fbpx


Cinéma Profession profiler.

Profession profiler.

affiche poster profession profiler mindhunters disney dimension

Fiche technique.

Réalisateur : Renny Harlin.
Scénariste : Wayne Kramer et Kevin Brodbin.
Producteur : Cary Brokaw, Akiva Goldsman, Robert F. Newmyer, Jeffrey Silver, Rebecca Spikings et Scott Strauss.
Compositeur : Tuomas Kantelinen.
Société de production : Dimension Films, Intermedia Films, Outlaw Productions, Avenue Pictures, Weed Road Pictures, Mindhunters Productie BV, Tonna Oy, Outlaw Victoria Productions Inc. et Egmond Film & Television.
Distributeur : Dimension Films.
Sortie USA : 13 mai 2005.
Sortie française : 6 juillet 2005.
Titre original : Mindhunters.
Durée : 1h46.
Budget : 27 millions de dollars.
Recette mondiale : 21,1 millions de dollars.
Recette USA : 4,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 112 341 entrées.

Résumé.

Sept agents du FBI passent la formation pour devenir profiler. Un exercice se déroule sur une île mais de vrais meurtres s’y déroulent.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

Gabe Jensen : LL Cool J (VF : Lucien Jean-Baptiste).
J.D. Reston : Christian Slater (VF : Damien Boisseau).
Rafe Perry : Will Kemp (VF : Laurent Morteau).
Lucas Harper : Jonny Lee Miller (VF : David Kruger).
Sara Moore : Kathryn Morris (VF : Virginie Ogouz ).
Vince Sherman : Clifton Collins Jr. (VF : Olivier Jankovic).
Nicole Willis : Patricia Velasquez (VF : Géraldine Asselin).
Bobby Whitman : Eion Bailey (VF : Guillaume Lebon).
Jake Harris : Val Kilmer (VF : Emmanuel Jacomy).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

À l’origine, Profession profiler s’appelait Unsub et devait être produit par la 20th Century Fox. Il devait sortir initialement en 2003.

image profession profiler mindhunters disney dimension

Gerard Butler et Ryan Phillippe ont été envisagé pour le rôle de Lucas Harper ; Reese Witherspoon pour celui de Sara Moore ; Christopher Walken , Martin Sheen et Gary Buseyon pour celui de Jake Harris.

Le tournage s’est déroulé au Pays-Bas.

Notre critique de Profession profiler.

Un thriller psychologique avec une petite touche horrifique nous attend.

image profession profiler mindhunters disney dimension

Nous sommes effectivement dans ce qui est bon dans un thriller : une ambiance oppressante, des rebondissements, beaucoup de psychologies, des meurtres… Une bonne partie du film effectivement on se demande qui est le tueur, ses motivations, sa façon de procéder… On se la joue ainsi enquêteur pour démêler le vrai du faux. Le scénario se veut ainsi bien construit même s’il se veut très séquencé (un meurtre et on repart à nouveau sur une enquête de manière cyclique). Le dénouement se veut en revanche assez décevant et ne propose pas un twist de folie comme on aurait aimé trouver.

Mais comme le disait en introduction, nous avons également un côté horrifique. En effet, les meurtres sont quand même très “visuels”, ne se contenant pas toujours d’une mort rapide. Les victimes prennent connaissance à chaque fois de l’heure d’une des morts et ils doivent comprendre les énigmes et se sortir de piège pour espérer survivre (ce qui n’arrive pas souvent).

image profession profiler mindhunters disney dimension

Profession profiler étant à huis clos avec sept personnages, on en apprend plus ou moins sur eux avec leur temps de survie et donc de présence à l’écran. Aucun ne sort réellement du lot même si Gabe est le personnage le plus développé dès l’ouverture du film. Chacun a un peu sa spécialité et son caractère tout en se la jouant profiler. Ils veulent déterminer qui est le tueur et se soupçonnent les uns les autres, renforçant les tensions déjà existantes que créer le tueur de manière subtile. L’ensemble du casting reste correct sans avoir de belles performances.

image profession profiler mindhunters disney dimension

La réalisation se veut bonne et arrive à créer une ambiance de tensions. Le compte-à-rebours sert beaucoup à contribuer une pression quasi constante. L’ingéniosité des pièges est bien trouvée même si on pourrai regretter quelques facilités car trop bien coordonnées. Cependant, le style global reste quand même assez classique et n’ose pas approfondir les capacités du cinéma pour appuyer sur le côté psychologique à travers différentes techniques. La bande originale n’est d’ailleurs pas des plus adéquates.

image profession profiler mindhunters disney dimension

Profession profiler s’en tire correctement mais aurait mérité mieux pour se démarquer des films du même genre.

La note de Fabien

En bref

Du bon avec quelques petits défauts.