fbpx
Cinéma Red's Dream.

Red’s Dream.

shopdisney
affiche poster red dream disney pixar

Fiche technique.

Réalisateur :  John Lasseter.
Scénariste :  John Lasseter.
Compositeur:  David Slusser.
Société de production :  Pixar Animation Studios.
Distributeur : Buena Vista Home Entertainment.
Sortie USA : 6 juillet 1987.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Red’s Dream.
Durée : 4min09.

Résumé.

Red, un monocyle rouge, se met à rêver d’un clown dans un numéro de jonglage.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil

Achat.

Images.

Vidéos.

À venir.

En savoir plus.

Présenté lors d’une conférence animée par Lasseter au SIGGRAPH en 1987, ce court fut encore parlé de lui. Il fut salué par deux mentors de l’animation traditionnelle chez Disney : Franck Thomas et Ollie Johnston. Ils furent impressionnés par sa capacité à donner des émotions à ses personnages. Car encore une fois, le personnage est un objet. Mais ce qui fut le plus grand défi de ce projet fut le clown Lumpy. La première modélisation d’un personnage organique. La question fut “comment créer un visage ?”.

L’équipe utilisa un digitaliseur. Le principe consiste avec un “crayon” de pointer un modèle en relief en suivant le tracé d’une grille, ce qui le numérisera ensuite sur l’ordinateur.

image red dream disney pixar

L’animation fut entièrement réalisé sur un ordinateur Pixar, à l’aide du logiciel Chapreyes.
Leurs compétences permirent de donner un “plus” au court. L’un s’occupa de la ville avec l’éclairage et la pluie, un autre s’attela au monocycle.

Lasseter décida d’apporter une fin triste à son projet, ce qui donna une raison supplémentaire au succès de ce court.

Notre critique de Red’s dream.

Red’s Dream est sans doute le court-métrage le plus triste visuellement (couleurs sombres, peu de lumières, décor sobre…).Il ne comporte pas d’humour et mise à nouveau là aussi sur la tristesse de Red qui ne peut accomplir son rêve.

image red dream disney pixar

Malheureusement, on ne compatit pas beaucoup avec le monocycle alors que cela aurait permis à ce court-métrage de se démarquer.

REVIEW OVERVIEW

La note de Fabien

En bref

Trop sombre et triste, il a le mérite de proposer une évolution technologique et plusieurs clins d'oeil.