 1ère : Judi Dench (VF : Christine Fersen).
Philip Henslowe : Geoffrey Rush (VF : Daniel Kenigsberg).
Ned Alleyn : Ben Affleck (VF : Jean-Pierre Michaël).
Christopher Marlowe : Rupert Everett (VF : Samuel Labarthe).
Lord Wessex : Colin Firth.
Wabash : Mark Williams.

En savoir plus.

Le film a germé dans la tête de Marc Norman en 1988, le film a été réalisé dix ans plus tard.

Shakespeare In Love a obtenu treize nominations aux Oscars dont : Meilleur Film, Meilleure Actrice, Meilleur Réalisateur, Meilleur Scénario Original et Meilleure Photo.

Il a été récompensé par trois Golden Globes : Meilleur Film, Meilleure Actrice (pour Gwyneth Paltrow) et Meilleur Scénario (pour Norman et Stoppard).

Joseph Fiennes (William Shakespeare) a joué plus jeune sous la bannière de la “William Shakespeare Company”, prédilection ? Mais aussi dans le film Elizabeth où il interprétait le personnage de Robert Dudley, l’amant présumé de la Reine Elizabeth.

Judi Dench dans ce film incarne la Reine Elizabeth, mais cette grande comédienne a joué aussi une autre reine : la Reine Victoria dans Mrs Brown (La Dame de Windsor) du même réalisateur John Madden. Elle a été élevée en 1998 au rang de “Dame Of The British Empire” pour services rendus au Théâtre.

Fait rarissime dans l’histoire des Oscars, le personnage d’Elizabeth a obtenu deux nominations en 1999. Meilleure actrice pour Cate Blanchett dans Elizabeth et Meilleure actrice dans un second rôle pour Judi Dench dans Shakespeare In Love. Toute deux interprètent évidemment le rôle de la Reine Elizabeth.

Shakespeare In Love obtient sept récompenses lors de la 71ème cérémonie des Oscars : Meilleur Film, Meilleur Scénario écrit directement pour le cinéma, Meilleure Actrice (Gwyneth Paltrow), Meilleur Second Rôle Féminin (Judi Dench), Meilleure Direction Artistique, Meilleure Musique Originale de Comédie, Meilleurs Costumes.

Dans une scène, on voit William Shakespeare faire des signatures. Il en existe plusieurs versions, toutes différentes, cela a conduit à un débat à savoir si William Shakespeare n’était pas en réalité analphabète.

En 1999, lorsque la Reine Elizabeth II se préparait à donner un nouveau titre de noblesse à son fils, le Prince Édouard, elle a voulu faire de lui le Duc de Cambridge, mais celui ci après avoir vu le film a demandé à être nommé “Comte de Wessex”. Il l’a obtenu.

L’acteur Ben Affleck a voulu un rôle dans ce film pour être au plus proche de sa petite amie de l’époque (Gwyneth Paltrow).

C’est la seconde fois que Colin Firth se fait voler son amour par un Fiennes. La première fois c’était dans Le Patient Anglais en 1996 par Ralph Fiennes, et ici par Joseph Fiennes.

Environ six ans avant le film final, c’était Julia Roberts qui devait jouer le rôle de Lady Viola, mais elle exigea que le rôle de William Shakespeare soit joué par son grand ami Daniel Day-Lewis, mais celui ci refusa le rôle. Alors elle claqua la porte des studios, six semaines avant le début des tournages. Universal Studios mis en vente les droits du projet, qui fut racheter bien plus tard par Miramax Films et décida de donner les rôles à Joseph Fiennes et Gwyneth Paltrow.

Wabash (le tailleur de Henslowe), a un bégaiement, mais son bégaiement disparaît presque entièrement quand il agit sur scène. C’est un phénomène réelle reconnu par les orthophonistes. Beaucoup d’acteurs qui sont d’anciens bègues sont entrée dans la profession par recommandation comme traitement pour leur trouble de la parole. Voici quelques acteurs célèbres qui sont d’anciens bègues : James Earl Jones, Emily Blunt, Bruce Willis, Nicholas Brendon …

Kate Winslet a refusé le rôle de Viola après le succès de Titanic (1997). Idem pour Nicole Kidman qui a refusé le rôle.

Lors de la première version du script, Kenneth Branagh, Daniel Day-Lewis, Jodie Foster, Julia Roberts, Helen Hunt, Meg Ryan et Winona Rider, ont tous été contactés pour jouer les rôles principaux.

 

Notre avis.

L’histoire est saisissante avec une sorte de mise en abime constante et magistralement orchestrée. Un film rare de part son côté méticuleux, pointilleux et son atmosphère légère qui témoignerai presque d’une improvisation àà chaque nouveau plan. Dès les premières minutes, on est happé par la beauté des décors, des costumes et des acteurs qui sont tout simplement époustouflants (pas étonnant que ce film ait reçu autant de nominations et de récompenses).

La musique de Stephen Warbeck est superbe, une histoire qui nous fait découvrir la célèbre pièce de William Shakespeare “Roméo et Juliette”. On voit aussi ce qu’était le monde du théâtre à cet époque.

A tous points de vue, ce film est abouti ! Que ce soit au soin porté à la reconstitution des lieux et du mode de vie, ou bien encore de l’excellente interprétation des différents protagonistes, difficile de rester insensible. Difficile de rester insensible également devant l’extraordinaire performance de Gwyneth Paltrow et Joseph Fiennes qui semblent totalement investis dans leur personnage et parvienne à faire culminer l’émotion a des sommets rarement atteints. A-t-on d’ailleurs déjà aussi bien mis en scène la passion dévorante, le déchirement de deux cœurs, l’amour absolu ?

disney store