amazon disney

walt disney animation affiche pocahontas 2 monde nouveau disney toon studios poster pocahontas 2 journey new world

Fiche technique.

Réalisateurs : Tom Ellery et Bradley Raymond.
Scénaristes : Allen Estrin, Cindy Marcus et Flip Kobler.
Producteur: Leslie Hough.
Société de Production : Disney Toon Studios.
Compositeurs : Lennie Niehaus, Blaise Tosti et Stacy Widelitz.
Sortie USA : 4 Août 1998.
Sortie française : 5 Mai 1999.
Titre original : Pocahontas 2 : Journey to a New World.
Durée : 1h12.

Résumé.

Le Roi Jacques 1er d’Angleterre souhaite rencontrer le chef de la tribu indienne. Pocahontas, choisie comme intermédiaire, se rend alors à Londres avec l’Anglais John Rolfe, afin de prouver qu’il est inutile de déclencher une guerre comme le conseille Ratcliffe.

Casting.

Pocahontas : Irene Bedard (VO) – Yumi Fujimori (VF).
John Rolfe : Billy Zane (VO) – Guillaume Orsat (VF).
Gouverneur Ratcliffe : David Ogden Stiers (VO) – Raymond Gérôme (VF).
John Smith : Donald Gibson (VO) – Michel Papineschi (VF).

En savoir plus.

Le film est sorti directement en vidéo.

Pocahontas aurait été enlevée par des colons pour servir de monnaie d’échange : sa vie contre celles d’Anglais retenus par Powhatan. Mais l’échange ne se fit pas et elle resta donc dans la colonie anglaise d’Henricus où un certain John Rolfe tomba follement amoureux d’elle. Veuf mais très pieux, il envoya une lettre au Roi d’Angleterre afin d’avoir sa bénédiction pour épouser une païenne sans que son âme ne soit souillée. Lors de leur mariage, Pocahontas prit le nom de Rebecca Rolfe et se convertit au christianisme. Ils eurent un enfant, Thomas. Afin que de nouveaux colons viennent s’installer en Virginie, Pocahontas fut invitée à Londres pour promouvoir sa région. C’est lors de ce voyage qu’elle découvrit que John Smith n’était pas mort comme on le lui avait dit, et l’on appris alors que John Smith envoya un courrier à la cour afin de leur dire de traiter comme une égale Pocahontas et non comme une bête de foire. Aucun registre ne précise si la rencontre entre le Roi d’Angleterre et Pocahontas est vraiment réelle.

Dans le film on voit Shakespeare citer sa célèbre phrase « Etre ou ne pas être » tirée de la pièce « Hamlet». Mais en réalité, Pocahontas et Shakespeare ne se sont jamais rencontrés, celui-ci étant mort deux mois avant l’arrivée de Pocahontas en Angleterre.

Notre avis.

Pocahontas 2 : un Monde Nouveau rétablit en quelque sorte la fin véritable de l’histoire de Pocahontas. En effet, alors que nous ne sommes pas certains qu’une histoire d’amour ait eu lieu entre notre Indienne et John Smith, elle a par contre vraiment épousé John Rolfe. Cette suite a donc lieu d’être puisqu’elle raconte l’histoire, avec quelques transformations assumées des studios.

On retrouve notre héroïne qui part visiter Londres. Alors qu’avant elle était très proche de la nature, ici elle essaie de s’adapter à l’endroit qu’elle visite. On peut juste regretter qu’elle s’y accoutume aussi facilement, sans besoin de retour aux sources. La voir se séparer aussi facilement du collier de sa mère est le moment qui montre son adaptation totale. John Rolfe est le nouvel homme du film, on appréciera le fait que les deux John aient chacun leur caractère et que Rolfe ne soit pas qu’une pâle copie de Smith. Rolfe essaie d’apprendre les manières londoniennes à Pocahontas et tombe vite en amour pour elle. Autre personnage qui est de retour : John Smith. Sa personnalité a beaucoup changé depuis le premier opus : il est devenu prétentieux et on peut trouver dommage qu’il ne se batte pas plus pour Pocahontas comme dans le premier volet. Le méchant de l’histoire est une fois de plus le Gouverneur Ratcliffe, enfin si on peut le considérer comme méchant. Il essaie de convaincre le Roi que les Indiens ont bel et bien de l’or afin de déclencher une guerre. On le retrouve ensuite avec les bouffons du Roi et la torture de l’ours mais c’est à peu près tout. A la fin il est enfin mis en prison. Son importance au sein de cette suite n’est pas très grande : le personnage a été tellement bâclé que les animateurs ont décidé de lui faire porter les mêmes tenues que dans le premier film. Les quelques personnages secondaires sont là pour apporter l’humour au film : ainsi on retrouve nos trois animaux, Flit, Meeko et Percy qui eux n’ont pas changé d’un poil. Mrs Jenkins, la gouvernante de la maison de John Rolfe est une petite dame anglaise qui résout tout avec une tasse de thé. Uttamatomakin est le garde du corps de Pocahontas, envoyé par le chef Powhatan pour surveiller sa fille mais aussi pour compter le nombre d’Anglais. Ce personnage ne parle pas mais il dégage beaucoup d’humour. Enfin on croise brièvement le Roi Jacques 1er, Nakoma, Powhatan et Grand-Mère Feuillage.

Comme souvent dans les suites, le décor est moins spectaculaire. Alors que dans le premier les paysages étaient très travaillés, ici on se retrouve dans une Virginie enneigée, les décors sont donc sans intérêt. Puis vient Londres qui est bien moins exotique que le Nouveau Continent mais qui est travaillé suffisamment pour être ressemblant à la ville d’origine. Les musiques restent certes bien moins en mémoire que « L’air du vent » ou « Au détour de la rivière » mais elles valent quand même le détour.

Les personnages qui reviennent dans ce deuxième opus ont quelque peu changé de personnalité, ils ont grandi, vécu certaines épreuves, mais il fallait de toute façon que l’histoire soit rétablie, ce deuxième épisode était donc nécessaire. Moins dépaysant que le premier et plus prévisible, il n’en reste pas moins une bonne suite qui vaut le coup d’œil.

disney store