Scrubs.

affiche poster scrubs abc disney

Créateur : Bill Lawrence.
Réalisateur : Michael Spiller, Bill Lawrence, Adam Bernstein, Ken Whittingham, Chris Koch…
Scénariste : Bill Lawrence, Debra Fordham, Janae Bakken, Andy Schwartz, Mark Stegemann, Mike Schwartz, Angela Nissel….
Producteur : Bill Lawrence, Danny Rose, Randall Keenan Winston, Liz Newman….
Compositeur : Jan Stevens.
Société de production : Doozer, Towers Productions, ABC Signature et Touchstone Television.
Distributeur : NBC / ABC.
Première diffusion USA : 2 octobre 2001.
Première diffusion française : 13 avril 2002.
Période : 2001 – 2010.
Titre original : Scrubs.
Durée moyenne d’un épisode : 22min.
Nombre de saisons : 9 saisons.
Nombre d’épisodes : 182 épisodes.

Résumé.

À l’hôpital du Sacré-Cœur, J.D, Turk et Elliott débutent leur internat en médecine mais J.D est quelqu’un à l’imagination débordante.

Achats.

Casting.

Jonathan Michael “J.D” Dorian : Zach Braff (VF : Alexis Tomassian).
Elliot Reid : Sarah Chalke (VF : Véronique Desmadryl).
Christopher “Turk” Duncan Turk : Donald Faison (VF : Lucien Jean-Baptiste).
Perceval “Perry” Ulysse Cox : John C. McGinley (VF : Hervé Jolly).
Robert “Bob” Kelso : Ken Jenkins (VF : Richard Leblond).
Carla Espinosa : Judy Reyes (VF : Julie Turin).
Le Concierge : Neil Flynn (VF : Pascal Massix / Marc Alfos).
Laverne Roberts : Aloma Wright (VF : Catherine Artigala).
Todd Quinlan : Robert Maschio (VF : Pascal Germain).
Theodore “Ted” Buckland : Sam Lloyd (VF : Denis Boileau).
Jordan Sullivan : Christa Miller-Lawrence (VF : Brigitte Aubry).
Denise “Jo” Mahoney : Eliza Coupe (VF : Anne Dolan).
Lucy Bennett : Kerry Bishé (VF : Céline Ronté).
Drew Suffin : Michael Mosley (VF : Thomas Roditi).
Cole : Dave Franco (VF : Stéphane Marais).

En savoir plus.

L’idée de la série provient de Bill Lawrence qui passe une soirée avec trois amis médecins (Jonathan Doris, John Turk et Dolly Klock) qui parlèrent de leurs anecdotes d’internat en médecine. Il s’est inspiré d’eux pour les personnages : Doris est devenu J.D, Turk a eu le personnage à son nom et Klock devint un personnage de la saison 4. Ils sont également les conseillers médicaux lors du tournage.

Le titre Scrubs a un double sens en américain. Il signifie la blouse que porte les médecins mais aussi un groupe constitué d’incompétents.

Michael Muhney, Ethan Embry et David Moscow ont été envisagés dans le rôle de J.D.

La série a eu plusieurs célébrités en tant que guest star : Brendan Fraser, Michael J. Fox, Heather Graham, Colin Farrell, Dick Van Dyke, Amy Smart, Julianna Margulies, Ryan Reynolds, Tara Reid, Keri Russell, Courteney Cox…

image scrubs abc disney

Le fait que Cox appelle J.D par des prénoms de filles tout au long de la série est une idée de son acteur John C. McGinley qui faisait pareil dans la vraie vie.

Le rôle du concierge ne devait être pas être un personnage régulier à l’origine. Dans toute la saison 1, il n’interagit qu’avec J.D. Si la série ne dépassait pas une saison, il aurait été révélé qu’il n’était qu’un personnage imaginé par J.D. Neil Flynn, qui l’incarne, improvisait constamment ses répliques, ne respectant jamais ce que disait le scénario.

L’hôpital du Sacré-Cœur est un réel hôpital abandonné que la production a racheté. Si le tournage se déroulait sur deux niveaux, le reste du bâtiment servait à la pré-production et à la post-production, en plus d’avoir des espaces détentes pour l’équipe. Les appartements des personnages ont également été construits au sein de l’hôpital.

Contrairement aux sitcoms, la série est tournée sans public et à une seule caméra.

Le quatuor de Ted existe bel et bien et se nomme “The Blanks”. L’acteur Sam Lloyd en fait réellement partie.

image scrubs abc disney

La saison 6 aurait pu être la dernière car Zack Braff envisageait de se consacrer uniquement au cinéma après le succès de Garden State. La production augmenta son salaire pour qu’il reste pour une autre saison.

