amazon disney

Affiche Poster rocketman disney

Fiche technique.

Réalisateur : Stuart Gillard.
Scénaristes : Oren Aviv, Craig Mazin et Greg Erb.
Producteur : Roger BirnBaum.
Compositeur : Michael Tavera.
Société de production : Walt Disney Pictures, Caravan Pictures, Gold/Miller Productions et Roger Birnbaum Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 10 octobre 1997.
Sortie française : 6 juillet 2005 (directement en DVD).
Titre original : RocketMan.
Durée : 1h35.
Budget : 16 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 15,4 millions de dollars.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé.

À la suite de l’accident d’un des membres de l’équipage, Fred Randall, un génie de l’informatique naïf et maladroit, se voit recruter par la NASA afin de faire partie d’une expédition sur Mars. Accompagné d’un chimpanzé et d’une charmante astronaute, c’est sous les ordres du Capitaine Overbeck que la mission va pouvoir commencer.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Fred Z. Randall : Harland Williams (VF : Guillaume Lebon).
Julie Ford : Jessica Lundy (VF : Inconnue).
William Overbeck : William Sadler (VF : Inconnue).
Paul Wick : Jeffrey DeMunn (VF : Inconnue).
Ben Stevens : James Pickens Jr (VF : Inconnue).
Bud Nesbitt : Beau Bridges (VF : Inconnue).
Gary Hackman : Peter Onorati (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Lors de sa sortie, RocketMan a dû essuyer de nombreuses critiques négatives.

Afin de tourner le long-métrage, l’équipe du film a passé neuf semaines au Centre spatial Johnson à Houston au Texas.

Image rocketman disney

Pour préparer leurs rôles, les acteurs du film ont participé à un “Space Camp” situé à Huntsville dans l’Alabama. Cette expérience leur a permis de découvrir diverses activités et surtout d’entrer dans différents simulateurs.

Le chimpanzé du film est une femelle de trois ans nommée Raven.

Image rocketman disney

Les scènes sur la planète Mars ont été tournées dans l’Utah et plus précisément à Moab où l’équipe du film a réussi à trouver des paysages composés de grandes falaises et de rochers rouges.

Notre critique de RocketMan.

En lisant le synopsis, on se doute de ce qui va nous attendre…

Image rocketman disney

Et bien, ça n’a pas raté. On est dans le genre de la comédie grotesque à l’humour au ras des pâquerettes quand il ne vire pas scatophile. Tout est dans la surenchère, même si parfois on se surprend à rire mais on rit plus pour le côté ridicule de la chose que pour le scénario. Ce dernier qui est d’ailleurs complètement à prendre avec des pincettes tant il n’a rien de crédible, que ce soit l’entraînement de Fred que le voyage dans l’espace et surtout le passage sur Mars (adieu la gravité martienne).

Image rocketman disney

Fred est d’ailleurs le ressort comique du film mais est surtout dans l’exagération à outrance et à force, ça devient lourd, très lourd. Les autres personnages ne sont pas clichés mais n’ont aucune saveur entre William qui est là pour sa gloire personnelle et son sérieux, Julie afin de donner l’unique touche féminine de RocketMan censé apporter un peu de douceur puis le chimpanzé qu’on ne sait toujours pas ce qu’il fait dans l’équipage. Les intervenants au sol ne sont guère plus captivant.

Image rocketman disney

Le film n’a fait non plus aucun effort pour le côté décor de la navette spatiale proche du carton pâte, ni pour Mars qui n’est reconnaissable qu’à son filtre rouge sur l’image et les effets spéciaux sont déplorables.

RocketMan est donc un véritable nanar.