GenreAventure et fantastiqueRobin des bois (1991).

Robin des bois (1991).

affiche poster robin bois hood 1991 disney fox

Réalisateur : John Irvin.
Scénariste : Sam Resnick et John McGrath.
Producteur : Sarah Radclyffe et Tim Bevan.
Compositeur : Geoffrey Burgon.
Société de production : 20th Century Fox Television, CanWest Global Communications, Westdeutscher Rundfunk et Working Title Films.
Distributeur : Fox Video.
Sortie USA : 13 mai 1991.
Sortie française : 19 juin 1991.
Titre original : Robin Hood.
Durée : 1h44.
Budget : 15 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : Inconnue.
Entrées françaises : 130 155 entrées.

Résumé.

Après avoir perdu ses terres et son titre, Sir Robert Hode devient Robin des Bois. Avec les hors-la-loi, ils mènent une rébellion contre le Baron Daguerre.

Achats.

Casting.

Sir Robert Hode / Robin des Bois : Patrick Bergin (VF : Bernard Bollet).
Dame Marianne : Uma Thurman (VF : C. Azela).
Will Scarlett : Owen Teale (VF : Inconnue).
Petit Jean : David Morrissey (VF : S. Bazin).
Sir Miles Folcanet : Jürgen Prochnow (VF : P. Dourlens).
Baron Roger Daguerre : Jeroen Krabbé (VF : Inconnue).
Prince John : Edward Fox (VF : Michel Paulin).
Frère Tuck : Jeff Nuttall (VF : Inconnue).
Much : Danny Webb (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Robin des bois a été diffusé à la télévision aux États-Unis mais dans les salles dans quelques pays (France, Angleterre, Allemagne…).

Les antagonistes “classiques” sont renommés : Shérif de Nottingham devient Baron Daguerre et Guy de Gisbourne devient Sir Miles Folcanet. 

image robin bois hood 1991 disney fox

Le film est sorti la même année que Robin des bois, prince des voleurs avec Kevin Costner.

Le tournage s’est déroulé d’octobre 1990 à janvier 1991 en Angleterre.

Notre critique de Robin des bois.

Le légendaire archer à nouveau au cinéma, un coup dans le mille ?

image robin bois hood 1991 disney fox

Le scénario n’offre pourtant ni une aventure digne de ce nom ni un film historique de bonne facture. On va dire que c’est plutôt un léger divertissement sans grand intérêt. Le problème vient du fait qu’il n’y a pas de réelles réflexions derrière. Certes, c’est évoqué mais il aurait été bien de montrer plus le contexte plutôt que de juste dire “on met des taxes pour s’enrichir” sans mentionner les croisades en arrière-plan. On n’éprouve aussi aucune compassion ni même de ressentir une quelconque émotion tant tout est très plat. Les péripéties sont simplistes, la rébellion est faiblarde, les tensions sont inexistantes. Le pire revient sans doute à certaines touches d’humour qui ne servent à rien, aussi bien dans les réactions de Robin que de la présence du bouffon du baron, une véritable tête à claques. On n’a même pas droit à un grand moment de bravoure pour un film de ce genre.

Le casting n’excelle pas non plus en terme de performance. Mais c’est surtout son interprète principal qui fait défaut. Il surjoue parfois de trop et n’offre pas le charisme nécessaire pour le rôle qui lui incombe. Pire, ses talents d’archer ne sont montrés que durant deux exercices, ne touchant presque jamais à son arc le reste du film. On ne s’attache non plus à aucun des personnages. Robin n’a rien qui fait de lui un leader ni un homme de valeur et juste, Marianne est tellement effacée qu’elle ne sert à rien, les acolytes de l’archer n’arrivent pas à avoir leur part de gloire et les antagonistes sont trop caricaturaux dans le style “méchant” pour qu’on les déteste suffisamment. En clair, aucun ne relève le niveau du scénario.

image robin bois hood 1991 disney fox
image robin bois hood 1991 disney fox

Après les premières images du film assez belles à voir, la réalisation ne parvient pas par la suite à se sublimer. On peut reconnaître quand même les moyens mis en œuvre dans les décors et les costumes, nous plongeant vraiment dans cette Angleterre médiévale. Le tout reste quand même bien classique avec un rythme trop au ralenti. Les rares combats sont du même genre, manquant de mouvement et de conviction dans les gestes. La bande originale est également de faible qualité, manquant d’un élan épique ou au moins d’une touche médiéval.

Robin des bois n’est donc pas une grande réussite, se regardant une fois et s’oubliant aussi vite.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles