Cinéma Scream 2.


Scream 2.

Affiche Poster scream 2 disney dimension

Fiche technique.

Réalisateur : Wes Craven.
Scénariste : Kevin Williamson.
Producteur : Cathy Conrads et Marianne Maddalena.
Compositeur : Marco Beltrami.
Société de production : Dimension Films, Konrad Pictures, Craven-Maddalena Films, Miramax et Maven Entertainment..
Distributeur : Dimension Films.
Sortie USA : 22 juillet 1998.
Sortie française : 8 juillet 1998.
Titre original : Scream 2.
Durée : 2h.
Budget : 24 millions de dollars.
Recette mondiale : 172,4 millions de dollars.
Recette USA : 101,4 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 153 587 entrées.

Résumé.

Deux ans après les événements de Woodsboro, Sidney tente de se reconstruire. Dans le campus auquel elle étudie, de nouveaux meurtres ont lieu dont l’auteur n’est autre que Ghostface.

Univers.

Achats.

Casting.

Sidney Prescott : Neve Campbell (VF : Dominique Léandri).
Gale Weathers : Courteney Cox (VF : Céline Monsarrat).
Dwight “Dewey” Riley : David Arquette (VF : Arnaud Arbessier).
Randy Meeks : Jamie Kennedy (VF : Cyril Aubin).
Derek Feldman : Jerry O’Connell (VF : Fabrice Josso).
Hallie McDaniel : Elise Neal (VF : Annie Milon).
Cotton Weary : Liev Schreiber (VF : Pierre Tessier).
Mickey Altieri : Timothy Olyphant (VF : Boris Rehlinger).
Debbie Salt : Laurie Metcalf (VF : Josiane Pinson).
Casey “Cici” Cooper : Sarah Michelle Gellar (VF : Claire Guyot).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le scénario de Scream 2 a été ébauché en même temps que l’écriture du premier film Scream.

Scream Again, Scream Louder et Scream : The Sequel ont été des titres potentiels pour le film.

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

Le nom des tueurs a été dévoilé au cours de la production, forçant à faire une réécriture du scénario en cours de route pour en changer la fin.

Les acteurs n’ont su l’identité du tueur que quelques jours avant le tournage de la scène finale.

Le personnage de Sarah Michelle Gellar a été écrit spécialement pour elle. Elle voulait participer au film et a signé son contrat sans même avoir lu le scénario.

Reese Witherspoon et Alicia Silverstone ont été envisagées pour le rôle de Cici.

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

Afin d’éviter un classement du film trop important et une censure probable de certaines scènes, le réalisateur a envoyé à la MPAA (l’agence de notation) un film volontairement gore pour qu’une fois la censure passée, il ne reste que les scènes qu’il voulait réellement garder.

Le tournage s’est déroulé de juin à août 1997 à Atlanta et à Los Angeles.

Notre critique de Scream 2.

Les films d’horreur qui n’ont pas de suite deviennent rares. Mais vu le premier opus, on peut s’attendre à quelque chose de bien.

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

Scream premier du nom faisait la part belle aux références aux films d’horreur, cette suite s’en éloigne complètement. On est dans le slasher classique. Quelqu’un cherche à copier le premier tueur. Voilà, c’est basique. Pourtant, on avait droit à quelques tentatives avec une nouvelle mise en abîme : le cinéma créé-t-il des monstres ou le cinéma s’inspire-t-il des monstres ? Et puis hop, aussi vite dit, aussi vite oublié. On retourne à la petite rengaine. C’est ce qui donne alors le défaut de Scream 2 : il n’y a rien à se mettre sous la dent. On retiendra quand même le petit clin d’oeil amusant avec “Tab”, l’adaptation ciné des événements du premier film, où l’héroïne est incarnée par Tori Spelling (comme l’avait souligné Sidney dans Scream).

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

À part la scène d’ouverture qui justement est une satire sur le cinéma qui fait des films sur des faits divers de meurtres, et une scène où on se dit que le tueur est quelqu’un de méthodique qui ne tue pas au hasard, le reste n’est qu’une continuité de meurtres et de savoir qui est le tueur. Mais la magie ne prend plus. On ne ressent pas assez de tensions, la dangerosité semble absente et les meurtres sont assez simplistes (par rapport au premier film). On se doute à nouveau que le tueur est un des personnages à l’écran mais là aussi, on ne se prend pas au jeu.

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

Quatre personnages du casting d’origine sont de retour pour Scream 2. Sidney semble aller de l’avant mais se rend compte qu’elle va encore revivre le même enfer. Son personnage n’évolue donc pas ici, on voit plus une jeune femme souffrant de stress post-traumatique. Et encore une fois, elle termine en mode super-héroïne. Sauf que son personnage n’est plus aussi attachant même si Neve Campbell est toujours aussi excellente. Gale nous refait le coup de la journaliste qui veut à tout prix la popularité et est encore plus agaçant ici suite à la parution de son livre. Dewey souffre physiquement de son agression et se retrouve à nouveau mêlé à tout ça, sauf qu’il manque de profondeur alors que son personnage avait du potentiel. Enfin, le cinéphile est de retour pour nous refaire le coup des explications sur les suites des films d’horreur.

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

Du côté des nouveaux, forcément la plupart ne sont là que pour être les victimes. Aucun ne sort vraiment du lot. Quant à Ghostface, il se veut déjà moins maladroit que dans le premier film. Il est ici beaucoup plus en mouvement même s’il n’échappe pas à quelques scènes un peu ridicules (comme celle de la voiture). Évidemment, on découvre son identité à la fin du film mais l’effet surprise ne fonctionne plus autant et les motivations du tueur sont vraiment caricaturales.

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

Wes Craven ne réussit pas à refaire le même coup de maître qu’auparavant. Sa réalisation se veut plus sobre, moins efficace et moins nerveuse. On retrouve même trop facilement les passages clichés des films d’horreur (personne derrière la porte, on respire un coup, et bah non, il était juste après). Même les meurtres se veulent trop faciles, moins horribles que dans le film précédent. La bande originale est inégale avec de beaux moments et d’autres trop en décalage avec l’émotion à ressentir.

Image scream 2 disney dimensione Poster scream 2 disney dimension

Scream 2 correspond bien à une des répliques du film : “Par définition, la suite n’est jamais qu’un sous-produit”.

La note de Fabien

En bref

Mauvaise suite.