amazon disney

Affiche Poster robin bois joyeux compagnons hood merrie men disney

Fiche technique.

Réalisateur : Ken Annakin.
Scénariste : Lawrence Edward.
Producteur : Perce Pearce.
Compositeur : Clifton Parker.
Société de production : Walt Disney Productions, RKO Radio Pictures.
Distributeur : RKO Radio Pictures.
Sortie USA : 26 juin 1952.
Sortie française : 13 août 1952.
Titre original : The Story of Robin Hood and his Merrie Men.
Durée : 1h24.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 2,1 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 592 944 entrées.

Résumé.

L’heure de la croisade a sonné et le roi Richard choisit de laisser son frère, le Prince Jean, diriger le royaume pendant son absence. Celui-ci décide de nommer un nouveau shérif et d’appliquer de nouvelles mesures très sévères envers la population, qui vit désormais dans une extrême pauvreté. Robin des Bois et ses fidèles amis vont alors se réfugier dans la forêt de Sherwood et essayer de rétablir la justice en attendant le retour de leur bon Roi.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Robin des Bois : Richard Todd (VF : Inconnue).
Marianne : Joan Rice (VF : Inconnue).
Shérif de Nottingham : Peter Finch (VF : Inconnue).
Prince Jean : Hubert Gregg (VF : Inconnue).
Frère Tuck : James Hayter (VF : Inconnue).
Petit Jean : James Robertson Justice (VF : Inconnue).
Reine Aliénor d’Aquitaine : Martita Hunt (VF : Inconnue).
Archevêque de Canterbury : Anthony Eustrel (VF : Inconnue).
Roi Richard I : Patrick Barr (VF : Inconnue).
Alan-a-Dale : Elton Hayes (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Après la Seconde Guerre Mondiale, certains fonds de la Walt Disney Pictures sont bloqués en Angleterre. Pour les utiliser à bon escient, le studio décide de faire une nouvelle fois confiance à Perce Pearce, producteur de leur dernier succès, L’île au trésor, pour mener à bien un nouveau récit d’aventures. C’est alors que leur choix se porte sur l’histoire de Robin des Bois, déjà rendue célèbre par Errol Flynn au cinéma en 1938. Une bien bonne idée au final, puisque le film a rencontré le succès dans de très nombreux pays.

Image robin bois joyeux compagnons hood merrie men disney

A l’origine, le scénario de Robin des Bois et ses joyeux compagnons devait raconter l’arrivée d’un enfant dans le troupe de Robin des Bois. Il devait être joué par Bobby Driscoll. Robert Newton devait incarner Frère Tuck.

Joan Rice (Marianne) a été choisi par Walt Disney malgré la désapprobation de Richard Todd (Robin) qui souhaitait une actrice plus expérimentée.

Image robin bois joyeux compagnons hood merrie men disney

Ce film fut le dernier tourné aux Denham Film Studios, près de Londres.

La première mondiale de Robin des Bois et ses joyeux compagnons a eu lieu à Londres le 13 mars 1952.

Notre critique de Robin des Bois et ses joyeux compagnons.

Environ 20 ans avant son film d’animation, Disney mettait à l’honneur Robin des bois dans un film.

Image robin bois joyeux compagnons hood merrie men disney

L’histoire se concentre plus sur ce qu’il se passe avant l’arrestation du Prince Jean. Nous y découvrons d’abord comment Robin a été motivé à devenir hors-la-loi même si la raison donnée est assez cliché. Par la suite, la notoriété du héros prend de l’ampleur et une chasse à l’homme est lancée. Si le scénario tient la route et captive facilement, il y a un souci au niveau du rythme. Les ellipses temporelles sont mal gérées. On passe d’un Robin “paysan” au “hors-la-loi” avec son refuge et ses acolytes directement. Il en est de même pour la rencontre avec les protagonistes connus qui ont droit chacun à leur séquence. Puis quand on se dit que le film va enfin nous entraîner dans une grande bataille contre le Prince Jean et le shérif de Nottingham, en fait raté, Robin des Bois et ses joyeux compagnons s’achève là. L’histoire est bonne mais inachevée et c’est bien dommage, même si la fin laisse entendre que tout va se régler.

Image robin bois joyeux compagnons hood merrie men disney

En revanche, les personnages sont correctement interprétés, même si Richard Todd, qui incarne Robin, n’est pas assez charismatique. On retrouve également Marianne, Petit Jean et Frère Tuck bien que ces derniers sont à peine survolés. Même Marianne, qui a une présence moindre à l’écran, apporte plus d’aura. Enfin, Jean et le shérif sont montrés comme des hommes sans scrupules, de quoi les détester efficacement. Le film dispose également de son ménestrel qui intervient à certains moments pour pousser la chansonnette et raconter des événements.

Image robin bois joyeux compagnons hood merrie men disney

L’énorme point fort du film revient aux décors. Ils sont magnifiques ! Pour un film médiéval, un grand soin a été apporté aux bâtiments et même aux paysages qui sont juste des décors peints mais dont le réalisme est saisissant. Mention spéciale également aux costumes. Evidemment, il faut voir tout ça comme un film des années 1950 qui a mal vieilli.

Image robin bois joyeux compagnons hood merrie men disney

Robin des Bois et ses joyeux compagnons est un bon film sur le personnage mais qui aurait nécessité plus d’aventures.