La série est diffusée sur NBC malgré que ce soit une production du concurrent ABC. Pour la huitième saison, c’est ABC qui assure la diffusion des épisodes. La neuvième saison se veut un spin-off mais le succès ne fut pas au rendez-vous et la série s’arrêta pour de bon.

La chanson du générique est “Superman” de Lazlo Bane. Elle a été proposée par Zack Braff.

Les audiences ont oscillée entre 3,79 millions de téléspectateurs (saison 9) et 15,94 millions (saison 2).

Il existe une courte web-série nommée Scrubs: Interns qui prend place durant la saison 8.

Notre critique de Scrubs.

Les séries médicales sont très présentes à la télévision et il est dur de sortir du lot.

image scrubs abc disney

Pourtant, Scrubs y parvient. On suit trois étudiants en médecine qui font leur internat dans un hôpital. On va découvrir leur vie professionnelle et personnelle, leurs différentes relations, le bon et le mauvais… bref, on va dire du très classique pour une série. Pourtant, l’originalité provient de son personnage principal : JD. Ce dernier est en effet très imaginatif et va toujours créer des histoires de ce qu’il vit, où on part dans les méandres de ses pensées pour visualiser la scène qu’il a en tête. Cela donne énormément de moments comiques car on a tous été à sa place de s’imaginer une situation autrement.

Pourtant, ce n’est pas la seule force de la série. Comédie assumée et totalement mis en avant, il ne faut pas oublier non plus tout le côté sérieux qu’il y a autour jusqu’à se prendre des claques sur la figure car on a vingt minutes de pure hilarité avant d’être plombé parfois par les dernières minutes pour un retour à la réalité qui peut être dramatique. Ainsi, on retrouve vraiment ce que peuvent vivre les gens tout en ayant souvent un message qui est véhiculé. Une série moralisatrice dans le bon sens que ce soit à travers les médecins mais aussi les patients qui donnent de belles leçons de vie.

image scrubs abc disney

Mais une série n’est rien sans des personnages bien établis. JD est le doux rêveur attentionné et très gentil, tantôt naïf et surtout très grand enfant, mais qui lorsque le sérieux s’installe marque souvent les esprits par sa sagesse. Son humour est une forme d’armure pour se protéger, le rendant très attachant. Son meilleur ami est Turk, le chirurgien interne aussi. Une complicité très forte entre les deux qui permet de les rendre complémentaires. Plus terre à terre car voulant se poser pour de bon, il se veut quand même plus adulte malgré ses coups de folie. Nous avons également Elliott, la dernière interne. “Princesse” sur ses heures perdues, c’est aussi celle qui veut plaire pour progresser tout en étant aussi très fragile. Elle permet d’avoir une autre approche des choses. Nous avons également l’infirmière Carla, celle qui va chapeauter le groupe pour qu’ils cessent leurs gamineries mais qui va aussi les aider à chaque instant pour les aider à progresser. Puis il y a le concierge, un homme assez tordu dans sa tête qui est incarné par un acteur qui improvise très souvent sur les plateaux. Enfin, même si on pourrait en citer d’autres, on est obligé de finir par Cox. Le mentor de JD est un personnage qu’on adore détester. Il n’y va pas par quatre chemins et va sortir des punchlines mémorables de manière très cassante qui font mouches. Pourtant, derrière cette façade dure se cache un homme prêt à tout pour ses patients et le bien-être de ses collègues même s’il le cache très souvent.

image scrubs abc disney

Le format court des épisodes permet de bien accrocher et de prendre pas mal de plaisir. On finit par connaître l’hôpital par cœur (et on sent que le tournage a réellement été fait dans un hôpital) mais on a droit aussi aux habitations des personnages et à des scènes en extérieur. Les saisons sont excellentes au début avant d’avoir un moment de flottement au bout d’un moment car on a fait le tour. Certains épisodes vont marquer les esprits par leur beauté ou les quelques épisodes spéciaux sans oublier une conclusion parfaite à la série mais qui montre qu’il était temps que ça s’arrête aussi avec la saison 8. Du côté de la bande originale, on a droit à beaucoup de chansons connues qui représentent toujours la thématique de l’épisode.

Pourtant, on est obligé de parler de la saison 9. Une tentative de poursuivre la série mais tous le casting n’est pas revenu et on a droit à de nouveaux personnages. Une formule qui ne va pas prendre car on sent trop le copier/coller. Puis l’absence des figures emblématiques a grandement nuit à l’intérêt jusqu’à finalement se voir annulée sans de vraies fins. On vous conseille donc de s’arrêter à la saison 8 pour ne pas être trop déçu.

image scrubs abc disney

Scrubs marque les esprits grâce à son style déluré avec son fond de sérieux et d’émotions pour en faire une très bonne série.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles